Bande-annonce
Affiche Le Narcisse noir

Le Narcisse noir

(1947)

Black Narcissus

12345678910
Quand ?
7.6
  1. 3
  2. 2
  3. 12
  4. 33
  5. 101
  6. 272
  7. 456
  8. 632
  9. 287
  10. 117
  • 1.9K
  • 235
  • 2.1K

Une congrégation de religieuses se rend dans un ancien harem situé sur les contreforts de l’Himalaya pour y établir un dispensaire. Les sœurs sont aidées dans leurs tâches par Dean, un agent britannique installé dans la région depuis longtemps. Rapidement, la sœur supérieure Clodagh s’offusque de...

Casting : acteurs principauxLe Narcisse noir
Casting complet du film Le Narcisse noir
Match des critiques
les meilleurs avis
Le Narcisse noir
VS
Critique de Le Narcisse noir par voiron

Cinq nonnes envoyées de Calcutta à Mopu au Népal vont connaître l’isolement et affronter leurs démons et là les couleurs qui s’opposent s’ajoutent aux refoulements et aux interdits de ces nonnes troublées par ce palais traversé par le vent. Ce palais ancien harem joue un grand rôle dans ce film ou la tenson sensuelle est très présente. Ce film de Michael Powell et Emeric Pressburger possède une image et une photographie qui sont très belles, la musique est aussi présente, que ce soit les...

46 8
Le harem des nonnes

La notation de ce film fut un véritable dilemme. En effet, j'ai trouvé l'histoire assez plate, et à mon sens, la plupart des personnages manquent cruellement d'épaisseur. Les nonnes se ressemblent toutes, l'Anglais en short semble sorti de Robin des Bois, le vieux sage sur la montagne ne pipe pas un mot, et je me demande encore pourquoi l'aimable général local a voulu retourner à l'école alors qu'il avait tout l'or du monde. Tout au long du visionnage, je me suis demandé ce que j'étais en... Lire la critique de Le Narcisse noir

26 8
Critiques : avis d'internautes (43)
Le Narcisse noir
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Coup de vent couvant au couvent

Non de dieu, combien de fois ai-je répété que pour un grand film il faut réunir la fond et la forme ? Ben voilà. Nous y sommes en plein. Là, avec ce Narcisse noir sublimissime. Le fond, c'est ce film de nonnes le plus foutrement athée qu'il m'ait été donné de voir. Mais, et ce n'est pas la moindre de ses qualités, c'est un athéisme respectueux. Nul combat entre le bien et le mal dans les mots,... Lire la critique de Le Narcisse noir

60 29
Avatar guyness
9
guyness ·
La Montagne sacrifiée.

Exotisme, amours impossibles et engagement font les ingrédients de ce film britannique qui ne semble pas, dans son pitch, nous promettre une grande originalité sur les terres balisées des superproductions de l’âge d’or. La constitution d’un nouveau couvent dans un palais au sommet de l’Himalaya est l’élément perturbateur idéal pour la nouvelle sœur supérieure, qui va devoir composer avec une... Lire l'avis à propos de Le Narcisse noir

40 3
Avatar Sergent_Pepper
8
Sergent_Pepper ·
La chair et la foi

Je m'étais promis de m'attaquer un peu plus à Michael Powell et Emeric Pressburger et voilà que j'attaque les deux cinéastes avec leur film qui, sur papier, m'intéresse le plus. Le Narcisse noir nous envoie en Inde, dans les sommets rocheux aux abords de l'Himalaya. Plusieurs soeurs doivent tenir un couvent et créer une école afin d'enseigner aux enfants du village local. Mais face à... Lire la critique de Le Narcisse noir

4 2
Avatar batman1985
8
batman1985 ·
Découverte
L'ivresse des cimes

Après quelques minutes d’un prologue, aussi réussi que confus, je me suis transporté 40 ans plus tard, avec David Lean et sa route des Indes – une voix off, très grave, celle d’un interlocuteur imposé, un Européen bien intégré en terre indienne, mais difficile, des montagnes immaculées et battues par les vents, un palais de courants d’air, désert, ouvert aux quatre vents, aux salles immenses et... Lire l'avis à propos de Le Narcisse noir

27 5
Avatar pphf
8
pphf ·
L'attrait du vide

Un soir de Noël, complètement ivre, Dean, le cynique régisseur anglais dans ce coin reculé des Indes britanniques, rentre chez lui en chantant à tue-tête : « Je ne peux pas être nonne. J'aime trop les plaisirs. » Une bonne partie du film est résumé là ; comme d'habitude dans les films anglais, le cynisme n'est que l'expression d'un réalisme désabusé présenté de façon... Lire l'avis à propos de Le Narcisse noir

24 5
Avatar SanFelice
8
SanFelice ·
Toutes les critiques du film Le Narcisse noir (43)
Bande-annonce Le Narcisse noir
Vous pourriez également aimer...