Bande-annonce
Affiche Serpico

Serpico

(1973)
12345678910
Quand ?
7.6
  1. 13
  2. 14
  3. 19
  4. 71
  5. 237
  6. 954
  7. 3263
  8. 4074
  9. 1119
  10. 289
  • 10K
  • 676
  • 4.9K

Policier intègre détesté de tous, Serpico lutte contre la corruption généralisée au sein de la police new-yorkaise.

Casting : acteurs principauxSerpico

Casting complet du film Serpico
Match des critiques
les meilleurs avis
Serpico
VS
Le journal de l’âne Frank

Serpico est un des seuls Lumet que j'aie eu l'occasion de voir dans ma vie. Je sais, j'ai honte. Mais je me soigne ! Le trouver à petit prix dans un bac DVD tout récemment m'aura donc permis de le redécouvrir, de nombreuses années après un premier visionnage qui déjà à l'époque, m'avait convaincu. Basé sur une histoire vraie, le film nous narre donc les tribulations de Frank Serpico, policier intègre, bon flic, qui en plus d'être efficace sur le terrain, va peu à peu se mettre tous ses...

93 17
Un boulot de chien.

Deux ans avant le mythique Un après midi de chien, Sidney Lumet et Al Pacino se rencontraient pour nous narrer la vie de Frank Serpico, flic de New York idéaliste et incorruptible qui va s'opposer à tous ses collègues pour dénoncer la corruption qui gangrène non seulement les divers commissariats auxquels il sera affecté, mais aussi les plus hautes fonctions de la ville. Tout un programme donc qu'il faudra mériter puisque l'intrigue débute véritablement après au moins une... Lire la critique de Serpico

Critiques : avis d'internautes (93)
Serpico
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Chef-d'œuvre, tout simplement !

Serpico de Sydeny Lumet, c'est une histoire vraie et c'est le rôle d'une vie ... Al Pacino c'est Serpico et Serpico c'est Al Pacino. Dans le rôle d'un flic intègre un brin marginal, voire même franchement marginal au sein d'une police totalement corrompue, Al Pacino crève littéralement l'écran avec sa barbe et son bonnet. Pour Sydney Lumet c'est son chef d'œuvre, le premier avant Un... Lire l'avis à propos de Serpico

3
Avatar lessthantod
10
lessthantod ·
Découverte
Try Hard

Le flic des seventies est dans l’imaginaire collectif celui que les séries télévisées de l’époque ont façonné : intègre, héroïque, efficace et charmeur. Serpico propose un regard autrement plus abrasif sur le sujet en abordant de front la corruption généralisée de la police new-yorkaise. La mise en scène épurée et proche du documentaire s’attarde sur les visages brillants de sueur dans une... Lire l'avis à propos de Serpico

106 5
Avatar Sergent_Pepper
8
Sergent_Pepper ·
La mafia en uniforme

Bien après l’analyse du système judiciaire (12 Hommes en colère) et juste avant sa critique viscérale du monde médiatique (Network : main basse sur la télévision), Sidney Lumet met en lumière la grande fratrie qu’est la police. Un grand décorum fait d’hommes bien rasés, à la coiffure droite, implacables, portant l’uniforme avec dignité et autorité. Un uniforme qui normalement invoque... Lire l'avis à propos de Serpico

34 2
Avatar Velvetman
8
Velvetman ·
Seul contre tous

Serpico c’est avant tout une gueule. Celle d’Al Pacino arborant fièrement le barbe et les cheveux longs, le bonnet vissé sur la tête. Son « déguisement » est précieux, lui permettant de se fondre dans le paysage des bas-fonds new-yorkais. Frank Serpico est un policier de terrain. Tenace, perspicace, l’homme possède par contre un vilain défaut, l’intégrité. Rester... Lire la critique de Serpico

35 1
Avatar Vincent Ruozzi
9
Vincent Ruozzi ·
Je ne mange pas de ce pain là...

Très honnêtement, ce film ne m'a jamais vraiment passionné, il ne s'y passe pas grand chose, il y a une sorte de faux rythme qui peut par moments ennuyer, mais je le note bien parce que c'est un film important, qu'il est réalisé par Sidney Lumet dont j'aime la plupart des films, et que Pacino y trouvait un de ses premiers grands rôles. Cette croisade d'un flic contre la corruption policière... Lire l'avis à propos de Serpico

28 9
Avatar Ugly
8
Ugly ·
Toutes les critiques du film Serpico (93)
Bande-annonce
Serpico
Vous pourriez également aimer...