Bande-annonce
Affiche Braveheart

Braveheart

(1995)
12345678910
Quand ?
7.1
  1. 84
  2. 174
  3. 385
  4. 846
  5. 1967
  6. 5045
  7. 9951
  8. 8357
  9. 3283
  10. 1544
  • 32K
  • 1.5K
  • 4.9K

Au XIIIe siècle, le roi Edouard Ier s'empare du trône d'Ecosse et instaure un régime répressif. Après le meurtre de sa femme par les anglais, William Wallace décide de lever une armée de paysans et de prendre la tête de l'insurrection contre l'occupant britannique.

Casting : acteurs principauxBraveheart

Casting complet du film Braveheart
Match des critiques
les meilleurs avis
Braveheart
VS
L'homme qui crie.

Il y a des films, comme celui-ci, pour lesquels je n'ai pas envie de m'éterniser ; mais simplement exprimer un certain plaisir à le revoir pour ses qualités qui subsistent, tout comme ses défauts lourdingues. Braveheart n'insuffle pas grand chose, mais il émane un souffle épique qui ne faiblit jamais. Il montre l'aisance de Mel Gibson, et sa capacité à être aussi bon devant la caméra que derrière. Du sang, du courage et de la fureur. Ni plus ni moins ce qu'il faut pour connoter les...

36 2
Avatar keskelepoint
4
keskelepoint
Ras le kilt

Je n'aime pas Mel Gibson, tout le monde le sait. Mais j'aime les films épiques avec des batailles, des magouilles politiques, le vent dans la plaine, le pain et les jeux, honneur et trahisons en veux-tu en voilà. Et comme je suis pas franchement calée en histoire, j'aime quand les films sont fidèles aux faits. Oui, tu sais, ces détails qu'on change ou qu'on oublie parce que ça passe pas aussi bien au cinéma qu'une romance hollywoodienne. Pardon, je préfère apprendre. Mel, j'ai donné sa chance... Lire la critique de Braveheart

11 2
Critiques : avis d'internautes (142)
Braveheart
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Le dindon de la force

Riche histoire que celle de Braveheart, lui qui plaça avec grand fracas l’Écosse sur la carte du Septième Art tout en consacrant les prédispositions de Mel Gibson à la mise en scène : avec quelques menues récompenses dans sa besace, à commencer par les Oscars du meilleur film et du meilleur réalisateur (cinq au total), ce récit historique au souffle résolument épique... Lire la critique de Braveheart

4
Avatar NiERONiMO
8
NiERONiMO ·
Découverte
La passion de Wallace.

En ce premier samedi soir de février, mon lecteur bluray réclame du sang. Ca arrive, il est comme ça, Rodrigo, insatiable. Bien que lui en ayant déjà fourni une légère dose avec "Zombieland", je me vois contraint d'en rajouter une couche. Je me tourne donc vers un film de puta madre, une oeuvre aux couilles tellement velues que même Chewbacca a fait sa mijoré devant, bref, un film de mecs qui en... Lire l'avis à propos de Braveheart

72 7
Avatar Gand-Alf
9
Gand-Alf ·
Le romantisme à l'état pur

J'ai revu "Braveheart" récemment ; Je l'avais vu il y a très longtemps quand j'étais petite sans en retenir grand chose, mis à part l'impression que c'était un super film et quelques scènes marquantes (les cuculs des écossais, évidemment, un peu comme tout le monde, en somme). Mel Gibson, c'est tout de même un sacrément bon réalisateur, et je me fiche pas mal de tout ceux qui ne voient en lui... Lire l'avis à propos de Braveheart

49 5
Avatar Eluria
9
Eluria ·
Coeur de héros

Citation Ils peuvent nous ôter la vie... Mais ils ne nous ôteront jamais notre liberté. Citation Tel est l'adage de William Wallace, interprété magistralement par notre excellent Mel Gibson. Pour faire un rapide résumé, le film est narré par Robert le Bruce, premier roi d'Ecosse après... Lire l'avis à propos de Braveheart

42 29
Avatar Kaciane Allard
9
Kaciane Allard ·
les écossais sont beaux, et les anglais, tous des cons.

William a les glaouis qui pendent, mais pas suffisamment pour les avoir au cul. Il les prend au contraire à deux mains, les balance vigoureusement sur la table et les met en jeu sans broncher contre l'envahisseur anglais. Parallèlement à cet acte de bravoure splendide, Willy est aussi super romantique. C'est le mec qui garde pendant 20ans un vieux chardon tout sec dans un chiffon sale mais bien... Lire la critique de Braveheart

18
Avatar FPBdL
8
FPBdL ·
Toutes les critiques du film Braveheart (142)
Bande-annonce
Braveheart
Vous pourriez également aimer...