Bande-annonce
Affiche La Bête humaine

La Bête humaine

(1938)
12345678910
Quand ?
7.1
  1. 4
  2. 8
  3. 13
  4. 65
  5. 222
  6. 658
  7. 1086
  8. 796
  9. 205
  10. 68
  • 3.1K
  • 105
  • 1.9K

Jacques Lantier, mécanicien à bord d’une locomotive, est un homme solitaire. Il appréhende ses maux de tête qui le rendent violent jusqu’à la sauvagerie. Témoin dans un train d’un meurtre perpétré par le couple Roubaud, Jacques garde le silence par égard pour la belle criminelle, complice de son...

Casting : acteurs principauxLa Bête humaine

Casting complet du film La Bête humaine
Match des critiques
les meilleurs avis
La Bête humaine
VS
Noces de charbon

Un monstre d’acier avale les kilomètres de rail en même temps que son conducteur se dépouille petit à petit de son étincelle de vie. Le feu qui propulse le premier dévaste consciencieusement le second lorsque ce dernier se met à brûler d’amour. La bête humaine est une fable humaine qui marque par la puissance de ses images autant qu’elle ennuie par son propos unidimensionnel. Renoir compose de la belle image, soigne chaque plan, et plus particulièrement ceux qui mettent en valeur son...

19 4
Critique de La Bête humaine par Bung

Je n'attendais pas beaucoup de ce film. Moi, Renoir, je le trouve sympathique, mais en quoi est-ce un cinéaste de référence, comme je l'entends/lis souvent, je me le demande. Ici, il s'appuie sur Gueule Gabin, ça aide pas mal, sauf que ça ne suffit pas à soutenir le film de bout en bout. Parce que si l'histoire est franchement intéressante (un type est témoin d'un meurtre et profite de la situation), ça reste quand même assez plat et... Inintéressant. La restitution de l'univers lourd des... Lire la critique de La Bête humaine

5
Critiques : avis d'internautes (43)
La Bête humaine
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Ceux qui s’aiment prendront le train

Voilà probablement l’un des films que j’apprécie le moins de Renoir, mais sûrement pour de mauvaises raisons. J’ai énormément travaillé sur le roman de Zola, que je connais pour ainsi dire par cœur, et le travail de mon imaginaire et du décorticage du texte n’aident en rien à la tolérance face aux inévitables raccourcis et amputations de l’adaptation filmique. Le film est évidemment de qualité... Lire la critique de La Bête humaine

44 7
Avatar Sergent_Pepper
6
Sergent_Pepper ·
Ah Lison que tu es belle !

Une chose est sûre, c'est que je préfère le film de Renoir au roman de Zola qui est très complexe (beaucoup de personnages et d'intrigues en parallèle), beaucoup trop pessimiste (la fin allégorique du transport de troupes pour la guerre de 70) et surtout trop insistant sur ces histoires d'hérédité, d'alcoolisme de plusieurs générations. Devant la nécessité de limiter la... Lire la critique de La Bête humaine

10 10
Avatar JeanG55
7
JeanG55 ·
La Lison ou le caprice de Gabin...

En 1938, Renoir n'a plus d'illusions. Pour lui le Front Populaire est déjà condamné...Son pessimisme va fusionner avec le charbon de la Lison et l'éclat d'une lame... Après une première adaptation muette de Nana en 1926, intéressante mais ruineuse pour le réalisateur qui voulait faire de son égérie, Catherine Hessling, une star, Jean Renoir souhaitait réaliser douze ans après, une nouvelle... Lire l'avis à propos de La Bête humaine

5
Avatar Christophe Barnier
8
Christophe Barnier ·
Découverte
Une histoire de dégénérés

Chez Zola, tout est écrit dans le sang. Dans la branche faible des Rougon-Macquart, Jacques Lantier est le rejeton d'une lignée alcoolique et mal bâtie, de laquelle il a héritée une forme de folie. Séverine Roubaud est quant à elle probablement la fille illégitime qu'un grand bourgeois a eue avec sa bonne, et elle a été abusée durant son enfance. La Bête Humaine raconte l'histoire complètement... Lire la critique de La Bête humaine

15
Avatar Wakapou
9
Wakapou ·
Critique de La Bête humaine par AMCHI

Je ne suis pas un admirateur de Jean Renoir, aucun des films que j'ai pu voir de lui n'a pu trouver grâce à mes yeux et La Bête humaine sans le trouver bouleversant ou renversant ne m'a pas déplu. Toutefois c'est assez inégal dans son approche, le côte bestial du personnage joué par Jean Gabin aurait sans doute pu davantage être exploité durant... Lire la critique de La Bête humaine

11 11
Avatar AMCHI
7
AMCHI ·
Toutes les critiques du film La Bête humaine (43)
Bande-annonce
La Bête humaine
Vous pourriez également aimer...