Bande-annonce
Affiche Police fédérale Los Angeles

Police fédérale Los Angeles

(1985)

To Live and Die in L.A.

12345678910
Quand ?
7.5
  1. 7
  2. 6
  3. 22
  4. 44
  5. 162
  6. 448
  7. 1067
  8. 1140
  9. 381
  10. 171
  • 3.4K
  • 391
  • 2.6K

Richard Chance est un flic tête brûlée, obsédé par la traque du faussaire Rick Masters. Le jour où son co-équipier est abattu alors qu'il menait une opération en solo, Chance, décide de mettre toutes les chances de son côté pour appréhender sa cible, quitte à enfreindre la loi...

Casting : acteurs principauxPolice fédérale Los Angeles
Casting complet du film Police fédérale Los Angeles
Match des critiques
les meilleurs avis
Police fédérale Los Angeles
VS
Critique de Police fédérale Los Angeles par Kalian

To live and die in L.A est un film compliqué à critiquer tant son appréciation résidera dans l'adhésion ou non à son postulat de départ. Celui-ci consiste à prendre tous les clichés du buddy-movie eighties, ses archétypes de personnages et de scénario (un flic tête brûlée veut venger la mort de son coéquipier abattu à quelques jours de la retraite et sera aidé dans son entreprise par un rookie encore vert) pour les faire cramer sur un grand bûcher nihiliste. Moi j'aime beaucoup. Parce que je...

43 21
Un coup de vieux

Grosse déception à la revoyure... Je me demandais pourquoi je n'avais aucun souvenir du film et je me réjouissais du plaisir de la redécouverte mais en fait, c'était normal comme oubli, pas grand chose de marquant dans tout ça... Un buddy movie sans humour ni acteur charismatique, c'est comme un hamburger sans ketchup ou moutarde, ça ne devrait pas exister. Ici, Friedkin essaie vainement de retrouver la maîtrise de French Connection, mais rien n'y fait, l'ambiance manque cruellement... Lire l'avis à propos de Police fédérale Los Angeles

28 13
Critiques : avis d'internautes (77)
Police fédérale Los Angeles
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Critique de Police fédérale Los Angeles par raisin_ver

Une enquête sur un trafic de faux billets qui tourne à l'obsession voire à la vengeance pour deux flics entrainés dans la spirale du chaos et transgressant la loi dont ils sont les représentants. On retrouve dans Police fédérale Los Angeles les personnages de flics typiques des films de William Friedkin, ceux dont on ne sait de quel côté de la loi ils se trouvent, leurs méthodes ne les... Lire l'avis à propos de Police fédérale Los Angeles

29 1
Avatar raisin_ver
10
raisin_ver ·
Take me DOWN to the Paradise City

Los Angeles, son soleil, ses embouteillages, ses criminels et ses flics. Jim et Richard forment un duo d'inséparables flics à grosses burnes. La preuve, ils viennent juste de sauver une délégation officielle d'un kamikaze islamiste (Allah akbarre-toi, qu'ils lui ont dit). Mais sauver le monde c'est dur et Jim veut partir à la retraite mais comme la retraite c'est chiant, il préfère se faire tuer... Lire l'avis à propos de Police fédérale Los Angeles

45 10
Avatar Stéphane Bouley
8
Stéphane Bouley ·
Friedkin Connection

J'en gardais un souvenir mitigé (sans doute vu trop jeune), le revoir m'a conquis. C'est simple : presque tout ici est question de mise en scène. Le scénario est bien troussé, globalement cohérent et franchement efficace dans sa description du milieu policier gangrené par la corruption tout comme celui des trafiquants, mais clairement, ce qui aurait été un film juste correct avec un bon... Lire la critique de Police fédérale Los Angeles

3 3
Avatar Caine78
8
Caine78 ·
Découverte
Contrefaçons ? Vous avez dit contrefaçons ?

(cette critique est susceptible de contenir des spoilers) Friedkin a déclaré : "ce film parle d'un monde de contrefaçons". Dès le début du film, un policier que l'on perçoit intègre se fait tuer. Cela nous interpelle. Le réalisateur appréhende ce personnage avec une certaine fausseté, bardé de clichés : il lui reste 3 jours avant la retraite, une canne à pêche comme cadeau de départ.... Lire l'avis à propos de Police fédérale Los Angeles

23 7
Avatar Jim_Witt
8
Jim_Witt ·
L.A. Confidential.

Autant ancré dans son époque que l'était "French Connection" en son temps, "To live and die in L.A." (titre original bien plus excitant que sa traduction française) est une véritable perle que l'on a malheureusement tendance à oublier dans l'oeuvre de William Friedkin, totalement camouflée par l'ombre imposante du classique avec Gene Hackman déjà cité et par celle du mythique "Exorciste".... Lire la critique de Police fédérale Los Angeles

19
Avatar Gand-Alf
9
Gand-Alf ·
Toutes les critiques du film Police fédérale Los Angeles (77)
Bande-annonce Police fédérale Los Angeles
Vous pourriez également aimer...