Affiche Innocence : Ghost in the Shell 2

Innocence : Ghost in the Shell 2

(2004)

Inosensu

12345678910
Quand ?
7.2
  1. 19
  2. 33
  3. 65
  4. 143
  5. 460
  6. 1154
  7. 2233
  8. 1941
  9. 892
  10. 342
  • 7.3K
  • 576
  • 2.8K

Batou est un cyborg vivant, véritable Rambo androïde, appartenant à l'unité d'élite de la section 9 (anti-terrorisme) œuvrant pour le gouvernement. Il ne peut se défaire du souvenir d'une femme cyborg qu'il a jadis aimée, le major Motoko Kusanagi, disparue dans la matrice, le réseau des réseaux....

Casting : acteurs principauxInnocence : Ghost in the Shell 2
Casting complet du film d'animation Innocence : Ghost in the Shell 2
Match des critiques
les meilleurs avis
Innocence : Ghost in the Shell 2
VS
Avatar Docteur_Jivago
7
Déshumanisation

Quelque temps après les événements du premier Ghost in the Shell, Innocence nous emmène à nouveau dans cet univers où l'informatique a pris une place importante et échappé du contrôle des humains. Batou, cyborg appartenant à la section anti-terrorisme, enquête sur des mystérieux meurtres pouvant cacher divers complots politiques. À nouveau on retrouve dans Innocence les thématiques de l'humain face à la robotique et la façon dont elles sont devenus...

32 8
Mais pour une poupée, la mort est la raison première de la vie, et -TA GUEULE.

Je n'ai rien retenu de Ghost in the Shell 2. Rien qu'un immonde blabla prétendument philosophique sur le sens de la vie quand on est un robot. De longs monologues incompréhensibles et prétentieux plombent le film, qui reste au demeurant une extraordinaire démonstration visuelle appuyée par une bande-son splendide. L'enquête piétine tout le film durant, puis est réglée en cinq minutes montre en main. Plus aucune scène de combat digne de ce nom sinon à la fin, mais elle reste très inférieure à... Lire la critique de Innocence : Ghost in the Shell 2

18
Critiques : avis d'internautes (64)
Innocence : Ghost in the Shell 2
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Maybe doll

Lâcher les amarres : le Major y était parvenu, reste à savoir ce qu’il advient du monde laissé derrière elle. En retournant, presque 10 ans après le premier opus, dans sa mégalopole cybermodifiée, Oshii en adopte les règles inquiétantes, à savoir que toute frontière... Lire la critique de Innocence : Ghost in the Shell 2

51 4
Avatar Sergent_Pepper
8
Sergent_Pepper ·
Puppet Master

Se perdre dans Innocence : Ghost in the Shell 2, c'est avant tout plonger dans les méandres des visions de son auteur, Mamoru Oshii. Au coeur de ses obsessions, de son profond pessimisme qu'il porte sur l'humain. Un humain qu'il rejette quasi systématiquement en arrière plan, tant il semble en faire peu de cas, tant il semble le considérer avec dédain. Innocence emprunte sa beauté par... Lire la critique de Innocence : Ghost in the Shell 2

29 4
Avatar Behind_the_Mask
9
Behind_the_Mask ·
Poupées de sons

Ca n'a rien de surprenant que de dire que certains passages de cette suite du mythique Ghost in the Shell s'avèrent d'une grande beauté et d'une grande poésie, et que le même Mamoru Oshii nous inonde d'un déluge d'images de synthèse toutes plus spectaculaires les unes que les autres, dans lesquelles se meuvent des personnages plus classiques, tels... Lire la critique de Innocence : Ghost in the Shell 2

5
Avatar RimbaudWarrior
7
RimbaudWarrior ·
Découverte
Transhumanisme cyberpunk et puppet master

Des Gynoïdes – d’ultra-modernes androïdes domestiques féminins – tuent leurs maîtres et s’autodétruisent, non sans avoir lancé un ultime appel à l’aide. La Section 9 est chargée de l’enquête. Mamori Oshhi adapte pour la seconde fois, et toujours aussi librement, le seinen de Masamune Shirow. Le major Kusanagi a disparu, sa conscience/ghost a rejoint la matrice des... Lire la critique de Innocence : Ghost in the Shell 2

28 3
Avatar Step de Boisse
9
Step de Boisse ·
Les poupées russes.

Après son étrange film live "Avalon", Mamoru Oshii revient à l'univers de Masamune Shirow qui lui a apporté la reconnaissance internationale, tout en prenant plus que jamais ses distances avec l'oeuvre du mangaka, poussant les réflexions abordées dans le précédent volet jusqu'au point de non-retour, au risque de perdre une bonne partie de l'assistance. Continuant éternellement de mettre en... Lire la critique de Innocence : Ghost in the Shell 2

27 7
Avatar Gand-Alf
8
Gand-Alf ·
Toutes les critiques du film d'animation Innocence : Ghost in the Shell 2 (64)
Vous pourriez également aimer...