Affiche S1m0ne

S1m0ne

(2002)
12345678910
Quand ?
5.8
  1. 37
  2. 55
  3. 122
  4. 329
  5. 547
  6. 833
  7. 569
  8. 188
  9. 42
  10. 15
  • 2.7K
  • 52
  • 886

Rien ne va plus pour le réalisateur Viktor Taransky : son dernier film est un navet monumental. Pour ajouter à la confusion, Nicola Anders, l'actrice principale de son nouveau long métrage, vient de quitter soudainement le plateau de tournage. Sans elle, l'oeuvre de Viktor n'a plus de raison d'être....

Casting : acteurs principauxS1m0ne

Casting complet du film S1m0ne
Match des critiques
les meilleurs avis
S1m0ne
VS
Beauté unique et froide

Simone est le second produit de l'ex-grand-réalisateur Andrew Niccol, sorti en 2002 ; cinq ans après l'inégalable Bienvenue à Gattaca. Première différence d'avec son aîné, il s'agit là d'une comédie, une sorte de satire du système hollywoodien actuel, notamment avec la novatrice idée de création virtuelle d'une actrice-star. Car l'histoire est bien là, celle de Simone, star virtuelle au succès inimaginable, créée par un réalisateur sur le déclin. Dès les premières minutes, on peut dores et...

10
Avatar Baron Samedi
5
Baron Samedi
Critique de S1m0ne par Baron Samedi

Simone : Viktor Taransky est un réalisateur de nanars absolument navrant de mièvrerie et de nullité. Lorsque l'actrice principale de son dernier film le plante, personne ne veut bosser avec lui, ni la remplacer. Hank, un fan fou lui apporte LA solution : Simulation One, alias Simone, une actrice virtuelle, qui va faire des malheurs et relancer sa carrière. Déçu ! L'idée est bonne, mais j'ai eu le sentiment pendant tout le film qu'on essayait de me faire rire à une blague pas drôle... Lire la critique de S1m0ne

Critiques : avis d'internautes (34)
S1m0ne
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
La fabrique de l'illusion

SIM.One est un film dérangeant car il met en lumière notre extrême faiblesse face à la fabrique du virtuel; notre fâcheuse tendance à être conditionné par des images qui peuvent être aussi bien dépourvues de toute réalité. Nos émotions, notre imaginaire, notre inconscient, peuvent ainsi être orientés en fonction d'intérêts particuliers aussi bien politiques que marchands ( d'ailleurs, n'est ce... Lire l'avis à propos de S1m0ne

7 1
Avatar steka
9
steka ·
Critique de S1m0ne par FioPiccolo

ACHTUNG ! ACHTUNG ! SPOILER ALERT ! Ce film aurait pu être un bijou d'humour noire, revisitant le rapport créateur/créature dans le contexte hollywoodien. Malheureusement, le réal' semble se dire à 15mn de la fin : un film qui fini mal pour notre (cynique ?) héros ? abenouiménon ! Du coup on se retrouve avec une fin bancale à base de fichiers informatiques qui réapparaissent miraculeusement... Lire l'avis à propos de S1m0ne

7 9
Avatar FioPiccolo
4
FioPiccolo ·
On a frôlé le chef d'œuvre

On a frôlé le chef d'œuvre. Al Pacino en super forme se piège tout seul en tentant de faire exister une créature virtuelle interprétée avec glamour par la très belle Rachel Roberts. Il va sans dire que la critique du petit monde d'Hollywood y va bon train, mais par petites touches, sans gros sabots. Mais et c'est là toute l'intelligence du film la critique va bien plus loin que ça et cible le... Lire l'avis à propos de S1m0ne

3
Avatar estonius
9
estonius ·
Critique de S1m0ne par Julie_D

Cinéphiles ou non, comment résister à cet hommage à peine déguisé au cinéma (et aux acteurs/actrices) d'antan ? D'autant plus beau qu'il ne dénigre pas pour autant le 7ème art actuel, se contentant de déclarer son amour au cinéma tout court. Scénario inventif, distribution parfaite, entre un Al Pacino s'approchant des frontières de la folie et une Winona Ryder délicieusement insupportable,... Lire l'avis à propos de S1m0ne

4
Avatar Julie_D
9
Julie_D ·
Découverte
« La seule vérité vraie c’est l’œuvre »

On ne peut sortir de Simone qu’abasourdi par tant de prouesses scénaristiques, par cet équilibre constant entre la fable, la farce et la réflexion sur la création artistique. Avant Ready Player One, Andrew Niccol ose se confronter à un sujet ô combien complexe car éminemment contemporain : la réalité virtuelle. Son génie tient dans le rapprochement qu’il opère entre cette même... Lire l'avis à propos de S1m0ne

2 2
Avatar Fêtons_le_cinéma
9
Fêtons_le_cinéma ·
Toutes les critiques du film S1m0ne (34)
Vous pourriez également aimer...