Bande-annonce
Affiche Tous les autres s'appellent Ali

Tous les autres s'appellent Ali

(1974)

Angst essen Seele auf

12345678910
Quand ?
7.6
  1. 5
  2. 9
  3. 14
  4. 26
  5. 51
  6. 188
  7. 592
  8. 650
  9. 258
  10. 87
  • 1.9K
  • 193
  • 1.4K

Dans un bar fréquenté par des travailleurs immigrés, Emmi, veuve d'une soixantaine d'années, fait la connaissance d'Ali, un Marocain de vingt ans de moins qu'elle. Ali s'installe chez elle dès le lendemain, puis ils se marient. Les enfants d'Emmi, ses voisines, ses collègues sont scandalisés par...

Casting : acteurs principauxTous les autres s'appellent Ali
Casting complet du film Tous les autres s'appellent Ali
Critiques : avis d'internautes (25)
Tous les autres s'appellent Ali
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Critique de Tous les autres s'appellent Ali par Alligator

Cela faisait longtemps que je n'avais pas vu un Fassbinder. De temps en temps, il me faut ma petite piqûre de rappel, mon petit shot. Cela fait encore plus longtemps que je n'ai pas vu un Sirk. Vivement que les blu-rays sortent (encore un de ces mystères de l'édition, comment ses chefs d’œuvres ne sont pas ressortis en priorité?). Avec ce film, j'ai presque eu un deux-en-un. Peut-on parler de...

29 2
Avatar Alligator
9
·
Critique de Tous les autres s'appellent Ali par Tanguydbd

Tous les autres s’appellent Ali est sorti en plein dans les années 1970, période faste pour Fassbinder. Le cinéma de ce dernier est traversé de diverses influences regroupant le cinéma policier, la Nouvelle Vague et le mélodrame américain, notamment les films de Douglas Sirk, grande idole du réalisateur allemand. Tous les autres s’appellent Ali est d’ailleurs une transposition de Tout ce que le... Lire l'avis à propos de Tous les autres s'appellent Ali

5
Avatar Tanguydbd
9
Tanguydbd ·
Découverte
The Other Side of Love

Un bar allemand, un soir au hasard – la scène semble figée, la confrontation évitée. Déjà, on aborde une question de contraste : une vieille femme, un immigré marocain. Deux personnages, déjà un impossible apparent – et pourtant, la danse commence, curieuse et sans retenue, sans jugement ni cliché. Ils ne sont plus que deux êtres humains, sans âge ni pays, sans couleur et sans nom. Lui... Lire la critique de Tous les autres s'appellent Ali

20 1
Avatar Vivienn
9
Vivienn ·
La peur dévore l'âme

Lee sentiment est chez moi tenace et persistant avec Fassbinder : j'ai une sorte de revanche à prendre suite à quelques déconvenues (des films qui m'ont laissé un goût de bâclage amer, Roulette chinoise, et Le Bouc en tête) et quelques tentatives qui ont laissé l'impression d'un potentiel pas tout à fait exploité (Le Monde sur le fil et Despair dans les registres du fantastique et de la... Lire la critique de Tous les autres s'appellent Ali

5
Avatar Morrinson
7
Morrinson ·
Critique de Tous les autres s'appellent Ali par blazcowicz

J'ai totalement adoré ce film, mais je préfère mettre quelque chose au clair directement : non, pour moi ce film n'a pas la prétention d'être réaliste. J'ai trouvé qu'au contraire l'hostilité que génère ce couple, si elle est omniprésente, c'est pour mieux montrer la difficulté de cette situation plus que mal vue. Les histoires d'amour interdit sont légions (euphémisme) au cinéma, mais sont... Lire l'avis à propos de Tous les autres s'appellent Ali

9
Avatar blazcowicz
8
blazcowicz ·
Toutes les critiques du film Tous les autres s'appellent Ali (25)
Bande-annonce Tous les autres s'appellent Ali
Vous pourriez également aimer...