Affiche Pauvres mais beaux

Critiques de Pauvres mais beaux

Film de (1957)

Jeunes mais niais

Ce film, le sixième de la filmographie de Dino Risi est sorti en Italie en 1956. La version restaurée actuellement visible (noir et blanc de qualité), permet de profiter dans les meilleures conditions d’un bel échantillon de la comédie à l’italienne. A Rome, Romolo (Maurizio Arena) et Salvatore (Renato Salvatori) sont apparemment les... Lire l'avis à propos de Pauvres mais beaux

12 3
Avatar Electron
6
Electron ·

Jeunes et insouciants

Deux garçons à Rome. Ils courtisent la même fille, ont un travail sans intérêt et mordent dans la vie à belles dents. Ils sont jeunes et insouciants. Un film de Dino Risi léger comme l'air qui met en valeur la piazza Navona et les berges du Tibre où se concentre l'action. Un marivaudage où rien n'est vraiment grave pas même la rivalité amoureuse. Risi est encore loin des satires féroces qui... Lire l'avis à propos de Pauvres mais beaux

4 2
Avatar 6nezfil
7
6nezfil ·

Critique de Pauvres mais beaux par Eric31

Pauvres mais beaux (Poveri ma belli) est une comédie italienne légère et plaisante réalisé par Dino Risi, coécrite par Pasquale Festa Campanile et Massimo Franciosa... qui met en scéne deux jeunes hommes coureur de Jupons... Romolo (joué par Maurizio Arena... très bien) le fils du concierge qui travaille chez son disquaire d'oncle (joué par Mario Carotenuto) qui drague sa clientèle... et... Lire la critique de Pauvres mais beaux

3
Avatar Eric31
7
Eric31 ·

Un grand film transitoire

De légers spoil J’ai récemment acheté la trilogie du pauvre de Dino Risi en blue-ray que je voulais voir depuis si longtemps ! Et que dire ? Ce premier opus est un petit bijoux de la comédie à l’italienne ! Comme souvent pour les films italiens de la deuxième moitié de la décennie 1950, nous sommes à la frontière entre le néoréalisme et la comédie classique, l’âge d’or... Lire l'avis à propos de Pauvres mais beaux

2 1
Avatar Reymisteriod2
8
Reymisteriod2 ·

Coureurs de jupons.

Pauvres mais beaux est une comédie romantique, qui est dans le début de la carrière de Dino Risi, donc moins caustique que ses films futurs, mais qui ne manque pas de charme. On y voit deux jeunes hommes, l'un maitre-nageur, l'autre vendeur de disques, et on peut dire qu'ils aiment la gent féminine ; ce sont deux beaux dragueurs. Mais ils vont tomber amoureux d'une (sublime) jeune femme, qui... Lire la critique de Pauvres mais beaux

2
Avatar Boubakar
7
Boubakar ·

Les seducteurs.

Risi est en début de carrière donc le film est moins acide que les films qu'il réalisera par là suite. Le ton est léger, même avec cette légèreté Risi n’oublie pas de montrer la face de l’Italie et des inconvénients économiques qu'elle subit. Les personnages s’accommodent comme ils peuvent de cette situation peu glorieuse du pays. S'ils ne sont pas riche ils font comme tout le monde, en... Lire la critique de Pauvres mais beaux

2
Avatar Heurt
7
Heurt ·

Beau mais guère plus...

Ils sont beaux (et belles surtout, Marisa Allasio est à tomber!), pas si pauvres que ça, dans l'Italie des années 50 ensoleillée et gaie superbement filmée. Risi nous présente Rome sous son meilleur jour, ses habitants, leur quotidien. On y retrouve avec plaisir les scooters typiques, les rassemblements de jeunes gens qui plaisantent, les boutiques ouvertes, les terrasses, les plages avec... Lire la critique de Pauvres mais beaux

Avatar ristobop
5
ristobop ·

Tourne en rond

Risi a été le précurseur de bien des sous-genres, cependant Pauvres mais beaux est une de ses créations les moins enclines à faire réfléchir sur l'état de la société. Comédie sans demi-tons qui parle beaucoup pour souvent tourner autour des mêmes concepts et des mêmes lieux, il gâche tous types de potentiels dans le martèlement monotone de son thème : le couple formé en un jour qui se... Lire la critique de Pauvres mais beaux

1
Avatar Eowyn Cwper
3
Eowyn Cwper ·

Critique de Pauvres mais beaux par FrankyFockers

Premier volet d'une trilogie qui scrute la jeunesse italienne de la fin des années 50, Pauvres mais Beaux est un magnifique film de Risi, et un témoignage révolu des rapports de séduction homme / femme de l'époque, ainsi qu'une magnifique cartographie de la Rome de l'époque. C'est du cinéma classique, une pure comédie italienne, dans laquelle s'inscrit pourtant une approche néoréaliste dans... Lire la critique de Pauvres mais beaux

1
Avatar FrankyFockers
8
FrankyFockers ·