Bande-annonce
Affiche Lost Highway

Lost Highway

(1997)
12345678910
Quand ?
7.7
  1. 54
  2. 79
  3. 170
  4. 408
  5. 822
  6. 1819
  7. 4347
  8. 6172
  9. 3648
  10. 1675
  • 19K
  • 1.7K
  • 11K

La vie de Fred Madison, saxophoniste dépressif, est chamboulée lorsque de mystérieuses cassettes vidéo arrivent à son domicile. Sur la première, Fred et sa femme, Renee, peuvent contempler leur immeuble. Sur la deuxième, ils se voient en train de dormir. Quelqu'un les a donc filmés pendant leur...

Casting : acteurs principauxLost Highway

Casting complet du film Lost Highway
Match des critiques
les meilleurs avis
Lost Highway
VS
La route enchantée

Sous le nom de Lost Highway, se cache une violente virée dans l'inconscient d'un homme brisé par sa souffrance ; elle-même, induite de sa propre culpabilité. Qu'il y a-t-il de plus humain que de voir la culpabilité venant de la réalité essayer de s’effacer dans l’imaginaire onirique et irréalisable des méninges synaptiques. Qui de Fred ou de Pete est l’homme de la situation ? Pour quelle femme ? Alice ou Renee ? Non sans hasard, Lost Highway donne déjà des indices de ce que sera...

120 9
Critique de Lost Highway par -Twist-

Histoire de schizophrénie, de fantasme, présence de la mort, besoin de vivre une réalité parallèle pour contrecarrer une réalité tout sauf idyllique: c'est un peu tout cela Lost Highway. Il y a dans ce film de Lynch de grands moments de bravoure (toute la scène avec le jeune garagiste; on n'en dira pas plus pour ne pas dévoiler l'intrigue plus qu'alambiquée), d'autres beaucoup plus longues et ennuyeuse (toute la première partie et sa lenteur étirée au maximum responsable d'un profond ennui).... Lire la critique de Lost Highway

13
Critiques : avis d'internautes (165)
Lost Highway
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Thèmes et structures du récit dans Lost Highway

Plus qu'une histoire de schizophrénie, de crise d'identité ou de violence, Lost Highway est une remise en question de la narration classique d'un film. Plutôt qu'une critique, je propose ici une interprétation possible de la structure du récit ainsi que de ses thèmes. Pour expliquer cela il nous faut utiliser un principe appelé chronotope. Un chronotope est un système temps/espace. Chaque récit... Lire l'avis à propos de Lost Highway

313 63
Avatar soma
9
soma ·
You fuck my wife ?

Pourquoi ai-je mal à la tête ? Réponse simple: Lost Highway ! David Lynch part une fois de plus dans un délire hypnotique incompréhensible, il aime malmener ses spectateurs, ce génie aime torturer mentalement les gens, c'est un sadique ! Avec lui c'est difficile d'aimer ou pas, enfin pour moi en tout cas, j'adore les univers décalés et barrés mais ceux de Lynch sont parfois, même tout le temps... Lire la critique de Lost Highway

5
Avatar мс³
7
мс³ ·
Découverte
« You invited me. It’s not my custom to go where I’m not invited ».

Avant de tenter d’attraper au vol le manège spiralaire de Lost Highway et de trouver un siège libre sur l’une de ses Cadillac rutilantes, restons sur les bancs qui l’entourent, réservés aux parents émerveillés des sourires de leur progéniture qui, finalement, ne font rien d’autre que tourner en rond. Lost Highway est alors un film noir à la... Lire l'avis à propos de Lost Highway

281 29
Avatar Sergent_Pepper
10
Sergent_Pepper ·
Highway to Elle

J'étais parti pour mettre 7. N'ayant pu écrire et noter juste après avoir vu le film (maintes fois conseillé ici et ailleurs, merci au passage), le constat à froid est sans appel: je dois me résoudre à monter la note. Et si c'était ça le secret pour apprécier pleinement une oeuvre de Lynch ? Un temps accordé à la digestion d'une explosion de saveurs atypiques. Véritable point névralgique du... Lire l'avis à propos de Lost Highway

84 32
Avatar Gothic
8
Gothic ·
Lost Highway : être ou ne pas être telle est toujours la question

Un film comme Lost Highway vous hante longtemps. Il n'est pas pour autant besoin de l'avoir revu souvent. Vous y revenez. Je pensais souvent à la fin. Je restais enfermé dans cette boucle et j'attribuais naïvement la puissance du film à son insolubilité. Lorsque Bill Pullman rentre chez lui et prononce à l'interphone cette phrase qu'on sait déjà qu'il va dire, qu'on redoute qu'il dise. On a ce... Lire la critique de Lost Highway

42 6
Avatar reno
9
reno ·
Toutes les critiques du film Lost Highway (165)
Bande-annonce
Lost Highway
Vous pourriez également aimer...