Journal de visionnage : 2022 (+ Avis)

Avatar KiraYagami Liste de

275 films

par KiraYagami
Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Date de sortie
  • Derniers ajouts
  • Note de l'auteur de la liste
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Popularité
Croissant
  • Croissant
  • Décroissant
  • Bande-annonce

    Les Banshees d'Inisherin (2022)

    The Banshees of Inisherin

    1 h 54 min. (France). Comédie dramatique.

    Film de Martin McDonagh avec Colin Farrell, Brendan Gleeson, Kerry Condon

    28/12 (vu au cinéma)

    4/4 pour Martin McDonagh, avec un film qui mélange à la perfection drame et comédie, l'absurde et le raisonnable, parfaitement rythmé, et porté par des acteurs au top, Colin Farrell délivrant une performance incroyable, touchante et comique en même temps, Kerry Condon qui est une révélation dans le rôle de sa soeur, Brendan Gleeson et Barry Keoghan aussi forts qu'à l'accoutumée, et même l'âne est excellent.

  • Bande-annonce

    Le Pôle Express (2004)

    The Polar Express

    1 h 40 min. (France). Animation, aventure et fantastique.

    Long-métrage d'animation de Robert Zemeckis avec Tom Hanks, Leslie Zemeckis, Eddie Deezen

    27/12

    En dehors de la performance capture qui n'est clairement pas au niveau, l'animation est plutôt belle, histoire de Noël sympathique sans plus, mais c'est vraiment plombé par l'animation des visages.

  • Bande-annonce

    Le Drôle de Noël de Scrooge (2009)

    A Christmas Carol

    1 h 36 min. (France). Animation.

    Long-métrage d'animation de Robert Zemeckis avec Jim Carrey, Gary Oldman, Colin Firth

    25/12

    Qu'est-ce que c'est moche, je suis pas habitué à comparer des effets spéciaux à des cinématiques de jeux vidéo, car la différence est assez flagrante normalement, mais là, l'animation est vraiment du niveau d'une cinématique PS3, que ce soit la motion capture ou pire, les décors, c'est vraiment moche. Après ça reprend bien l'histoire de Dickens, donc ça reste agréable à suivre, et d'un point de vue technique ça reste une expérimentation intéressante.

  • Bande-annonce

    Black Christmas (1974)

    1 h 38 min. (France). Épouvante-Horreur et thriller.

    Film de Bob Clark avec Olivia Hussey, Keir Dullea, Margot Kidder

    25/12 (revisionnage)
  • Christmas Story (1983)

    A Christmas Story

    1 h 34 min. (France). Comédie.

    Film de Bob Clark avec Melinda Dillon, Darren McGavin, Peter Billingsley

    25/12 (revisionnage)
  • Bande-annonce

    Mon voisin Totoro (1988)

    Tonari no Totoro

    1 h 26 min. (France). Animation et fantastique.

    Long-métrage d'animation de Hayao Miyazaki avec Noriko Hidaka, Chika Sakamoto, Shigesato Itoi

    24/12 (revisionnage)
  • Bande-annonce

    Glass Onion - Une histoire à couteaux tirés (2022)

    Glass Onion: A Knives Out Mystery

    2 h 20 min. (France). Comédie, policier, drame et thriller.

    Film de Rian Johnson avec Daniel Craig, Edward Norton, Janelle Monáe

    23/12

    Légèrement moins bien que le premier, principalement car cette suite met beaucoup de temps à se mettre en place, à introduire ses personnages et enjeux, quand le premier était plus efficace de ce point de vue là puisqu'il nous jetait en plein milieu de l'action. Pour le reste, casting au top, tout comme les divers cameos (le mec de Daniel Craig dans ce film ça en fait instantanément le couple le plus hot de l'histoire), commentaire social au poil, et à la pointe de l'actualité avec Edward Norton qui joue une parodie de Musk, et surtout, le plus important, une enquête prenante où chaque personnage est un réel suspect potentiel.

  • Bande-annonce

    Mulan (1998)

    1 h 28 min. (France). Animation, aventure et fantastique.

