Kya, la luciole.

Avis sur Là où chantent les écrevisses

Avatar domdom2006
Critique publiée par le

Une histoire assez passionnante, celle de Kya, une jeune enfant qui va s'élever seule au milieu des marécage, dans la très humble maison familiale.

Un père violent, une mère qui l'abandonne, tout comme le reste de la famille, cette gamine va passer le reste de sa vie quasiment seule...

... Quasiment!

Le film va suivre le court de la vie de Kya avec un chassé-croisé entre ses souvenirs, et son procès où elle est accusé du meurtre de son second amant.

Est-elle une meurtrière, va-t-elle réussir sa vie professionnelle comme sa vie amoureuse?

La nature est-elle plus forte que tout?

J'ai passé un très bon moment au milieu de ces marécages, de cette nature, en compagnie de Kya qui aura vraiment eu une vie terrible.

Le film n'est pas un chef-d'œuvre, mais il fait le boulot, particulièrement grâce à un casting très sympa.

Le roman lui a été un énorme carton, puisque 15 millions d'exemplaires se sont écoulés. Par contre, aucune idée des différences entre les deux.

Voilà, même si on ne voit pas l'ombre d'une écrevisse, on entendra chanter tout le reste de la faune sauvage du coin, tout en profitant de cette petite sauvage au parcours atypique.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 7 fois
1 apprécie

Autres actions de domdom2006 Là où chantent les écrevisses