Bande-annonce
Affiche Starbuck

Starbuck

(2011)
12345678910
Quand ?
7.2
  1. 37
  2. 70
  3. 143
  4. 342
  5. 991
  6. 3061
  7. 7073
  8. 5544
  9. 1619
  10. 428
  • 19K
  • 1.4K
  • 4.1K

Tout juste au moment où David Wosniak apprend que Valérie est enceinte, cet éternel adolescent de 42 ans découvre qu'il est le géniteur de 533 enfants. Dans la foulée, il apprend aussi que ses enfants se sont regroupés dans un recours collectif qui veut faire invalider la clause d'anonymat...

Casting : acteurs principauxStarbuck

Casting complet du film Starbuck
Match des critiques
les meilleurs avis
Starbuck
VS
There's a Starbuck waiting in the sky

David est un loser, un vrai, un dur (enfin non : un mou). Il tente de faire pousser des plantes prohibées dans son appartement, il doit de l'argent à des personnes peu fréquentables à qui il vaut mieux ne rien devoir, et il ne parvient même pas à assumer son métier de livreur de quartiers de viandes pour la boucherie paternelle. Or, cet homme glorieux apprend, le même jour, une double paternité. Il est père. D'un côté, par sa compagne Valérie, qui ne veut plus le voir parce qu'elle en a marre...

49 18
"Starbuck", un potentiel formidable pour un résultat décevant...!!!

A la lecture de l'idée de départ, inspirée d'une histoire vraie, je m'attendais franchement à un film volontiers déjanté et hilarant. Justification à cela, le sujet s'y prêtait merveilleusement bien... Comme quoi, il ne faut pas avoir trop d'attente sur un film... En fait, le réalisateur Ken Scott s'est plutôt essayé à un mélange entre comédie, parvenant à donner deux ou trois séquences très drôles à l'instar de la gaffe du brother avocat ou de celle finale dans l’hôpital, et drame. Choix... Lire l'avis à propos de Starbuck

6 5
Critiques : avis d'internautes (285)
Starbuck
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
« Ne te reproduis jamais ! »

Sur une idée de base brillante, Starbuck ne scintille pas par une écriture ciselée ou par des personnages d’une grande profondeur. Le film éblouit plutôt par son ambiance, sa grâce et les éclats de rire qu’il procure. Starbuck n’est pas la comédie du siècle, il n’est pas très habile, parfois un peu feignant (la scène du tribunal torché en 5 minutes sans dialogues) mais il vise juste, vraiment... Lire l'avis à propos de Starbuck

41 3
Avatar Before-Sunrise
8
Before-Sunrise ·
Critique de Starbuck par l'homme grenouille

Je pense qu'au moins "Starbuck" avait un grand avantage avant que j'aille le voir, c'est qu'il ne se cachait pas de vouloir faire du feel good movie comme à la bonne vieille habitude. J'avoue d'ailleurs que c'est au départ ce qui m'a un petit peu laissé septique : Ken Scott semblait tellement vouloir respecter les codes du genre que tout son univers sentait un peu trop l'artifice de... Lire l'avis à propos de Starbuck

2
Avatar l'homme grenouille
8
l'homme grenouille ·
Découverte
El Masturbator !

David Wosniak est un branleur. Au sens propre comme au figuré. Eternel loser irresponsable, il donnait anonymement du sperme sous le pseudonyme de Starbuck pour se faire un peu d'argent.Sauf que 20ans plus tard il découvre qu'il est le père biologique de 533 enfants et qu'un quart d'entre eux souhaite le rencontrer. Voilà le postulat original d'une petite comédie canadienne sympathique comme tout.... Lire l'avis à propos de Starbuck

42
Avatar MarlBourreau
8
MarlBourreau ·
Critique de Starbuck par Gérard Rocher -Fête de l'Art-

Il arrive parfois dans une vie un événement incroyable qui nous renverse totalement, mais alors là! A l'âge de 42 ans, un brave homme bien tranquille apprend qu'il est le père de la bagatelle de 533 enfants après avoir durant deux ans offert régulièrement son sperme contre une bonne somme d'argent. La presse ne laisse pas passer l'occasion de publier cette "affaire d'éprouvettes" de... Lire l'avis à propos de Starbuck

29 11
Avatar Gérard Rocher -Fête de l'Art-
6
Gérard Rocher -Fête de l'Art- ·
Who is Starbuck ?

Succès surprise de cette année, "Starbuck" est une véritable petite merveille venue du Québec. Partant d'un pitch farfelu (un donneur de sperme voit sa vie basculer le jour où on l'informe qu'il est le père biologique de plus de cinq cents enfants), le film de Ken Scott parvient à allier humour et émotion avec un parfait dosage, sans jamais en faire trop ni porter un quelconque jugement.... Lire l'avis à propos de Starbuck

24 1
Avatar Gand-Alf
8
Gand-Alf ·
Toutes les critiques du film Starbuck (285)
Bande-annonce
Starbuck
Vous pourriez également aimer...