Bande-annonce
Affiche Desperado

Desperado

(1995)
12345678910
Quand ?
6.4
  1. 54
  2. 94
  3. 205
  4. 509
  5. 1337
  6. 2859
  7. 3251
  8. 1288
  9. 249
  10. 111
  • 10K
  • 231
  • 1.7K

Au Mexique, El Mariachi est un guitariste et chanteur de talent jusqu'au jour où sa bien-aimée est assassinée par un trafiquant de drogue. Bien décidé à se venger, il part avec un étui à guitare rempli d'armes à feu pour retrouver ce dernier, quitte à laisser derrière lui les cadavres de ceux qui...

Casting : acteurs principauxDesperado

Casting complet du film Desperado
Match des critiques
les meilleurs avis
Desperado
VS
El Pistolero

Légère appréhension à revoir « Desperado », SC faisant de moi chaque jour que l'univers fait un peu plus sévère... La note ne bouge pas d'un iota pourtant. Cette suite de "El Mariachi" de Robert Rodriguez qui se passe allègrement d'avoir vu son prédécesseur reste un bon divertissement sans prétention, au scénario à ce point prétexte aux fusillades en tous genre qu'il en devient curieusement crédible. "Desperado" cumule plusieurs atouts. Déjà et surtout, il ne prétend pas voler plus haut...

27 1
Avatar JanosValuska
4
JanosValuska
J'entends plus la guitare.

Film que j’aimais beaucoup quand j’étais gamin, à l’époque où j’aimais bien Rogriguez (surtout Une nuit en enfer, découvert en salle, j’avais onze ans), mais film que je n’avais pas vu depuis mille ans. Et c’est pas terrible à revoir, malheureusement. Le début avec Buscemi est pas mal. La scène avec Tarantino est plutôt cool (Et on sent que c’est lui qui l’a écrire, mais à vérifier) même si complètement gratuite, inutile à l’intrigue. En revanche tout le reste, notamment dès que Salma... Lire la critique de Desperado

2
Critiques : avis d'internautes (59)
Desperado
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Guitare et rots

El Mariachi, premier film de Rodriguez, avait pour lui en dépit d’un scénario simpliste une naïveté dont la fraîcheur éclipsait un budget sous forme de revenu annuel hindou, et un concept de personnage ma foi fort plaisant. Moi qui taquine humblement le manche, un guitariste pistolero qui trimballe du plomb dans un flight case un mégot au coin du bec, ben ça me parle. Ici on a bien compris que... Lire la critique de Desperado

36 26
Avatar real_folk_blues
5
real_folk_blues ·
« ay, ay mi amor »

Tu aimes les mecs à cheveux longs, les nanas à gros nibards, les flingues, le sang, la guitare, la crasse du désert, la vengeance d'un être cher, l'action sans prise de tête. Ce film est fait pour toi ! Lire la critique de Desperado

5
Avatar Xia
7
Xia ·
Découverte
Mariachis, Corona et parties de flingues

En 1992, Robert Rodriguez réalise El Mariachi en 16 mm pour un budget misérable de 7000 dollars, en langue espagnole, avec des acteurs inconnus et quasi amateurs. Le succès imprévu du film donne l'idée à la Columbia de proposer au réalisateur le tournage d'un remake en anglais, avec des stars et un budget confortable. A l'arrivée, sans renier l'invention de sa première... Lire l'avis à propos de Desperado

20 2
Avatar Ugly
8
Ugly ·
Ramenez vos guitares !

Au départ, j’ai commencé à visionner Desperado uniquement pour pouvoir regarder le deux, où on voit apparaitre Johnny Depp. Mais dès l’ouverture de ce film mon attention a été captivée par l’ambiance et l’atmosphère du lieu et surtout par le récit de l’inconnu. Ce début m’a d’ailleurs beaucoup fait penser au premier chapitre du Livre sans nom, écrit par... Lire l'avis à propos de Desperado

5 1
Avatar LaPetitePirate
6
LaPetitePirate ·
Critique de Desperado par pierrick_D_

Un mystérieux guitariste arrive dans la petite ville mexicaine de Santa Cecilia,à la recherche de Bucho,le caïd local du trafic de drogue avec qui il a un vieux compte à régler.Mais le gangster est entouré d'une véritable armée et il va y avoir du sport.Pour son deuxième film l'américain d'origine mexicaine Robert Rodriguez,à la fois réalisateur,scénariste,dialoguiste,monteur et... Lire la critique de Desperado

10 7
Avatar pierrick_D_
7
pierrick_D_ ·
Toutes les critiques du film Desperado (59)
Bande-annonce
Desperado
Vous pourriez également aimer...