Bande-annonce
Affiche Phantom of the Paradise

Phantom of the Paradise

(1974)
12345678910
Quand ?
7.9
  1. 35
  2. 32
  3. 107
  4. 208
  5. 501
  6. 1259
  7. 3444
  8. 5331
  9. 3472
  10. 1856
  • 16K
  • 2.3K
  • 9.7K

Swan, producteur génial et sans scrupules, cherche le son qui lui permettra d'inaugurer le «Paradise», son nouveau temple du rock. Il le trouve chez Winslow Leach, compositeur naïf, sous le charme de Phoenix, une belle choriste. Swan promet d'embaucher Winslow, mais vole sa musique et le fait...

Casting : acteurs principauxPhantom of the Paradise

Casting complet du film Phantom of the Paradise
Match des critiques
les meilleurs avis
Phantom of the Paradise
VS
Le chant du Swan

J'ai un poil de sourcil blanc. Déconne pas, c'est sérieux. J'ai peur. Dans peu de temps, j'aurai sûrement un sourcil tout blanc. Un tout blanc et un autre tout noir. Oui je t'ai pas dit, j'ai deux sourcils en fait. Les gens vont commencer à me regarder comme une bête de foire, à me plaindre, en prenant une expression de tristesse normale comme quand on fronce ses deux sourcils (de même couleur). J'en viens presque à regretter de ne pas souffrir de synophridie. Au moins la blancheur se...

156 79
Du côté de chez Swan

J'avoue que je suis totalement passé à côté de ce film. Je comprends bien que Brian de Palma a voulu critiquer le monde du show business où signer un contrat revient à vendre son âme, mais il multiplie abusivement les thèmes: "Le fantôme de l'opéra", "Le portrait de Dorian Gray", "Faust"... sans compter les multiples références (aujourd'hui on dit "clins d'œil) à d'autres films. En cuisine, on appelle ça "un empilage". Quant au style, là où il a voulu être psychédélique, je... Lire l'avis à propos de Phantom of the Paradise

23 4
Critiques : avis d'internautes (173)
Phantom of the Paradise
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Singin’ In The Pain

Savoir distinguer la réalité du divertissement est une nécessité qui alimente toute la démarche d’un Brian De Palma blessé, mais loin d’être abattu pour autant. Tout promptement sorti d’un « Sœurs de sang », injustement réprimandé pour ses hommages les plus sincères à Hitchcock, en passant par la trahison qu’il a subie de la part de ses producteurs sur son « Get to Know Your Rabbit », le... Lire la critique de Phantom of the Paradise

5 2
Avatar cinememories
10
cinememories ·
Découverte
This is entertainment !!!

Regarder Phantom of the Paradise, c’est avaler d’un trait un cocktail explosif préparé par un barman sans scrupules et survolté, ayant versé dans un shaker rococo plastique à froufrous le contenu de bouteilles emblématiques étiquetées "mythe de Faust", "fantôme de l’opéra", "portrait de Dorian Gray", le tout noyé dans un grand jet de pop-business seventies clinquant.... Lire l'avis à propos de Phantom of the Paradise

200 21
Avatar Hypérion
10
Hypérion ·
The hell of it.

Quand on dit film culte rock, on pense le plus souvent au génial Rocky Horror Picture Show. Soit. Mais ce serait oublier bien vite qu'un an avant, un Brian De Palma pas encore auréolé du succès de "Carrie" avait mis en scène LE film culte par excellence. Volontairement kitsch, outrancier, baroque, décalé, drôle, les adjectifs ne manquent pas pour qualifier cette oeuvre folle, sans aucun doute la... Lire l'avis à propos de Phantom of the Paradise

105 2
Avatar Gand-Alf
10
Gand-Alf ·
Welcome to the Machine

Phantom of the Paradise est peut-être le premier film « culte » de Brian De Palma, un an après Sœurs de Sang (1973) qui posait déjà les bases de son univers torturé et extravagant, théâtre du kitsch et de l’outrance mais aussi d’une forme de poésie inimitable. Inspiré du Fantôme de l’Opéra,... Lire l'avis à propos de Phantom of the Paradise

47 10
Avatar WeSTiiX
9
WeSTiiX ·
Veste skaï story

Phantom of the Paradise c’était d’abord pour moi ce visage masqué, iconographique, longtemps distillé dans les parutions du magazine le plus fou de France. Je n’ai jamais su de quoi il était question ; créature d’horreur, tueur revenu des enfers, motard SM ? Mais scheiße ! —qu’est ce que ça donnait envie cette expression d’effroi pétrifié, cette perversion morphologique, ce maquillage... Lire la critique de Phantom of the Paradise

76 24
Avatar real_folk_blues
9
real_folk_blues ·
Toutes les critiques du film Phantom of the Paradise (173)
Bande-annonce
Phantom of the Paradise
Vous pourriez également aimer...