Couverture Le Procès

Le Procès

(1925) (traduction Alexandre Vialatte)

Der Prozess

12345678910
Quand ?
7.8
  1. 22
  2. 30
  3. 53
  4. 133
  5. 272
  6. 699
  7. 1532
  8. 2292
  9. 1443
  10. 860
  • 7.3K
  • 433
  • 5.3K
  • 149

Un matin, Joseph K. est arrêté. Qui l'accuse ? De quoi ? Quand aura lieu son procès ? À ces questions, une réponse implacable : "C'est la loi."

Match des critiques
les meilleurs avis
Le Procès
VS
K's choice

Ne faisant pas partie de ceux pour qui Le Procès fut imposé durant le cursus scolaire, je décidais bien après mes études de me plonger dans l'oeuvre de Kafka, dont je ne connaissais que sa réputation d'écrivain "étrange" et l'adjectif auquel il prêta son nom. Je commençai modestement par La Métamorphose et me heurtai effectivement à un univers tout à fait singulier, en marge de tout ce que j'avais pu lire, voir et entendre auparavant....

56 7
Avatar LeChiendeSinope
4
LeChiendeSinope
Le procès du Procès

Cour de Sens Critique - Chambre du Chien de Sinope Attendu que ce Procès de Franz Kafka est presque unanimement considéré comme un chef-d'œuvre, que l'auteur lui-même fait partie de ces rares à qui on a inventé un adjectif d'après leur patronyme, et que la nouvelle La Métamorphose avait franchement enchanté le lecteur, ce dernier était en droit d'attendre beaucoup de ce présent roman; Attendu que l'histoire est volontairement extrêmement simple et dépouillée, presque ascétique, puisqu'on ne... Lire la critique de Le Procès

60 7
Critiques : avis d'internautes (71)
Le Procès
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
" Le procès " pour les nuls

le jour de ses trente piges, deux condés déboulent dans la pension de famille où crèche K, modeste employé de banque, lui filent deux baffes dans la gueule et lui disent qu'il est en état d'arrestation. Se frottant les joues, K demande le pourquoi de cette intrusion mais les deux cons n'en savent fichtrement rien et en bons flics, ils ne font qu'obéir. De là, un inspecteur à la joie... Lire la critique de Le Procès

70 15
Avatar Ze Big Nowhere
8
Ze Big Nowhere ·
"Comme un chien!..."

Qu’on se le tienne pour dit, ce Procès n’a pas volé son titre d’Opus Major. Le contraste entre la pesanteur inextricable des situations dans lesquelles s’engluent les personnages, et la légèreté vivifiante de la plume de Kafka est saisissant. Les petites vanités enfermant les protagonistes sont croquées avec une ironie grinçante et un goût rafraîchissant pour l’humour pince-sans-rire.... Lire la critique de Le Procès

4
Avatar Alpha60
10
Alpha60 ·
Découverte
La vie est une comédie

C'est vraiment une drôle de justice qui attend Joseph K. Une justice aux pratiques pour le moins étranges. K. est arrêté mais laissé en liberté et peut continuer à vivre comme si de rien était. La justice ne semble pas avoir de lieux attitrés et se pratique soit dans les appartements privés de certains de ses employés (comme le premier interrogatoire qui se déroule chez un huissier, pendant... Lire l'avis à propos de Le Procès

34 6
Avatar SanFelice
10
SanFelice ·
Démonstration de notre impuissance face à l'oppression

[Lu aux éditions Pocket, traduction de Georges-Arthur Goldschmidt] Le procès est une œuvre complexe, les interprétations sont nombreuses et il est difficile d’en trouver une plus juste. Kafka fait d’une œuvre absurde un récit autobiographique, peut-être car il considère lui-même sa vie comme séquence d’absurdités mais, ce roman est aussi une œuvre où le lecteur... Lire l'avis à propos de Le Procès

18
Avatar Seraphinnn
8
Seraphinnn ·
Nul n'est censé ignorer la Loi

L'avantage de ne jamais lire le moindre synopsys ou 4ème de couverture, c'est qu'on est toujours pleinement surpris en commençant vraiment une lecture. Et en matière de surprise, Le Procès fait très fort, tant sa structure est imprévisible, son histoire absurde et son fond intelligent. Sorte de fable moderne sur la justice, et la bureaucratie plus globalement, Le Procès érige contre ceux-ci une... Lire la critique de Le Procès

17
Avatar Floax
8
Floax ·
Toutes les critiques du livre Le Procès (71)