Vous ne trouvez pas les toutes dernières sorties ? C'est normal : on rencontre un petit problème avec la base de données Musique. Désolé du désagrément et merci pour votre patience. On revient vers vous dès que la cause du problème est réglée.

Apprendre à aimer le rap français en une vingtaine d'albums

Avatar Endless_ Liste de

22 albums

par Endless_

C'est l'ordre d'écoute et de découverte que je conseille, et non pas l'ordre de préférence. Le but de cette liste étant de faire aimer le rap français aux nombreux sceptiques, qui par ces temps obscurs voient leur scepticisme plus ou moins légitimé.
La liste contient de très bons albums, les meilleurs selon moi et d'autres, mais également quelques bouses décorées du label "Bouse Infâme" qu'il convient d'écouter également pour affiner son sens critique sur le genre.
Pour ceux qui aiment le rap français, ne soyez pas étonnés de ne pas y retrouver certains classiques (Ideal J, Arsenik, Rocé, Fonky Family et j'en passe), le but n'étant pas de dresser un classement des grands classiques du rap français, mais simplement d'établir une sorte de parcours initiatique.
En construction.

Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Date de sortie
  • Derniers ajouts
  • Note de l'auteur de la liste
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Popularité
Croissant
  • Croissant
  • Décroissant
  • 1
    Écouter

    L’École du micro d’argent (1997)

    . Rap conscient et hip hop. 16 morceaux.

    Album de IAM

    Classique parmi les classiques, pour beaucoup le meilleur album de rap français. Commençons donc à découvrir le genre par là ! Tantôt plus conscient et introspectif sous l'influence de la plume d'Akhenaton, tantôt plus barré dans le délire des arts martiaux, sous l'influence de la plume de Shurik'N, mais toujours dans la bonne direction (Détournement de son..!). A écouter absolument quoi qu'on en dise, et c'est pour ça que je n'en dirais pas plus.
  • 2
    Écouter

    Suprême NTM (1998)

    . Rap conscient, hip hop et hip-hop hardcore. 16 morceaux.

    Album de Suprême NTM

    Pareil, l'un des piliers inévitables... A écouter forcément. Rien n'est à jeter dans cet album, quasiment que des pistes cultes. Un côté universel et dont la renommée n'est plus à faire. Je ne sais pas quoi dire de plus. Mon conseil est bien de ne surtout pas rater la case NTM.
  • 3
    Écouter

    Métèque et mat (1995)

    1995. Hip hop. 19 morceaux.

    Album de Akhenaton

    Après IAM et NTM, un petit retour sur l'un des membres d'IAM, et son meilleur album solo. Une franche réussite. Un style conscient et sobre dans le flow, des lyrics introspectives qui déboitent et des instrus elles-aussi excellentes. Toute une ambiance. Checkez cette perle, je vous prie.
  • 4
    Écouter

    Conçu pour durer (EP) (1995)

    . Hip hop. 7 morceaux.

    EP de La Cliqua

    Premier EP de La Cliqua, Conçu pour durer est l'un des premiers disques à revendiquer le mélange hip hop & jazz. Aujourd'hui, ce bon EP permet non seulement de profiter de cette sonorité jazzy qui commençait à débarquer en France, mais aussi de beats et de flows old school caractéristiques de l'époque. Seul bémol peut-être, les lyrics dont l'intérêt n'est pas toujours au top.
  • 5

    Opéra Puccino (1998)

    1998. Hip hop. 18 morceaux.

    Album de Oxmo Puccino

    Coup de maitre incontestable. Le meilleur album de rap français jamais créé selon moi. Immédiatement plébiscité, il éleva directement Oxmo au rang de maitre. Ambiance plus noire que noire, lyrics hallucinantes de par leur profondeur et de par la technique avec laquelle elles sont écrites et déclamées. Les productions font extrêmement mal. Chef d'oeuvre.
  • 6
    Écouter

    Où je vis (1998)

    1998. Hip hop. 15 morceaux.

    Album de Shurik’n

    Retour sur un autre membre d'IAM. Le MC qui s'inspirait des écrits de Miyamoto Musashi et des films de Kurosawa pour écrire ses lyrics. LA recette suprême, le rap de samourai. A écouter pour une approche atypique mais non moins intéressante du genre. La classe absolue.
  • 7
    Écouter
  • 8
    Écouter

    Futur (2012)

    . Hip hop et thug rap. 17 morceaux.

