Bande-annonce
Affiche Kuzco, l'empereur mégalo

Kuzco, l'empereur mégalo

(2000)

The Emperor's New Groove

12345678910
Quand ?
6.8
  1. 126
  2. 219
  3. 490
  4. 1158
  5. 2959
  6. 6519
  7. 9884
  8. 6906
  9. 2530
  10. 1277
  • 32K
  • 1.3K
  • 1.8K

Kuzco est un jeune empereur aussi capricieux que méprisant. Secondé par la perfide Yzma - qui rêve de lui ravir le trône -, il coule des jours paisibles loin de la dure existence de ses sujets. Lorsqu'à la faveur d'une nouvelle lubie il congédie Yzma, il ignore que son existence va basculer. Folle...

Casting : acteurs principauxKuzco, l'empereur mégalo
Casting complet du film d'animation Kuzco, l'empereur mégalo
Match des critiques
les meilleurs avis
Kuzco, l'empereur mégalo
VS
Avatar Nick_Cortex
9
Boum, bébé !

Drôle de parcours qu'a suivi ce Disney dès sa genèse. Au départ, il était prévu comme une relecture du conte de Mark Twaïn Le prince et le pauvre avec bel et bien l'empire Inca comme contexte. Il était sous la baguette de Roger Allers, co-réalisateur du Roi Lion, et il s'appelait Kingdom of the Sun. Suite à des problèmes, Mark Dindal a rejoint la réalisation tandis que Roger Allers quitta le navire....

44 24
Avatar Chloé Loud'amour
5
Chloé Loud'amour
Du renouveau...un brin rétrograde...

La tradition familiale, c'est un film d'animation le dimanche matin afin de faire découvrir les classiques à ma fille de 4 ans. Ce matin, c'était donc le tour de Kuzco, l'Empereur super mégalo de Disney. Je me souviens l'avoir vu au cinéma lors de sa sortie sur les écrans et de m'être bien poilée. A l'époque, ça avait un parfum de renouveau après une vague de Disney bien cul-cul la praline. J'avoue ne pas porter Disney dans mon cœur pour toutes les valeurs anti-féministes trop longtemps... Lire l'avis à propos de Kuzco, l'empereur mégalo

4
Critiques : avis d'internautes (126)
Kuzco, l'empereur mégalo
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Mes pauvres abdos...

Plus de brocolis ? Exit la féérie, bonjour le non-sens, Kuzco est un délire perpétuel, une avalanche de gags proprement désopilants portés par un rythme dynamique et enjoué, ainsi qu'une fabuleuse bande sonore très groovy (d'où le titre). Il verse encore plus dans le n'importe quoi que Hercule (qui ne m'avait lui *absolument* pas convaincue). Pas de princesse, de demoiselle en détresse, pas de... Lire la critique de Kuzco, l'empereur mégalo

72 11
Avatar Karrie
7
Karrie ·
Un Disney qui n'en est pas un.

Il y a une époque où Disney sortait des films à pâques, des films qui sortaient des sentiers battus. Un peu comme la cour de récré des créateurs. Il y a eut Lilo et Stich et Kuzco, entre autre. Alors, ici on va plus mettre l'accent sur les personnages que sur les décors. Et les personnages, dans cette histoire, c'est quelque chose. Le héros est un empereur mégalo, méchant cupide et moche. Isma... Lire l'avis à propos de Kuzco, l'empereur mégalo

30 1
Avatar villou
9
villou ·
La pépite méga Groove

Au moment de l’écriture de ce petit avis, sur la page Wikipédia française le lecteur tombait dès l’introduction sur cette phrase lapidaire « [Le film] apparaît comme le premier exemple d'une période de disette créative ». La mention a depuis été corrigée  : « Le... Lire la critique de Kuzco, l'empereur mégalo

9 15
Avatar SimplySmackkk
10
SimplySmackkk ·
Groovy baby!

J'avoue que ce Kuzco a une place particulière dans mon coeur. Complètement atypique dans la galerie Disney, il fait parti de ceux que je conseille sans une hésitation. Je l'ai revu récemment et mon moral est monté en flèche, mes abdos sont plus définis et mon humeur s'en est trouvée grandement améliorée. A cette occasion, je lui ai mis un petit point de plus parce que vraiment, il est bon!... Lire l'avis à propos de Kuzco, l'empereur mégalo

5 2
Avatar Anilegna
8
Anilegna ·
Découverte
Critique de Kuzco, l'empereur mégalo par Lonewolf

Le mal aimé du président de Disney de l'époque, Michael Eisner, qui réussira à saboter toute la communication autour du film, le faisant passer inaperçu. Et pourtant... Ce film est une perle d'humour et de drôlerie. Chaque séquence est un prétexte à se plier (notamment celle de l'auberge, ahurissante de rythme et d'humour), de même que les personnages tous bien campés, et le second degré... Lire l'avis à propos de Kuzco, l'empereur mégalo

21 3
Avatar Lonewolf
8
Lonewolf ·
Toutes les critiques du film d'animation Kuzco, l'empereur mégalo (126)
Bande-annonce Kuzco, l'empereur mégalo
Vous pourriez également aimer...