Bande-annonce
Affiche Une saison blanche et sèche

Une saison blanche et sèche

(1989)

A Dry White Season

12345678910
Quand ?
6.9
  1. 1
  2. 0
  3. 4
  4. 6
  5. 18
  6. 68
  7. 128
  8. 69
  9. 15
  10. 7
  • 316
  • 17
  • 322

Johannesburg, 1976. Ben du Toit, professeur d'histoire, Afrikaner bien-pensant, va tout a coup se revolter et prendre position lorsque son jardinier noir, Gordon et son jeune fils Jonathan, vont etre arretes, tortures et tues au nom de l'apartheid.

Casting : acteurs principauxUne saison blanche et sèche
Casting complet du film Une saison blanche et sèche
Critiques : avis d'internautes (6)
Une saison blanche et sèche
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Apartheid : un Blanc brave la sombre "Section spéciale" de la Police !

Il faudrait créer pour Euzhan Palcy l'Oscar du... culot ! Dès son 2e film, elle dénonce la ségrégation envers les Noirs en étant elle-même française antillaise. Elle a réussi à convaincre Hollywood - d'où l'idée d'Oscar - de financer cette oeuvre brûlot. Et enfin, elle a obtenu pour l'un des rôles majeurs la collaboration de Marlon Brando, acteur mythique...

17 13
Avatar Ticket_007
7
·
Critique de Une saison blanche et sèche par Maqroll

Le film référence sur l’apartheid, ce fléau de l’humanité qui pendant quatre-vingts ans a fait des millions de victimes innocentes en Afrique du Sud. Mais ce que nous montre aussi par instants ce film et qui le fait échapper à un manichéisme trop facile, c’est toute l’ambiguïté de ces situations issues du colonialisme où chacun peut estimer à bon droit être chez lui… Donald Sutherland réalise... Lire l'avis à propos de Une saison blanche et sèche

2
Avatar Maqroll
7
Maqroll ·
la pourriture d'un système

Ce film n’arrive que rarement à être aussi fort que son sujet, contrairement au roman dont il est adapté et que j’avais lu il y a très longtemps. Il donne l’impression de manquer de souffle de manquer d’âme et je dirais presque et c’est paradoxal quand on voit le sujet de conviction. L’apparition de Marlon Brando change un peu la donne, la scène du procès montrant jusqu’à quel point le régime... Lire l'avis à propos de Une saison blanche et sèche

Avatar ROUB_ELDIABLO
5
ROUB_ELDIABLO ·
Critique de Une saison blanche et sèche par Caine78

Nul doute que pour ce sujet délicat, Euzhan Palcy a décidé de faire dans le classique. Mais comment pourrait-on lui en vouloir au vue du cœur que celle-ci a mis dans « Une saison blanche et sèche » ? On a beau désormais connaître la chanson, on ne peut s'empêcher à chaque fois d'être terrifié par l'apartheid, ses conséquences, la violence qui a pu en découler, l'injustice et la douleur inouïe... Lire l'avis à propos de Une saison blanche et sèche

3
Avatar Caine78
7
Caine78 ·
Découverte
Critique de Une saison blanche et sèche par Breizhelle

J'ai vu ce film à sa sortie, j'étais lycéenne et ce film m'a profondément marquée. J'ai découvert alors que le cinéma pouvait témoigner des réalités du monde, l'Apartheid en l'occurence. Il en a été de même pour d'autres comme "shooting dog" sur le génocide du Rwanda et bien d'autres. A voir avec collégiens et lycéens, plus efficace qu'un grand discours. Lire la critique de Une saison blanche et sèche

Avatar Breizhelle
9
Breizhelle ·
Toutes les critiques du film Une saison blanche et sèche (6)
Bande-annonce Une saison blanche et sèche
Vous pourriez également aimer...