    Long-métrage d'animation de Barry Cook et Tony Bancroft avec Valérie Karsenti, Renaud Marx, Christian Pelissier

    21/12 (revisionnage)
  • Bande-annonce

    Le Chat Potté 2 - La dernière quête (2022)

    Puss in Boots: The Last Wish

    1 h 42 min. (France). Aventure, comédie, fantastique et romance.

    Long-métrage d'animation de Joel Crawford et Januel Mercado avec Antonio Banderas, Salma Hayek, Harvey Guillen

    21/12 (vu au cinéma)

    Une suite très surprenante et largement au-dessus du premier film, qui traite de façon très humaine la psychologie de ses personnages, sans pour autant perdre l'humour de l'univers, c'est vraiment adapté à tous les âges, avec des enjeux bien placés. Et mention spéciale au loup qui est vraiment terrifiant, je pense qu'il va hanter les cauchemars de pas mal de gosses.
  • Bande-annonce

    Ernest et Célestine - Le Voyage en Charabie (2022)

    1 h 20 min. (France). Animation, aventure et jeunesse.

    Long-métrage d'animation de Julien Chheng et Jean-Christophe Roger avec Lambert Wilson, Pauline Brunner, Michel Lerousseau

    18/12 (vu au cinéma)

    Jusqu'à il y a quelques semaines, je ne savais même pas que le premier allait avoir une suite, donc c'est la bonne surprise de la fin d'année de ce point de vue là. On retrouve l'univers charmant, notamment au niveau du style d'animation, qui est somptueux. Après au niveau de l'histoire c'est un peu moins intéressant que le premier, et même si c'est un film pour les gosses, on a de grosses ficelles qui sont assez paresseuses, genre la séparation forcée dans le troisième acte. Ça reste un beau petit film, intelligent et plein de bons sentiments, juste légèrement en dessous de son aîné.
  • Bande-annonce

    Avatar - La Voie de l'eau (2022)

    Avatar: The Way of Water

    3 h 12 min. (France). Action, aventure, fantastique et science-fiction.

    Film de James Cameron avec Sam Worthington, Zoe Saldaña, Sigourney Weaver

    14/12 (vu au cinéma)

    L'attente était longue, 13 ans putain, mais ça valait le coup vu le résultat. Certes l'histoire n'est pas exceptionnelle, et l'aspect découverte n'est pas aussi proéminent que dans le premier film, ce qui fait que j'ai quand même préféré le premier volet, mais quelle claque visuelle. Le remaster du premier m'avait déjà bien mis l'eau à la bouche sur ce que serait capable de faire Cameron et ses équipes dans cette suite, et il tient toutes ses promesses. C'est le genre de film qui justifie pleinement d'aller dans une salle de cinéma pour pouvoir l'apprécier de façon optimale, histoire d'en prendre plein la gueule. Le seul gros point négatif, c'est que l'absence du regretté James Horner se fait ressentir, j'ai l'impression que son remplaçant n'a pas su s'approprier le film et reprend beaucoup trop les thèmes du premier film, et les nouveaux thèmes ne sont pas assez marquants. J'espère que Cameron sera à même de garder ce niveau là sur les prochains films, en sachant que d'un point de vue méchants, j'attends quelque chose de neuf de sa part, car si Quaritch est un excellent méchant dans le premier, il est assez quelconque ici, déjà car il ne bénéficie plus autant du charisme de Stephen Lang, vu qu'il revient en Avatar, et surtout car l'excuse de son retour est assez débile, et que je vois mal comme Cameron compte le faire revenir dans les trois prochains films sans que ça ne devienne ultra cartoonesque, déjà que là c'est à la limite.
  • Bande-annonce

    Thunder Road (2018)

    1 h 31 min. (France). Comédie et drame.

    Film de Jim Cummings avec Jim Cummings, Kendal Farr, Nican Robinson

    12/12

    Le long plan séquence d'intro est fantastique, Cummings déploie de la comédie basée sur le malaise d'une façon que peu arrivent à réussir, et pour le reste du film, le voir constamment à la limite du pétage de câble est ultra divertissant, même si le film réussie aussi de gros moments dramatiques.
  • Bande-annonce

    The Wolf of Snow Hollow (2020)

    1 h 24 min. (États-Unis). Comédie, Épouvante-horreur, policier et thriller.