    Album de Booba

    Parce que pour apprendre à aimer le rap français, il convient pour les plus réfractaires de comparer les grands crus à ce genre de déjection intestinale. Et dans ce cas, la vérité apparait telle la lumière divine. Ne me remerciez pas, votre vomi comblera mes attentes.
  • 9
    Écouter

    Mille et un fantômes (2001)

    . Hip hop. 14 morceaux.

    Album de Chiens de Paille

    Mille et un fantômes. Tellement peu reconnu... De façon inversement proportionnelle à la qualité de l'album. Une signature unique dans le flow de Sako, des lyrics très introspectives souvent noires, rythmées par des productions parfaites de Hal. Rien à redire, juste à écouter. Mention spéciale à "En Attendant".
  • 10
    Écouter

    Mauvais Œil (2000)

    2000. Hip hop. 14 morceaux.

    Album de Lunatic

    Cet album c'est The Infamous à la française, clairement. Du rap de gangster, à l'époque où Booba savait encore ce qu'était un flow. Une puissance inégalée dans ce style. Et redorer le blason de tous les clichés du rap français, c'est pas chose facile en soi. Cet album y est parvenu.
  • 11
    Écouter

    Temps mort (2002)

    janvier 2002. Hip hop. 14 morceaux.

    Album de Booba

    Quand certains n'osent citer que Mauvais Œil de Lunatic pour parler d'un Booba qui sait faire du rap, d'autres parlent aussi parfois de Temps Mort, son premier album solo. Pas forcément digeste dès la première écoute, il faut se faire au flow et à la diction du bonhomme. Je conseille cependant de s'y pencher plusieurs fois pour l'apprécier à sa juste valeur. Écouté la première fois dans la voiture d'un pote qui m'en avait fait l'éloge, je le conseille à mon tour, principalement pour le travail sur ses lyrics. A l'époque, certains avaient parlé d'un "Céline du rap", vous imaginez bien que le temps a passé.
  • 12
    Écouter

    P-Town (2016)

    . 15 morceaux.

    Album de Jazzy Bazz

    Excellent album de cette année passée, entre influence moderne et tradition hip hop française. Lyrics de grande qualité, instrus efficaces et grand travail d'atmosphère. Un album récent qui vaut clairement le détour.
  • 13
    Écouter

    3x plus efficace (1996)

    . Hip hop. 20 morceaux.

    Album de 2 Bal 2 Neg'

    Comprendre ce qu'est le rap français dit old school ne peut pas se faire mieux qu'en écoutant 2 Bal 2 Neg et cet album. Loin d'être un coup de coeur personnel, je lui reconnais cependant une place dans cette liste pour la raison susvisée !
  • 14
    Écouter

    Asphalte hurlante (2001)

    2001. Hip hop. 12 morceaux.

    Album de La Caution

    La Caution, l'un des dignes représentants, avec TTC ou encore Le Jouage pour ne citer qu'eux, de ce que l'on appelle le rap alternatif. Et ce qui en constituera une introduction (assez abrupte je l'admet). Asphalte Hurlante est un album à l'identité unique et décadente, permettant de cerner un peu les bonhommes au flow si particulier. Lyrics délirantes, difficiles à suivre mais fascinantes, instrumentales se démarquant par leur côté électronique décadent et presque futuriste. L'ensemble donne envie de bouger la tête au volant d'une berline, sans finir en "Aquaplaning".
  • 15

    Prose Combat (1994)

    . Hip hop, electronique, hip hop ragga et pop rap. 15 morceaux.

