Bande-annonce
Affiche After Blue (Paradis sale)

After Blue (Paradis sale)

(2021)
12345678910
Quand ?
6.0
  1. 46
  2. 50
  3. 79
  4. 105
  5. 206
  6. 313
  7. 346
  8. 208
  9. 62
  10. 42
  • 1.5K
  • 115
  • 2.1K

Dans un futur lointain, sur une planète sauvage, Roxy, une adolescente solitaire, délivre une criminelle ensevelie sous les sables. A peine libérée, cette dernière sème la mort. Tenues pour responsables, Roxy et sa mère Zora sont bannies de leur communauté et condamnées à traquer la meurtrière....

Casting : acteurs principauxAfter Blue (Paradis sale)

Casting complet du film After Blue (Paradis sale)
Match des critiques
les meilleurs avis
After Blue (Paradis sale)
VS
Luxe, crasse et volupté

« Nous aurons fait un grand pas en esthétique lorsque nous serons parvenus non seulement à la conviction intellectuelle mais à la certitude intime que l’évolution de l’art est liée au dualisme de l’esprit apollinien et de l’esprit dionysiaque (…) Pour mieux comprendre cet antagonisme, imaginons-le d’abord sous la forme de deux mondes esthétiques distincts du rêve et de l’ivresse. » Friedrich Nietzsche, La naissance de la tragédie, 1872 Tout élément naturel...

9
Science fictive

After Blue (Paradis sale) est symptomatique d'un cinéma mort-né, qui, dès les premières minutes et jusqu'aux dernières n'a rien à dire, rien à montrer et surtout rien en quoi croire, pas même en lui-même. Un point culminant de cinéma factice qui atteint le vain, le futile, le grotesque, la médiocrité abyssale, qui répond facilement à une question: jusqu'où l’artificialité peut être revendiquée? «Le cinéma, c'est le mensonge vingt-quatre fois par seconde.», dit bien Brian De... Lire l'avis à propos de After Blue (Paradis sale)

11 11
Critiques : avis d'internautes (42)
After Blue (Paradis sale)
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
oui

After Blue: Paradis Sale, ou l'histoire d'une société de sorcières sans vergogne dans un far ouest lubrique et végétal. Dans ce space western érotique, Mandico et son équipe nous font atterrir sur la planète After Blue. Un paradis sale, taché par l'humanité, dans lequel Roxy l'adolescente en chaleur ouvre une boîte de pandore et se retrouve forcé à rectifier le tir.... Lire l'avis à propos de After Blue (Paradis sale)

14
Avatar oeLeo
6
oeLeo ·
Monde de femmes

Un cinéaste intéressant, à n'en pas douter, mais quand même un peu chiant.C'est con parce que la direction artistique est quand même très chouette, avec un côté 60's agréable, qui fait que ça paraît faux d'office mais au moins on essaie pas de nous faire croire à du vrai comme pour les CGI que je maudis tant. Le casting est plutôt chouette, la photographie est... Lire l'avis à propos de After Blue (Paradis sale)

1
Avatar Fatpooper
5
Fatpooper ·
Découverte
Roxy, Kate Bush, Zora la rousse et le papa d'un ange bleu...

C'est du pur Mandico, avec ses qualités et ses défauts. Forcément il en fait parfois un peu trop, comme débordé par son propre plaisir, il en rajoute en filles dénudées, en Kate Bush et en Ange bleu, en... Lire la critique de After Blue (Paradis sale)

11 1
Avatar takeshi29
6
takeshi29 ·
La planète des femmes

After Blue ou Paradis sale, appelez-le comme vous voulez, le dernier délire de Bertrand Mandico aurait pu aussi avoir comme titre Il faut tuer Kate Bush mais la susdite n'aurait peut-être pas apprécié. Le film va être adoré par ceux qui se passionnent pour un cinéma "merveilleux", en dehors des sentiers battus, et haï par d'autres, qui n'y verront que poudre de perlimpinpin aux yeux, et cela... Lire la critique de After Blue (Paradis sale)

8 3
Avatar 6nezfil
5
6nezfil ·
Une épopée & une aventure singulières, oscillant entre onirisme et fantasmagorie.

Roxy & Zora (une adolescente et sa mère) sont condamnées par leur communauté à traquer une criminelle et à l’éliminer. Ce film raconte leur quête, entre onirisme et fantasmagorie. Dans la droite lignée de ses précédentes réalisations, Bertrand Mandico retrouve ses actrices fétiches, à commencer par la roumaine Elina Löwensohn et la française Vimala Pons, aux côtés d’un casting à... Lire l'avis à propos de After Blue (Paradis sale)

6
Avatar RENGER
4
RENGER ·
Toutes les critiques du film After Blue (Paradis sale) (42)
Bande-annonce
After Blue (Paradis sale)