    Film de Jim Cummings avec Jim Cummings, Riki Lindhome, Robert Forster

    11/12

    Je découvre Jim Cummings avec ce film, excellent aussi bien derrière que devant la caméra, il a une énergie incroyable et joue un personnage à bout de nerf à la perfection. Le mélange d'humour et de drame fonctionne superbement bien, et l'enquête cool à suivre.
  • Bande-annonce

    Une histoire d'amour suédoise (1970)

    En kärlekshistoria

    1 h 55 min. (France). Drame et romance.

    Film de Roy Andersson avec Ann-Sofie Kylin, Rolf Sohlman, Anita Lindblom

    11/12

    Je savais que j'allais détester dès la lecture du synopsis, je supporte pas les romances entre gosses déjà. Et cette partie là du film est atroce tellement les deux gamins sont chiants, leur romance est un calvaire à subir. Les personages adultes ne sont pas forcément plus intéressants, à part Eva, mais leurs passages redonnaient un peu d'intérêt au film. Le film fonctionne le mieux quand il tire légèrement vers le loufoque (tout le final est assez drôle), et la photographie est sublime, notamment la scène du dîner où j'avais l'impression d'ouvrir un album de photos de famille. Bref, c'est tout ce que je déteste dans les thèmes, c'est long, et c'est nul, zdorf a vraiment tapé dans le mille quand il m'a envoyé ce "cadeau".
  • Bande-annonce

    Noël tombe à pic (2022)

    Falling for Christmas

    1 h 33 min. (France). Comédie et romance.

    Film de Janeen Damian avec Lindsay Lohan, Chord Overstreet, Jack Wagner

    11/12

    Assez quelconque, mais ça fonctionne bien dans l'ensemble, la plupart des acteurs étant assez charmants, notamment George Young, qui arrive à tirer beaucoup d'un rôle finalement assez cliché et prévisible dans ce type de films.
  • Bande-annonce

    Fumer fait tousser (2022)

    1 h 20 min. (France). Comédie et fantastique.

    Film de Quentin Dupieux (Mr. Oizo) avec Gilles Lellouche, Vincent Lacoste, Anaïs Demoustier

    10/12 (vu au cinéma)

    J'attendais beaucoup ce second Dupieux de l'année, et force est de constater qu'il m'a laissé sur ma faim, comme souvent au final, et ça devient frustrant. C'est rempli de moments géniaux, c'est très drôle dans l'ensemble, le casting est superbe même si certains acteurs sont vraiment sous-utilisés, mais j'ai trouvé le rythme ultra chelou avec l'alternance entre l'histoire principale et quelques courts, dont la qualité varie (celui avec Blanche Gardin est vraiment foiré, ça me désole de l'admettre).
  • Bande-annonce

    Bones and All (2022)

    2 h 10 min. (France). Drame, Épouvante-horreur et romance.

    Film de Luca Guadagnino avec Taylor Russell, Timothée Chalamet, Mark Rylance

    27/11 (vu au cinéma)

    Beau film, avec deux performances principales solides, et un Mark Rylance très malaisant, dans le bon sens, du gore, et une romance crédible, dommage que ça traine légèrement sur la dernière partie.
  • Bande-annonce

    Le Menu (2022)

    The Menu

    1 h 46 min. (France). Drame, thriller et comédie.

    Film de Mark Mylod avec Ralph Fiennes, Anya Taylor-Joy, Nicholas Hoult

    26/11 (vu au cinéma)

    Très plaisant, notamment grâce à la performance délicieusement détestable de Nicholas Hoult, c'est drôle, plein de tension, et on a plusieurs moments "choquants" dans le film. En plus c'est très bien rythmé, j'ai quasiment pas vu le temps passer. Le soucis, c'est qu'il perd un peu de sa force sur la fin, les révélations ne sont pas toutes satisfaisantes, et la résolution d'un des personnages est tout simplement ratée à mes yeux.
  • Bande-annonce

    Les Gardiens de la galaxie - Joyeuses Fêtes (2022)

    The Guardians of the Galaxy Holiday Special

    45 min. (France). Aventure, comédie et fantastique.