    Album de MC Solaar

    Ce que Solaar fit de mieux... à l'époque où il tapait un feat incroyable sur l'album de Guru... Une personnalité immanquable de la scène hip hop française, à la diction unique, qu'il vaut mieux découvrir sur Prose Combat que sur Chapitre 7, même si ce gars est loin d'être le pire encore aujourd'hui. Écouter "Le Nouveau Western" suffit à entrevoir la puissance qu'abrite cet album.
  • 16
    Écouter

    OVNI (2012)

    . 20 morceaux.

    Album de Odezenne

    Une touche encore indépendante voir expérimentale du rap français, mais surtout actuelle. Oui, il n'y a pas que 1.9.9.5 en 2012 contrairement à ce qu'on dit, et c'est bien réjouissant. Cet album ne peut pas figurer en tête de liste pour la simple raison qu'un auditeur qui n'a jamais prêté l'oreille au genre ne serait que trop déboussolé à l'écoute d'Ovni, un album qui porte bien son nom. Lyrics insondables, instrus du tonnerre, alchimie explosive. Déjà classique un an après.
  • 17
    Écouter

    Debout là d’dans (2006)

    . 16 morceaux.

    Album de MAP

    Un album immanquable pour deux raisons :
    D'une part, pour contrecarrer les stéréotypes voulant que le bon hip hop français n'arrive que de Marseille (et alentours) ou de Paris (et alentours). MAP rajoute une case à l'échiquier : la métropole lilloise.
    D'autre part, parce que l'identité unique et insolite de ce groupe repose sur ses instrumentals inspirées des musiques traditionnelles du Nord, dans lesquelles on retrouve souvent l'accordéon et autres sonorités étrangères au hip hop. Moi aussi j'avais peur. Pourtant force est d'admettre que c'est excellent.
  • 18
    Écouter

    Détournement de son… (1998)

    octobre 1998. Rap conscient et hip hop. 19 morceaux.

    Album de Fabe

    La meilleure façon de découvrir Fabe. Album tantôt introspectif et mélancolique, tantôt plus fun et énergique, mais surtout témoin irréfragable d'une plume consciente unique de l'hexagone. Mention spéciale à "Quand j'serais grand" et "Comme un rat dans l'coin" pour le côté mélancolique.
  • 19
    Écouter

    La Classe de musique (2009)

    . Hip hop. 17 morceaux.

    Album de Le Klub des 7

    Le Klub des 7, collectif de "hip hop indépendant" si l'on cautionne l'étiquette. Voici leur deuxième album. Je recommanderais presque autant le premier, mais dans celui-ci l'harmonie entre les membres se fait plus forte, une meilleure alchimie générale qui s'explique par des lyrics plus justes et toujours aussi drôles dans les interludes notamment, des instrus efficaces, et des morceaux plus partagés entre les différents MCs. Il faut savoir que Fredy K, l'un des membres est décédé d'un accident de moto entre la sortie des deux albums.
  • 20
    Écouter

    Vive la vie (2004)

    . Hip hop. 18 morceaux.

    Album de Klub des Loosers

    A citer obligatoirement. KdL est un symbole aux yeux de beaucoup. Un démantèlement du rap français tel qu'il avait été construit jusqu'alors. Fuzati, membre du Klub des 7, a un flow déstructuré, certains diront qu'il n'en a pas. Les thèmes sont aux antipodes des lyrics ego-tripesques qu'on a l'habitude d'entendre. Un album qui bouleverse les codes établis et enracinés dans le genre. Mais la mayonnaise prend, et finalement cet album est fascinant.
  • 21

    Tragédie d'une trajectoire (2006)

    . Rap conscient et hip hop. 12 morceaux.

    Album de Casey

    Parce qu'il fallait bien une touche féminine dans cette liste. Sur ce point, on parle en général de Keny Arkana, et pourtant j'ai toujours préféré Casey à cette dernière. Je préfère son attitude, son "style parolier" sans concession et ultra sincère, et sans doute aussi parce qu'elle vient de chez moi (Rouen). Pour moi, le meilleur album de cette MC talentueuse, mais en réalité je devrais me pencher sur Libérez La Bête également.
  • 22
    Écouter

    Kiai sous la Pluie Noire (2015)

    . 13 morceaux.

    Album de Lucio Bukowski et Kyo Itachi