Bande-annonce
Affiche Little Odessa

Little Odessa

(1994)
12345678910
Quand ?
7.4
  1. 9
  2. 10
  3. 16
  4. 65
  5. 215
  6. 679
  7. 1723
  8. 1663
  9. 471
  10. 144
  • 5K
  • 359
  • 3.8K

Discret voire secret, Joshua Shapira est un tueur à gages froid et méticuleux. Un jour, un nouveau contrat le contraint à revenir à Little Odessa. C'est dans ce quartier, situé à la périphérie de New York que Joshua a passé toute son enfance, avant d'être chassé par son père, suite à ses activités...

Casting : acteurs principauxLittle Odessa

Casting complet du film Little Odessa
Match des critiques
les meilleurs avis
Little Odessa
VS
Tragédie familiale

Le début du film est fulgurant. D'abord on voit Joshua Shapiro (Tim Roth) qui abat un homme, puis il reçoit une nouvelle mission qui doit l'emmener à Little Odessa, quartier russe de Brooklyn. Il n'a pas envie d'y aller, mais il obéira quand même (ça, c'est l'intrigue criminelle, qui est secondaire dans le film). Ensuite, on voit Reuben (Edward Furlong) seul dans un cinéma (thème de la solitude). Il regarde un western où Burt Lancaster abat un homme (thème de la violence) et où un père se...

98 19
Critique de Little Odessa par sarah_bnh

Je me suis plutôt ennuyée devant ce film, peut-être ne suis-je pas sensible au style de James Gray ? J'ai d'abord eu du mal car ce n'est pas du tout le genre de films que je vais voir spontanément : mafia, blousons de cuir, assassinats, etc, c'est pas spécialement ma tasse de thé. Globalement tout est très pessimiste dans ce film, "déprimant" du début à la fin, sombre, même l'image où la lumière joue à cache cache sur la neige crasseuse et les bâtiments gris. C'est pas en soi ce qu'il y a de... Lire l'avis à propos de Little Odessa

1
Critiques : avis d'internautes (65)
Little Odessa
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
"I don't need a gun to be a man"

Little Odessa, premier film de James Gray et premier plan redoutablement signifiant : cette vision d’un regard prisonnier de l’obscurité annonce, en effet, la tragédie à venir, l’omniprésence de la noirceur, le poids de la fatalité, et cette lueur d’espoir que l’on cherche désespérément du coin de l’œil. L'usage du très gros plan, quant à lui, scelle la dimension intimiste qui... Lire la critique de Little Odessa

15 4
Avatar Procol Harum
8
Procol Harum ·
Requiem for a teen.

L’entrée en cinéma de James Gray se fait par un geste aussi fort que naïf : dans une salle obscure, face à un western dont la pellicule finit par brûler. La symbolique est ambivalente : fin du classicisme ou des illusions pour le jeune spectateur qui fuit le monde réel ? A ce visionnage frontal et en scope s’opposent en effet les prises de vues que son quotidien,... Lire l'avis à propos de Little Odessa

48 4
Avatar Sergent_Pepper
8
Sergent_Pepper ·
Le Samouraï

Little Odessa a été ma porte d'entrée dans le cinéma de James Gray, notamment dans sa trilogie "Crime et Famille". Premier volet, le suivront The Yards et La nuit nous appartient, portés par un duo surprenant, Mark... Lire l'avis à propos de Little Odessa

3
Avatar FloBerne
9
FloBerne ·
Découverte
"We'll wait 10 seconds and see if God saves you"

Little Odessa, c'est le tout premier film de James Gray, un film de gangsters vu du côté de la communauté russe de New-York. C’est une interprétation du fils prodigue (ou du retour de l'enfant prodigue), ici sous les traits d'un tueur à gages froid et impitoyable. C’est un très bon drame, bien joué par le toujours électrique Tim Roth. Je suis un fan de longue date de l'acteur... Lire l'avis à propos de Little Odessa

12 8
Avatar lessthantod
7
lessthantod ·
L'humaine tragédie

Joshua Shapiro (Tim Roth), tueur à gages, est envoyé en mission dans son quartier natal, Little Odessa, quartier russe de Brooklyn. C’est l’occasion pour lui de renouer avec son petit frère (Edward Furlong), qui lui apprend que sa mère (Vanessa Redgrave) est mourante. Mais son père (Maximilian Schell), lui, a complètement renié Joshua, et refuse de le voir mettre le pied dans le foyer familial.... Lire l'avis à propos de Little Odessa

15
Avatar Tonto
8
Tonto ·
Toutes les critiques du film Little Odessa (65)
Bande-annonce
Little Odessa
Vous pourriez également aimer...