Bande-annonce
Affiche Back Home

Back Home

(2015)

Louder Than Bombs

12345678910
Quand ?
6.7
  1. 11
  2. 5
  3. 30
  4. 107
  5. 238
  6. 527
  7. 858
  8. 551
  9. 116
  10. 30
  • 2.5K
  • 207
  • 3.8K

Alors que se prépare une exposition consacrée à la célèbre photographe Isabelle Reed trois ans après sa mort accidentelle, son mari et ses deux fils sont amenés à se réunir dans la maison familiale et évoquer ensemble les fantômes du passé…

Casting : acteurs principauxBack Home
Casting complet du film Back Home
Match des critiques
les meilleurs avis
Back Home
VS
Avatar Sergent_Pepper
8
L’enfer, c’est les nôtres

C’est sur une image terriblement trompeuse que s’ouvre Back Home : celle de la main d’un nouveau-né serrant le doigt de son père. Si l’on est tenté d’y voir un écho au lyrisme ébahi de Malick dans Tree of Life, il faudra rapidement se résoudre à y renoncer. Dans ce geste se loge toute l’exploration à venir des complexes rapports humains, d’autant plus retors qu’ils sont situés dans cet univers carcéral qu’est la cellule...

62 2
L'image manquante

Dans Louder Than Bombs, Joachim Trier dresse le portrait d'une cellule familiale en crise, trois ans après la mort d'une grande photographe-reporter laissant derrière elle un mari et deux fils dévastés, gérant chacun à leur façon ce deuil insupportable. On y retrouve les thèmes chers au cinéaste norvégien, à savoir l'exploration des tourments des classes bourgeoises et intellectuelles, le déchirement des plus jeunes entre pulsion de vie et de mort, la difficulté d'assumer le... Lire la critique de Back Home

13 1
Critiques : avis d'internautes (57)
Back Home
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Le fantôme aux cicatrices

Après Reprise et Oslo, 31. august, Joachim Trier, réalisateur norvégien nous offre son troisième long-métrage, et marque sa première exportation Outre-mer. Dans Louder than Bombs, il peint un drame familial incisif et poétique en déambulant à travers une famille endeuillée en perte de repères. Chaque personnage offre une sensitivité et un angle... Lire la critique de Back Home

23
Avatar Evalia
10
Evalia ·
Critique de Back Home par dagrey

"Back home" où la famille ça peut être compliqué...Centrant son intrigue autour de la disparition d'Isabelle Reed, une photographe grand reporter, Joachim décrit le quotidien d'une famille américaine (Gene Reed interprété par Gabriel Byrne et ses 2 fils Jonah et Conrad, respectivement interprétés par Jesse Eisenberg et Kevin Druid). Jonah, jeune papa, part en escapade auprès de son père et de... Lire l'avis à propos de Back Home

4 1
Avatar dagrey
7
dagrey ·
Découverte
Retour à la vie !

Ce troisième film confirme ce que les deux premiers (donc Nouvelle Donne et Oslo, 31 août !) disent de l'univers de Joachim Trier, à savoir qu'il est attiré vers les thématiques de la dépression et des pulsions de mort. Et ce ne sont pas une traversée de l'Atlantique et le remplacement de la langue d'Ibsen... Lire l'avis à propos de Back Home

16 4
Avatar Plume231
6
Plume231 ·
La mort lui va si mal...

La sélection du Festival de Cannes 2015 comptait dans ses rangs quelques uns des plus beaux films de l’année, dont trois, ayant pour thématique le deuil, se détachent des tous les autres. Après « Valley of love » de Nicloux, « Mia madre » de Moretti, c’est au tour de « Back home » de sortir sur les écrans. Joachim Trier, très remarqué en 2012 avec l’impressionnant « Oslo, 31 août » confirme... Lire la critique de Back Home

17 2
Avatar Fritz Langueur
8
Fritz Langueur ·
Stronger than he looks

Back Home (Louder than bombs dans la version originale finalement rebaptisée suite aux attentats de novembre 2015) est un film intéressant à plus d'un titre (c'est le cas de le dire). D'abord, Joachim Trier est un créatif : sa mise en scène est un des atouts du film : construction, montage, narration, focalisation...le cinéaste norvégien exploite toute la palette... Lire l'avis à propos de Back Home

10 10
Avatar Theloma
8
Theloma ·
Toutes les critiques du film Back Home (57)
Bande-annonce Back Home
Vous pourriez également aimer...