Affiche Physique de la tristesse

Critiques de Physique de la tristesse

Court-métrage d'animation de (2019)

Le labyrinthe de la vie

Un film difficile à présenter. Magnifique visuellement, mais un peu confus ou complexe quoique par moment très intéressant. Un homme né en Bulgarie retrace son parcours. Il a toujours cherché à fuir, sa maison, la caserne, son pays, jusqu’à arriver au Canada, sans rien. Le film nous plonge dans ses souvenirs, lui qui est né sous les bombes et a vécu les débuts de la guerre froide en... Lire la critique de Physique de la tristesse

5 2
Avatar socrate
7
socrate ·

petit bijou esthétique et nostalgique d'une histoire d'homme

La technique de peinture à l'encaustique est ce qui fait tout l'intérêt de ce film, c'est une belle réussite, les couleurs sont un peu ternes, se chevauchent, se mélangent, forment des objets et des personnages brumeux qui émanent de la mémoire d'un homme. C'est vraiment magnifique et c'est une belle expérience d'animation. Les dessins, la musique et... Lire l'avis à propos de Physique de la tristesse

Avatar Hypno5e
8
Hypno5e ·

Physique de la tristesse et de l'ennui

Le film est adapté du livre « Physiologie de la mélancolie » (2011) écrit à 43 ans par le Bulgare Guéorgui GOSPODINOV. On retrouve le style du réalisateur, aux dessins bruts, torturés, peu agréables à regarder et avec des personnages aux mouvements saccadés ; cette fois-ci, Theodore Ushev a eu recours à la peinture à encaustique ou à la cire, technique employée dès l’Antiquité et qui... Lire l'avis à propos de Physique de la tristesse

1
Avatar bougnat44
4
bougnat44 ·