Vous ne trouvez pas les toutes dernières sorties ? C'est normal : on rencontre un petit problème avec la base de données Musique. Désolé du désagrément et merci pour votre patience. On revient vers vous dès que la cause du problème est réglée.
Écouter
Pochette An Electric Storm

An Electric Storm

(1968)
12345678910
Quand ?
7.7
  1. 3
  2. 2
  3. 2
  4. 17
  5. 32
  6. 64
  7. 152
  8. 180
  9. 111
  10. 65
  • 628
  • 118
  • 374
  • 9

Liste de morceauxAn Electric Storm

1.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(2:04)
2.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(4:10)
3.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(2:15)
4.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:05)
5.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(4:33)
6.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(11:14)
7.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(7:24)
Critiques : avis d'internautes (3)
An Electric Storm
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Lost, without sound

Jamais disque n'aura exprimé de telle manière la chute dans la folie. Nous sommes en 1968 et White Noise, composé d'un musicien scientifique et de deux bruitistes éléctronico-ambiants, obtient miraculeusement un budget conséquent de la part d'une major se foutant par ailleurs totalement de la musique éléctronique. Installés confortablement dans leur beau studio, Vorhaus, Derbyshire et Hodgson...

79 8
Avatar T. Wazoo
10
·
Critique de An Electric Storm par XavierChan

Un voyage sonique inouï, d'une bizarrerie telle que la fusion des genres transcende ici le matériau de base très cinématographique en un drôle de voyage aboutissant à une descente aux enfers effrayante. D'un point de vue historique, musical et sensitif, une expérience bien plus traumatisante que l'autre cauchemar sonique Suicide (1977). Lire la critique de An Electric Storm

Avatar XavierChan
7
XavierChan ·
Découverte
Tes rêves cachés

La berceuse maléfique de Suspiria, la candeur éveillée de The Teardrop Explodes, les errances flottantes de Spiritualized, le flip épileptique et asthénique de Suicide, les expérimentations les plus froides du krautrock, l’ambient, l’indus, le math rock, les terribles menaces de These New Puritans, même les orgasmes de PJ Harvey, tout est déjà là. Une musique irritante, insaisissable... Lire l'avis à propos de An Electric Storm

11 8
Avatar OrangeApple
9
OrangeApple ·
Toutes les critiques de l'album An Electric Storm (3)