Bande-annonce
Affiche Douze Hommes en colère

Douze Hommes en colère

(1957)

12 Angry Men

12345678910
Quand ?
8.7
  1. 74
  2. 26
  3. 61
  4. 128
  5. 305
  6. 1045
  7. 4507
  8. 14207
  9. 19014
  10. 10001
  • 49K
  • 6.6K
  • 16K

Douze jurés doivent décider du sort d'un jeune immigré, accusé de parricide. Tous le croient coupable sauf un, qui a de sérieux doutes sur l'enquête.

Casting : acteurs principauxDouze Hommes en colère
Casting complet du film Douze Hommes en colère
Match des critiques
les meilleurs avis
Douze Hommes en colère
VS
Il n’y a pas de doute valable, la justice, c’est Fonda mental !

Rendons à César ce qui appartient à César : c’est Fonda le coupable du crime. Comment comprendre qu’il soit seul à estimer le jeune potentiellement non-coupable, alors que tout le désigne ? La raison en est simple, c’est Fonda l’assassin, lui qui vient avec un exemplaire identique à l’arme du crime, alors que l’on pensait celle-ci très rare. Son mobile pour disculper celui que tout désignait ? Il a été tiré au sort, et ne peut accepter qu’on envoie à la mort un innocent. Peut-être même qu’il...

327 45
Pendez-moi haut et court

Oui, pas de quartier, pas de procès, je ne mérite que la peine capitale, je n'aime pas ce film. Je vous laisse libre de trouver la vraie raison : anti-étasunianisme primaire, mauvaise foi patentée, goût de la provocation, de la contradiction, pauvreté mentale, superficialité accablante, voire gratuité absolue. Ou bien ne même pas perdre du temps à en chercher une, peut-être que le mépris est encore la punition la plus adéquate pour un olibrius de mon espèce. Bref, appuyez... Lire l'avis à propos de Douze Hommes en colère

173 86
Critiques : avis d'internautes (568)
Douze Hommes en colère
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Huis Clos captivant et avant-gardiste

Le film ''12 Hommes en Colère'' est un classique absolu du cinéma, un modèle de réalisation, et un Huis Clos aux multiples messages encore d’actualité. Fonda y est fabuleux tandis que les onze autres sont remarquables, chaque juré représenté et incarne une part de la société. La remise en question est ficelée de manière brillante dans une pièce où tous sont assis autour d'une table en vidant... Lire la critique de Douze Hommes en colère

3
Avatar ldmnh75
9
ldmnh75 ·
Découverte
...And Justice for all

C'est incroyable comment, avec du talent, on peut rendre 95 minutes passionnantes alors qu'il n'y a à l'écran que douze hommes discutant autour d'une table. Douze hommes, douze jurés devant décider du sort d'un jeune homme accusé du meurtre de son père. Alors que la sentence semble acquise d'avance un de ces homme n'est pas d'accord, l'unanimité étant nécessaire il va falloir convaincre les onze... Lire l'avis à propos de Douze Hommes en colère

364 25
Avatar Plug_In_Papa
9
Plug_In_Papa ·
Un coupable idéal.

Nom d'une galette au beurre, c'est-y que je viens d'arriver à ma millième critique ! Par Imogène, je me dois de marquer le coup, en m'attardant sur un classique indétrônable du cinéma, un film de puta madre que même Saint Guirec en personne n'oserait remettre en cause. Après moult allers retours dans ma caverne à bluray gardée par mon fidèle cerbère Loïc, je décide de me poser devant "12 angry... Lire l'avis à propos de Douze Hommes en colère

267 24
Avatar Gand-Alf
10
Gand-Alf ·
Critique de Douze Hommes en colère par Gérard Rocher -Fête de l'Art-

Dans les années cinquante aux Etats-Unis, la cour d'un tribunal doit rendre son verdict à l'encontre d'un tout jeune homme accusé d'avoir tué de sang-froid son père. Les douze jurés vont délibérer pour prendre une décision, celle-ci pouvant entraîner la peine de mort si la culpabilité de l'adolescent est reconnue. A première vue les délibérations devraient être rapides permettant à chaque... Lire l'avis à propos de Douze Hommes en colère

180 59
Avatar Gérard Rocher -Fête de l'Art-
9
Gérard Rocher -Fête de l'Art- ·
L'esprit de vengeance

Le déroulement de la justice semble posséder naturellement tous les ingrédients qui font de grands films : rebondissements, mystère, fortes personnalités ou encore jeu du mensonge et de la vérité. Lorsqu’on ajoute un réalisateur de la qualité de Sydney Lumet et un acteur tel qu’Henri Fonda en chef de chœur, on découvre l’une des meilleures leçons de "cinéma à huis clos". L’exercice n’était... Lire l'avis à propos de Douze Hommes en colère

73 14
Avatar Jambalaya
9
Jambalaya ·
Toutes les critiques du film Douze Hommes en colère (568)
Bande-annonce Douze Hommes en colère
Vous pourriez également aimer...