Bande-annonce
Affiche La Guerre des boutons

La Guerre des boutons

(1962)
12345678910
Quand ?
7.1
  1. 39
  2. 38
  3. 100
  4. 251
  5. 873
  6. 2668
  7. 5927
  8. 3796
  9. 1146
  10. 530
  • 15K
  • 496
  • 2K

Les enfants de Longeverne font la guerre à ceux de Velrans. Lebrac et ses camarades ont l'idée d'arracher les boutons de leurs ennemis.

Casting : acteurs principauxLa Guerre des boutons

Casting complet du film La Guerre des boutons
Match des critiques
les meilleurs avis
La Guerre des boutons
VS
Le temps de l'innocence

Le film d'Yves Robert peut sembler maladroit en comparaison des intentions exprimées par Louis Pergaud, mais il y gagne en fraicheur. Un des personnages centraux du film, bien que n'étant pas l'un des héros, est l'instituteur. Il est le seul adulte sage et posé au milieu d'une population d'abrutis avinés et colériques. C'est ainsi que Louis Pergaud se voyait dans le village de Landresse, devenu Longeverne dans le roman. En effet, Pergaud était un de ces instituteurs...

12 2
Trahison

Entendons nous-bien : ce n'est pas un mauvais film. Il ne faudrait pas comparer un film à son matériau d'origine, le livre en l'occurence. Sauf que les défaut imputables au film n'ont rien à voir avec les limitations du support. C'est la liberté de ton du livre qui s'est évaporée. Passons sur les affrontements liés à la politique. On conçoit qu'ils soient difficiles à faire passer, surtout si le public est composé d'enfants. Mais est-ce la censure de 1962 ? Le langage, véritable moteur du... Lire l'avis à propos de La Guerre des boutons

1 1
Critiques : avis d'internautes (47)
La Guerre des boutons
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
« Dire que, quand nous serons grands, nous serons peut-être aussi bêtes qu'eux ! »

Depuis la nuit des temps, les jeunes de Velrans et Longeverne s’affrontent au lance-pierre et au bâton, sous les regards bienveillants et revanchards des pères, fiers de retrouver dans leurs fils l’agressivité perdue de leur enfance. En 1912, le roman de l’instituteur Louis Pergaud, anticlérical et antimilitariste, se voulait une dénonciation de la bêtise guerrière des adultes... C’est... Lire la critique de La Guerre des boutons

32 5
Avatar Step de Boisse
7
Step de Boisse ·
Critique de La Guerre des boutons par Gérard Rocher "La Fête de l'Ar

C'est une véritable tradition, tous les ans, dès la rentrée scolaire, les gamins de Longeverne et de Velrans se livrent une "guerre" sans merci. Toutefois, un beau jour le conflit va monter d'un ton. En effet les troupes de Longeverne dirigées de main de fer par le grand Lebrac, vont faire prisonnier un combattant de Velrans. L'humiliation sera terrible, il sera décidé de lui arracher ses... Lire la critique de La Guerre des boutons

36 20
Avatar Gérard Rocher "La Fête de l'Ar
7
Gérard Rocher "La Fête de l'Ar ·
Critique de La Guerre des boutons par Alligator

"Si j'avais su, j'aurais pas v'nu!". Ben moi, j'avais su et j'aurais bien v'nu encore une fois passque c'est un super film. Pas que pour les enfants. C'est une histoire qui parle à tout le monde. Réalisé avec la justesse d'abord, puis la joie et l'humour communicatif d'un Yves Robert qui adapte remarquablement Louis Pergaud en faisant chanter les rêves et l'insouciance de l'enfance. Un très beau... Lire la critique de La Guerre des boutons

4
Avatar Alligator
7
Alligator ·
Découverte
Critique de La Guerre des boutons par FYNMORPH

La Guerre des boutons > Les 400 Coups. Une des critique que je comprendrais, c'est le côté trop prévisible de certains événements ou que notre ami Lebrac est idéalisé. (Genre quand il s'occupe du lapin à la fin du film, il avait vraiment pas besoin de ça pour être attachant). Ou quand les adultes de chaque village se rencontrent et se chamaillent (oui on a compris que les gamins... Lire la critique de La Guerre des boutons

3
Avatar FYNMORPH
10
FYNMORPH ·
Adaptation tendre et goguenarde

Fidèle au roman de Louis Pergaud, Yves Robert cisèle avec sa "Guerre des Boutons" une mémorable chronique rurale, portant une attention tendre et goguenarde à son essaim bourdonnant de personnages (inoubliable : "Si j'aurais su, j'aurais pas venu " proféré par un petit Gibus tombé aux mains de l'ennemi)... Certainement mineur et un peu académique au... Lire l'avis à propos de La Guerre des boutons

3
Avatar Eric BBYoda
6
Eric BBYoda ·
Toutes les critiques du film La Guerre des boutons (47)
Bande-annonce
La Guerre des boutons
Vous pourriez également aimer...