Affiche Le Silence

Le Silence

(1963)

Tystnaden

12345678910
Quand ?
7.6
  1. 2
  2. 7
  3. 9
  4. 26
  5. 57
  6. 129
  7. 360
  8. 383
  9. 188
  10. 79
  • 1.2K
  • 114
  • 1.5K

Ester et Anna sont sœurs. Accompagnées de Johann, le fils d'Anna, elles traversent un pays étranger et qui, semble-t-il, est en état de siège.

Casting : acteurs principauxLe Silence
Casting complet du film Le Silence
Match des critiques
les meilleurs avis
Le Silence
VS
Avatar Sergent_Pepper
8
Locked corridor

Dans la pléthorique filmographie de Bergman, plusieurs tendances se dessinent. Certains de ses films sont de purs cauchemars, qui rompent avec les amarres du réalisme pour nous immerger dans une obscurité particulièrement éprouvante. C’est le cas de ce Silence, qui inaugure un cycle où domine Persona, bien sûr, mais aussi L’Heure du...

25 10
Avatar Eowyn Cwper
5
Eowyn Cwper
Critique de Le Silence par Eowyn Cwper

Parfois, l'histoire d'un film est aussi passionnante que celle qu'il détaille. Dans le cas de Le Silence, c'est l'histoire de son visionnage qui est amusante ! Je devais le voir comme faisant partie de la thématique von Sydow puisqu'il était dans sa filmographie Wikipédia. Mais c'était une erreur. Une erreur heureuse toutefois, parce que la langue parlée dans le film, dont je n'ai su déterminer la nature (j'avais fini par opter pour le lituanien...) est une langue inventée par... Lire l'avis à propos de Le Silence

1
Critiques : avis d'internautes (21)
Le Silence
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Tystnaden

Troisième opus de son triptyque nihiliste, Tystnaden est une œuvre culte de l'illustre réalisateur Suédois. "Film de chambre" car intimiste, explorant de façon particulièrement poussée et sagace la thématique, récurrente chez Bergman, des difficultés de communication entre les hommes et des tabous ou faux-semblants, énième témoignage de la fascination du réalisateur pour la femme, les femmes;... Lire la critique de Le Silence

26
Avatar Cool Breeze
10
Cool Breeze ·
L'incommutabilité n'est pas un problème insoluble !!!

Ingmar Bergman a souvent fait dans l'épure et dans ce domaine "Le Silence" est certainement un de ses sommets. Un scénario qui tiendrait sur trois lignes et demie, surtout peu de dialogues (c'est pas pour rien que ça s'appelle "Le Silence" !!!), peu de personnages importants, un contexte de guerre civile très vague... En ressort un film assez intelligent sur l'incommutabilité, intelligent... Lire la critique de Le Silence

11 3
Avatar Plume231
7
Plume231 ·
Bergman, machine à chef-d'oeuvre

Découvrir la large filmographie d'Ingmar Bergman s'est avérée jusqu'à présent pour moi un plaisir presque à chaque fois assez prononcé. Avec Le Silence, autre oeuvre extrêmement réputée du génie suédois, je me suis encore une fois laissé charmé par un cinéaste qui savait à la fois filmer ce qu'il mettait en scène et surtout être concis, méticuleux et précis dans ce qu'il voulait raconter. Le... Lire la critique de Le Silence

13 4
Avatar batman1985
10
batman1985 ·
La solitude

Le silence. Mais aussi les sons, les bruits et leur dérangement. On y retrouve de nombreuses similitudes avec Persona : scène introductive sans parole, le gimmick de l'horloge/pendule, les discussions unidirectionnelles (l'autre ne parlant pas ou pas sa langue). Ou encore la scène du train, où une femme (encore !) ouvre la fenêtre n'en pouvant plus (de sa vie) afin d'etre rincée par l'eau de... Lire la critique de Le Silence

5
Avatar thom4
7
thom4 ·
Découverte
Deux femmes dans la tourmente...

Bergman est définitivement l'un des plus grands génies de l'histoire du cinéma. Il ne cesse d'impressionner, de fasciner, d'envoûter son spectateur dès lors qu'il commence à filmer les problèmes (jalousie, désir, possession, concurrence, amour, déception, haine, etc.) au sein d'une famille, les problèmes de communication, les nœuds psychologiques, le féminin. Rarement quelqu'un a réussi à... Lire l'avis à propos de Le Silence

6 8
Avatar Tystnaden
9
Tystnaden ·
Toutes les critiques du film Le Silence (21)
Vous pourriez également aimer...