Vous ne trouvez pas les toutes dernières sorties ? C'est normal : on rencontre un petit problème avec la base de données Musique. Désolé du désagrément et merci pour votre patience. On revient vers vous dès que la cause du problème est réglée.

Violent mais avec un léger manque d'imagination

Avis sur Take a Look in the Mirror

Avatar mavhoc
Critique publiée par le

Vu sa place dans la discographie de Korn, on pourrait penser que Take a look in the Mirror serait le genre "album pas trop mal mais vite oublié", en réalité si c'est en partie vrais c'est plus dut à son placement dans l’œuvre de Korn que à sa qualité qui est au rendez-vous.
L'album commence par une succession de singles en puissances, Right Now bien sur, qui est dans le genre métal poussif et violent, Break Some Stuff et Counting on me ne changent pas la donne, le début de l'album semble être donc une suite de tube particulièrement violent ... C'est à dire, un album particulièrement réussie pour le moment malgré la forte présence de la violence.

Here it comes again s'annonce comme en opposition à cela, plus posé au début, une intro particulièrement envoutante à la basse, on retrouve cependant les refrains très violent, c'est d'ailleurs avec ce morceau que l'on peut noter l'importance des harmonies à la voix, qui rendent les morceaux vraiment dynamique, la leçon de Here to Stay de l'album précédent surement.
Deep Inside est également une sorte de bon titre, même si certains passage ne passerait carrément pas à la radio, Did my Time est plus calme plus posé mais aussi plus populaire, le son moins trash, plus doux et soigné. Everything I've known commence avec une fausse intro calme alors qu'on sait déjà que ça va péter. Des petits accents de Somebody Someones, sans être un auto-plagiat on sent la même influence.

Play Me est le retour des featuring avec un rappeur, dans le présent cas il s'agit de Nas, dommage que le titre soit si ... réussi. On dirait un morceau de métal assez normal et grand publique là où les précédents featuring de Korn avec des rappeurs avait été l'occasion de partir dans tous les sens, l'aspect populaire du morceau pourra plaire à certains, déplaire aux initiés.
Alive est un titre bien bourrin, il s'agit du genre de morceau même qui fait ce genre d'album, c'est la parfaite incarnation de la violence de Korn sur cet album. Avec des accents de choeurs sur le pont qui nous rappelleraient Untouchables.
Let's do this now commence avec une cornemuse, un point important chez Korn. Je n'irai pas jusqu'à dire que c'est le seul intérêt tant le reste sent le réchauffé, mais bon, arrivé à ce stade de l'album, entendre toujours la même chose peut énerver.

I'm done rentre dans cette catégorie de morceau qui commence calmement et on espère que Korn va rester comme ça, histoire d'apporter du nouveau à cet album, malheureusement même si ça ne part jamais trop violent, on a l'impression que les riffs se suivent sans raccordement, là encore un des echecs de l'album.
Y'all want a Single est par contre un bon gros titre comme on les aime, carré, simple efficace, ne contenant pas trop d'élèment non plus, on le mémorise rapidement. Pas de longue intro, non ce morceau a été conçu comme le single de fin d'album, pari réussi.
When Will This End ne sonne pas trop mal, c'est un morceau qui n'a pas de véritable âme, mais qui sonne bien pour finir un album, là encore c'est bien, il fait fermer poliment la page de Take a look in the Mirror ... Sauf si on écoute jusqu'au bout pour entendre une version live de "One", pas transcendant, mais bien sympa comme petit bonus :)

Globalement un album pas trop mal, très unis, mais qui souffre peut être d'une violence trop poussive où l'on vient à se demander comment cet album peut se prétendre original, on finit par confondre certaines pistes au final. Korn avait voulu séduire son publique en leur offrant de nouveau un album violent, peut être aurait il du mettre un peu moins de testostérone et plus d'imagination. Clairement, Korn a voulu reconquérir le public que les changements de Untouchable avaient choqué, mais n'ont ils pas en même temps perdu leurs inspiration ? On se demande si on est face à quelque chose de nouveau pour ce disque.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 465 fois
2 apprécient

Autres actions de mavhoc Take a Look in the Mirror