    Moyen-métrage de James Gunn avec Chris Pratt, Dave Bautista, Pom Klementieff

    25/11

    Après un special qui nous faisait découvrir une partie inconnue du MCU, on retourne en terrain familier avec les Gardiens de la galaxie, toujours avec James Gunn aux commandes. L'esprit des fêtes est là, mais sans oublier une histoire prenante et des révélations importantes pour la suite. Le duo Mantis/Drax fonctionne à merveille et Kevin Bacon est parfait dans ce qu'il fait. Plus qu'un simple prologue au 3ème film, une entrée à part entière dans la saga.
  • A Christmas Story Christmas (2022)

    (États-Unis). Fantastique et comédie.

    Film de Lee Friedlander et Clay Kaytis avec Peter Billingsley, Ian Petrella, Jon Favreau

    22/11

    Suite de A Christmas Story avec la plupart du cast original de retour, c'est assez quelconque dans l'ensemble, le film essaie à la fois de faire dans la nostalgie et le fan service en faisant référence à l'original, mais essaie aussi de raconter une histoire sur le deuil, mais les deux se combinent assez mal. C'est pas déplaisant, mais c'est clairement pas le genre de film que je reverrai, j'essaierai plutôt les autres suites.
  • Bande-annonce

    Super-héros malgré lui (2022)

    1 h 22 min. (France). Action et comédie.

    Film de Philippe Lacheau avec Philippe Lacheau, Julien Arruti, Tarek Boudali

    20/11

    Comme d'habitude avec Lacheau, on passe un bon moment, certes c'est familier, et l'humour ne vole pas toujours très haut, mais c'est tout à fait sympathique, et le placement de produit pour Karcher est excellent, j'espère qu'ils ont bien été payés pour ça.
  • Bande-annonce

    La Nuit au musée - Le secret des pharaons (2014)

    Night at the Museum: Secret of the Tomb

    1 h 38 min. (France). Aventure, comédie et fantastique.

    Film de Shawn Levy avec Ben Stiller, Robin Williams, Dan Stevens

    19/11

    Un peu comme le deuxième volet, l'histoire n'est pas très intéressante, mais de la même façon qu'Amy Adams rendait le film précédent divertissant, Dan Stevens élève le niveau du film. Sinon c'est un bon film à foutre en fond pour du repassage, mais c'est tout. Les adieux de Robin Williams sont touchants cela dit, même si c'est plus lié au contexte IRL qu'au film lui-même.
  • Bande-annonce

    Il était une fois 2 (2022)

    Disenchanted

    1 h 59 min. (France). Animation, aventure, comédie, fantastique, comédie musicale et romance.

    Film de Adam Shankman avec Amy Adams, Patrick Dempsey, Maya Rudolph

    18/11

    Une suite sans âme, et ça se ressent le plus dans les musiques, quasiment toutes oubliables, en dehors du duo de méchantes, mais même là, c'est limité par une mise en scène des plus insipides. Amy Adams se donne à fond, Maya Rudolph est hilarante, mais ça ne suffit pas pour retrouver la magie du premier, surtout que James Marsden et Idina Menzel sont sous utilisés. Et puis c'est long, typiquement le genre de film qui serait beaucoup plus appréciable s'il durait 90 minutes, mais il faut au moins 2h pour nourrir l'algorithme.
  • Bande-annonce

    Network - Main basse sur la TV (1976)

    Network

    2 h 01 min. (France). Drame.

    Film de Sidney Lumet avec Faye Dunaway, William Holden, Peter Finch

    13/11 (revisionnage)

    Intéressant de voir à quel point ce film a prédit tous les excès des médias d'aujourd'hui, c'est un point que j'avais trouvé abusé lors de mon premier visionnage, mais qui au final se révèle d'une justesse assez effrayante. Pour le reste, c'est du grand Lumet, casting excellent, des dialogues prenants, ce qui m'empêche d'aimer le film encore plus, c'est la romance, qui est vraiment mauvaise.
  • Bande-annonce

    Le Petit Nicolas - Qu'est-ce qu'on attend pour être heureux ? (2022)

    1 h 22 min. (France). Animation, comédie et jeunesse.

