Affiche Spencer

Critiques de Spencer

Film de (2021)

Princesse déchue

‘Spencer’ était un biopic qui promettait beaucoup car Pablo Larrain en a réalisé deux, l’un sur l’écrivain Pablo Neruda et l’autre sur la première dame Jackie Kennedy, et Kristen Stewart avait déjà joué dans un biopic ‘Sieberg’ consacré à l’héroïne du film ‘A bout de souffle’, l’actrice Jean Sieberg. Pablo Larrain choisit un angle particulier pour son film. Plutôt que faire un film... Lire la critique de Spencer

20 1
Avatar Noel_Astoc
4
Noel_Astoc ·

Spencer Trashy

Elle dit “fuck”, elle se fait vomir, elle se scarifie, elle provoque, elle annonce qu’elle va se caresser la belette… Non, il ne s’agit pas de Nancy Spungen — la vilaine petite amie de Sid Vicious — mais de la princesse de Galles (1961~1997).Pablo Larraín brosse le portrait d’une Royal Highness bien différent de l’image que nous avons de la célébrissime Diana Frances Spencer —... Lire la critique de Spencer

17 7
Avatar Arnaud Fioutieur
7
Arnaud Fioutieur ·

Un huis clos funeste

Avec Spencer, Pablo Larrain s’attelle une nouvelle fois à déconstruire le genre du biopic. Au lieu de retracer toute la vie d’un personnage, allant d’un époque à une autre, il prend la grande Histoire par le petit bout de la lorgnette. En ce sens, il dresse le portrait d’une princesse en pleine déliquescence lors d’un récit qui se déroule sur trois jours. La caméra du cinéaste va observer... Lire l'avis à propos de Spencer

16 1
Avatar Velvetman
7
Velvetman ·

All I hate for Christmas

Pablo Larrain développe sur la dernière partie de sa carrière une appétence obsessionnelle pour le biopic : après avoir évoqué Neruda, et proposé la même année le superbe portrait de Jackie Kennedy, le voilà qui traite d’une autre femme hissée et abîmée par la notoriété en la personne de Lady Diana. Les fondamentaux seront... Lire la critique de Spencer

21
Avatar Sergent_Pepper
6
Sergent_Pepper ·

Femme au bords de la crise de nerfs

En ce qui concerne mes connaissances des histoires de la couronne anglaise, je suis aussi nul que Denis Roussos au 400m haie. Pour moi, il existe trois princes : Le roux, le chauve et celui qui a de grandes oreilles. Après, pour savoir qui est le fils de qui et qui est marié à untel, j'avais heureusement ma copine qui a avalé les saisons de The Crown juste avant et qui a pu me faire un petit... Lire la critique de Spencer

7
Avatar Pom_Pom_Galli
6
Pom_Pom_Galli ·

Pétrification du désenchantement

Par-delà les parures, les joailleries et les sourires factices que revêt Diana, plumage de cristal fendu jusqu’à la pointe des ailes, se tapit le désenchantement mélancolique de la frêle et diaphane diva, le vertige d’une existence écourtée, effeuillée, ciselée par les pressions environnantes, de l’attention médiatique obsessionnelle à la rigueur névrosée des traditions monarchiques. Les... Lire l'avis à propos de Spencer

10 1
Avatar Émile Frève
9
Émile Frève ·

A côté du sujet

Le sujet sous-jacent aurait pu faire un film très intéressant. Il y avait là une dualité dans cette femme tourmentée qui à la fois ne peut supporter la rigidité, l'austerité et le manque d'espoir inhérents à la vie royale (ce qui est tout à fait compréhensible), et qui en même temps se comporte entièrement comme une gamine gâtée, complètement obnubilée par sa propre personne, incapable du... Lire l'avis à propos de Spencer

9 1
Avatar Gandoulfe
5
Gandoulfe ·

Songe d'une vie passée

L’horizon, c’est sur cela que débute Spencer. Un horizon obstrué par une route. Après quelque temps, un cortège de voitures et de camions passe, recouvrant les gazouillements des oiseaux et de la nature environnante. Par ce plan fixe s’installe une ambiance mélancolique et contemplative, sublimée par la photographie de Claire Mathon (Portrait de... Lire la critique de Spencer

5
Avatar Jolan F.
8
Jolan F. ·

Ca vaut pas The Crown.

Étrangement, Spencer semble être un biopic (libre) fait par la famille Royale elle-même, tant la Lady Di en prend pour son grade... Elle mange les perles de son collier dans sa soupe (les croûtons existent, sinon...), elle hurle sur tout le monde, elle parle au fantôme de Anne Boleyn (oui, vous avez bien lu), elle s'auto-mutile et souffre de boulimie (en se faisant vomir entre chaque... Lire l'avis à propos de Spencer

8
Avatar Aude_L
5
Aude_L ·

Days of lonely Spencer

C’est l’histoire d’une princesse en détresse, une princesse qu’il faut sauver, comme toujours. Enfermée dans un palais qui ressemble à un tombeau, immense et vide et glacial. La reine est méchante, enfin disons pas sympathique. Distante, retenue, avec un regard qui vous perce. Le prince, lui, ne l’aime pas, il en aime une autre, alors la sauver, il n’a pas que ça à faire, sinon lui faire la... Lire la critique de Spencer

7 1
Avatar mymp
7
mymp ·