Bande-annonce
Affiche Black Christmas

Black Christmas

(1974)
12345678910
Quand ?
6.9
  1. 5
  2. 7
  3. 34
  4. 77
  5. 199
  6. 428
  7. 886
  8. 476
  9. 130
  10. 32
  • 2.3K
  • 227
  • 1.7K

De jeunes femmes faisant parties d'une confrérie universitaire passent les vacances de Noël ensemble. Le groupe reçoit d'étranges appels téléphoniques, les jeunes femmes, qui semblent au départ s'en amuser, ne se doutent pas une seconde que les appels sont passés de l'intérieur de la maison...

Casting : acteurs principauxBlack Christmas

Casting complet du film Black Christmas
Match des critiques
les meilleurs avis
Black Christmas
VS
Avatar Antofisherb
8
Un slasher sachant slasher doit savoir slasher sans son chat

Black Christmas, du haut de son année 1974, serait le premier slasher du nom, même si en soi le Psychose d'Hitchcock pourrait avoir ce titre. Mais c'est bien le film de Bob Clark qui va instaurer tout un tas de codes qui seront plus ou moins repris par la suite, allant de la vision du tueur en subjectif aux meurtres de femmes en passant par des thématiques liées à la jeunesse, sans oublier bien sûr la période de Noël créant un...

37
Avatar TrentDurden
5
TrentDurden
Scream 1974

Considéré comme une référence, voire même à l'origine du genre slasher, ce film est un exercice de suspens extrêmement bien construit. On est loin des effusions de sang, de ses futures progénitures mais ce thriller se laisse agréablement regarder. Il possède également le mérite de nous faire découvrir la préhistoire des réseaux téléphoniques. Tout le long du film on se remémore des Scream ou des Halloween pour ne citer que les plus connus. On est en 1974,... Lire la critique de Black Christmas

1
Critiques : avis d'internautes (51)
Black Christmas
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Joyeux Noêl les filles!

De jeunes étudiantes faisant parties d'une confrérie universitaire passent les vacances de Noël ensemble. Le groupe reçoit des appels téléphoniques obscènes, les jeunes femmes, qui semblent au départ s'en amuser, ignorent que les appels sont passés de l'intérieur de la maison... "Black Christmas", film canadien réalisé par Bob Clark... Lire l'avis à propos de Black Christmas

17 4
Avatar dagrey
7
dagrey ·
La trouille au bout du fil

Avec un film comme Black Christmas, on se rend compte du gap d'inspiration qui sépare notre génération de celle des années 70. A l'heure où le cinéma de genre n'est peuplé que par des bobines bas de gamme, que les fonds de tiroir de certains studios produisent pour meubler les soifs de violence d'adolescents se contentant d'un peu de nibards et d'un fond proche de zéro, il faut se lever de bonne... Lire la critique de Black Christmas

34 11
Avatar oso
7
oso ·
Ca sent le sapin

Comme "Halloween", "Black Christmas" s'ouvre sur une maison, en l'occurence une sorority house, en vue subjective. Comme dans "Halloween", "Black Christmas" envoie un tueur asthmatique aux trousses de jeunes filles en pleurs. Et comme "Halloween", "Black Christmas" pose les règles de base du slasher. Sauf que le film de Bob Clark précède de cinq ans celui de Carpenter et lui est, à bien... Lire la critique de Black Christmas

17 1
Avatar Marius
7
Marius ·
Douuuuuuuuuuuuce nuit, sainnnnnnnnnnnnnte nuit...

J'ai chopé ce film un peu par hasard et j'ai eu l'excellente surprise de découvrir une petite pépite. Ce film de genre des années 70 est un véritable précurseur dans le domaine du slasher et sera copié dans les années qui suivront par des maîtres du genre (Carpenter, Craven) Voici en résumé ce que j'ai particulièrement apprécié dans ce film: - la réalisation inventive et efficace qui parvient... Lire la critique de Black Christmas

3
Avatar daniellebelge
8
daniellebelge ·
Découverte
Le père des slashers

Considéré comme le premier slasher de l'histoire du cinéma et étant une source d'inspiration pour bon nombre de cinéastes d'horreur ce "Black Christmas" a forcément attisé ma curiosité, et le résultat est à la hauteur des espérances. Le film débute par une séquence en caméra subjective rappelant inévitablement l'intro de "Halloween" de Carpenter, Big John a certainement été marqué par cette... Lire la critique de Black Christmas

22 5
Avatar JimBo Lebowski
7
JimBo Lebowski ·
Toutes les critiques du film Black Christmas (51)
Bande-annonce
Black Christmas
Vous pourriez également aimer...