    Long-métrage d'animation de Amandine Fredon et Benjamin Massoubre avec Laurent Lafitte, Alain Chabat, Simon Faliu

    12/11 (vu au cinéma)

    Visuellement magnifique, l'alternance entre la partie biopic et les histoires du Petit Nicolas offrent quelque chose d'intéressant, mais pas toujours captivant, notamment pour les parties du Petit Nicolas. Au final c'est très touchant, et court en plus.
  • Bande-annonce

    Armageddon Time (2022)

    1 h 55 min. (France). Drame.

    Film de James Gray avec Banks Repeta, Anne Hathaway, Jeremy Strong

    11/11 (vu au cinéma)

    Pas très intéressant, James Gray raconte sa jeunesse, avec son style soporifique habituel, et nous martèle à longueur de temps qu'il n'est pas raciste parce qu'il avait un pote noir à l'époque, et que même s'il n'a jamais rien fait pour le défendre, bah il s'en veut un peu aujourd'hui, donc bon, ça excuse tout.
  • Bande-annonce

    Black Panther: Wakanda Forever (2022)

    2 h 41 min. (France). Action, aventure, drame et science-fiction.

    Film de Ryan Coogler avec Letitia Wright, Lupita Nyong'o, Danai Gurira

    09/11 (vu au cinéma)

    Un superbe hommage à Chadwick Boseman, vu les circonstances, il aurait été difficile de faire mieux, même si le film reste dans l'ensemble en-dessous du premier. La mort de Boseman est bien intégrée, et amène de nombreuses scènes touchantes à travers tout le film. Et le choix de ne pas recaster le rôle oblige Coogler à donner plus d'importance aux personnages secondaires, Shuri et Angela Basset en tête. Namor est un antagoniste de qualité, même si l'écriture du film le rend stupide par moments pour obliger à une grosse bataille finale alors qu'une discussion aurait tout pu résoudre. Et si les effets spéciaux sont mieux que dans le premiers, certains modèles sont absolument dégueulasses. Au final, c'est juste trop long, on a beaucoup de trucs inutiles qui ne semblent être là que pour lancer un autre spin-off ou avancer une autre histoire qui n'a rien à voir avec le film, et ça commence à fatiguer.
  • Bande-annonce

    L'Argent (1983)

    1 h 25 min. (France). Policier et drame.

    Film de Robert Bresson avec Christian Patey, Vincent Risterucci, Caroline Lang

    06/11

    D'une "petite" action découle de grandes conséquences, et le style froid et réaliste de Bresson est prenant, mais peut en laisser pas mal sur la touche. Plus que les personnages, Bresson s'intéresse aux répercussions, souvent cruelles, de leurs actions.
  • Les Razmoket à Paris, le film (2000)

    Rugrats in Paris : The Movie

    1 h 18 min. (France). Animation, aventure, comédie et romance.

    Long-métrage d'animation de Stig Bergqvist et Paul Demeyer avec Elizabeth Daily, Tara Strong, Cheryl Chase

    06/11 (revisionnage ; +1)

    Plus ambitieux que le premier, il justifie son statut de film au moins. C'est rempli de références plus ou moins subtiles au 7ème art, visuellement ça contraste bien avec le premier film et la série, et contrairement au premier, la nostalgie opère très bien ici.
  • Bande-annonce

    Terrifier (2016)

    1 h 26 min. (France). Épouvante-Horreur.

    Film de Damien Leone avec Jenna Kanell, Samantha Scaffidi, David Howard Thornton

    04/11

    Absolument infect, habituellement c'est le genre de film que je ne peux pas blairer, mais là, je ne peux pas m'empêcher de le respecter à mort tellement il est jusqu’au-boutiste dans ses intentions. Et avec son budget minuscule, ce qu'il réussi à accomplir est incroyable, notamment au niveau des effets spéciaux et des maquillages. Et Art le Clown est instantanément une nouvelle figure mythique du slasher.