Bande-annonce
Affiche Solaris

Solaris

(1972)

Solyaris

12345678910
Quand ?
7.7
  1. 24
  2. 38
  3. 66
  4. 125
  5. 293
  6. 593
  7. 1412
  8. 2064
  9. 1269
  10. 614
  • 6.5K
  • 692
  • 8K

D'étranges phénomènes se sont produits sur la station orbitale qui étudie la planète Solaris, entièrement recouverte d'un océan de matière protoplasmique. A la demande des autorités, Kris Kelvin, un éminent psychologue, est envoyé dans la station. A son arrivée, il découvre l'équipe du laboratoire...

Casting : acteurs principauxSolaris
Casting complet du film Solaris
Match des critiques
les meilleurs avis
Solaris
VS
Avatar Sergent_Pepper
9
« Un savoir n’est vrai que soutenu par la morale »

Tout cinéaste de génie devrait se frotter à la science-fiction. L’exemple de Solaris est particulièrement remarquable. Loin de sa terre, de son histoire, de ses racines, Tarkovski livre pourtant un film puissamment personnel et en totale adéquation avec l’œuvre que déroule sa filmographie. La nature, à travers les motifs indissociables de son esthétique que sont l’arbre et l’eau (ainsi, dans une moindre mesure, que le cheval), est ainsi...

203 22
Perdus dans l'espace

Naturellement sur le moment, il n’y a rien de drôle. Comment trouver de quoi rire dans un film de Tarkovski ? L’anesthésie générale induite par le film empêche même la souffrance ou l’ironie ; et puis cette anesthésie n’est pas uniquement un effet, elle est aussi nécessaire pour encaisser l’objet. Puis plus tard, quand vient l’heure d’en dresser un compte rendu, soudain c’est l’éclat de rire. Quoi, il faudrait maintenant prendre au sérieux toute cette mascarade ? Il faudrait accorder du... Lire la critique de Solaris

20 1
Critiques : avis d'internautes (99)
Solaris
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Solaristique & Métaphysique

L'esthétique de Solaris est un vrai délice, proche de l'avant-garde russe comme le constructivisme ou l'art de Malevitch (dualité représentée sur les deux affiches du film), jouant sur les formes géométriques et l'opposition de couleurs vives : une parka électrique sur l'herbe verte ondoyante, un maillot bleu sur les ordinateurs rouges de la station, les... Lire la critique de Solaris

99 5
Avatar Nushku
8
Nushku ·
Le tout autre

Dans un proche futur, l’homme a découvert une planète recouverte d’un océan huileux qui pourrait abriter la vie. Une station spatiale est bâtie, des dizaines de chercheurs s’emploient à entrer en communication. Hélas, le tout autre s’échappe. À l’instar des randonneurs extra-terrestres de Stalker, l’intelligence... Lire la critique de Solaris

48
Avatar Step de Boisse
10
Step de Boisse ·
Et l'Homme créa la femme

La science-fiction. Un vaste sujet, un genre aisément identifiable mais difficilement déchiffrable. C’est alors qu’Andrei Tarkovski décide de s’adonner à la tâche. Sauf que l’auteur russe, avec Solaris, met en image sa propre idée de la science-fiction. Première évolution dans le cinéma de Tarkovski, c’est l’apparition de la couleur : ce qui n’était pas le cas avec Lire la critique de Solaris

41 2
Avatar Velvetman
8
Velvetman ·
Se trouver soi-même au fin fond de l'espace

Tarkovski a dit de ce film qu'il était mineur.Ses films dit majeurs (Andréi Roublev, le Miroir) m'avaient laissé de marbre; j'ai donc pensé que ce Solaris pouvait laisser espérer à la fois plus d'action et plus de réflexion, tant le mode de pensée de Tarkovski est pour moi paradoxal. Pour preuve ce film dit de science-fiction qui commence par de longs plans fixes... Lire la critique de Solaris

5 2
Avatar Zolo31
9
Zolo31 ·
Découverte
Dans l'espace, personne ne vous entend penser.

Mesdames, une indication importante si vous hésitez entre cette version et celle de Soderbergh de 2002: cette version, russe, de 1972, ne comporte AUCUNE scène avec le fessier nu de George Clooney dedans. Du coup, que reste-t-il ? Un film SF comme on (enfin, en tout cas comme "je") les aime: des décors assez dépouillés, pas d'effet, mais une intrigue suffisamment prenante pour qu'un fil... Lire la critique de Solaris

42 17
Avatar guyness
8
guyness ·
Toutes les critiques du film Solaris (99)
Bande-annonce Solaris
Vous pourriez également aimer...