Bande-annonce
Affiche Boulevard du crépuscule

Boulevard du crépuscule

(1950)

Sunset Boulevard

12345678910
Quand ?
8.2
  1. 14
  2. 13
  3. 13
  4. 47
  5. 134
  6. 471
  7. 1723
  8. 3507
  9. 2511
  10. 1252
  • 9.7K
  • 1.2K
  • 6.1K

Norma Desmond, grande actrice du muet, vit recluse dans sa luxueuse villa de Beverly Hills en compagnie de Max von Meyerling, son majordome qui fut aussi son metteur en scène et mari. Joe Gillis, un scénariste sans le sou, pénètre par hasard dans la propriété et Norma lui propose de travailler au...

Casting : acteurs principauxBoulevard du crépuscule
Casting complet du film Boulevard du crépuscule
Match des critiques
les meilleurs avis
Boulevard du crépuscule
VS
Les feux de la rampe

Sunset Boulevard est un monde à part, un monde où les rêves se brisent aussitôt qu’ils se concrétisent, un monde d’apparences transposant l’usine à gloire fantasmée en Gouffre aux chimères enténébré. Au crépuscule d’un Hollywood jalousé, Billy Wilder calomnie la mécanique du star system, l’invective d’un cynisme débridé, dont la noirceur n’a d’égale que les fêlures de Norma «megalomaniac» Desmond. A travers l’aveuglement dévastateur de cette diva avilie,...

105 16
Avatar Thomas Harnois
5
Thomas Harnois
Un classique auto-centré et un peu longuet

« Boulevard du crépuscule » auréolé de multiples prix et trois oscars, est un film au scénario habile, retors, mettant aux prises une réelle ex-star du muet se réfugiant dans un monde parallèle pour prolonger son glorieux passé et un jeune séduisant scénariste tombant, par faiblesse sous son emprise. Véritable trait d'union entre les deux cinémas, le muet et le parlant, ce grand film noir ne peut qu'émouvoir par les tentatives désespérées de Gloria Swanson pour rattraper le cours... Lire l'avis à propos de Boulevard du crépuscule

Critiques : avis d'internautes (118)
Boulevard du crépuscule
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
« Elle déambulait sur les sommets vertigineux de sa gloire passée »

Sunset Boulevard est un film parfaitement maîtrisé que ce soit le jeu des acteurs, le rythme, les décors, les plans, le noir et blanc, le texte ciselé et les dialogues. Un grand film qui nous plonge dans le monde de Hollywood des années 50 et nous donne de côtoyer une star déchue du cinéma muet : Norma Desmond (Gloria Swanson) vivant désormais recluse dans sa... Lire l'avis à propos de Boulevard du crépuscule

14 15
Avatar abscondita
8
abscondita ·
Le crépuscule Hollywoodien

C'est en 1950 que Billy Wilder met en scène Sunset Boulevard, nom tiré de la célèbre avenue de Los Angeles où l'on trouve les villas des stars hollywoodienne. Dès 1950, c'est pourtant un boulevard crépusculaire, symbolisé par d'anciennes stars d'un cinéma et d'une époque qui n'existent plus, que l'on a oublié avec le temps et l'entré dans le cinéma parlant. Le crépuscule d'Hollywood,... Lire la critique de Boulevard du crépuscule

67 16
Avatar Docteur_Jivago
10
Docteur_Jivago ·
Billy's idol

Comédie dramatique par excellence, Boulevard du Crépuscule nous narre avec brio le destin d'un scénariste en galère et d'une richissime ex-star du cinéma muet hollywoodien, mégalomane et narcissique... Et la première chose qui m'a frappé, c'est la qualité humoristique des dialogues concoctés par Billy Wilder, qui n'ont absolument pas vieillis ; chacun des... Lire la critique de Boulevard du crépuscule

5 2
Avatar RimbaudWarrior
8
RimbaudWarrior ·
Découverte
"Une femme pardonne tout, excepté qu'on ne veuille pas d'elle"

Joe Gillis, scénariste raté aux abois, atterrit chez Norma Desmond, alors qu'il est poursuivi par des créanciers. Lorsqu'il pénètre pour la première fois dans la demeure de celle-ci, il songe au manoir délabré de Miss Havisham, personnage excentrique et pathétique du roman de Charles Dickens. Une réflexion dont il ne sait pas encore à quel point elle va s'avérer juste. Norma Desmond est une... Lire la critique de Boulevard du crépuscule

50 5
Avatar palouka
10
palouka ·
Le sommet de son art

D'habitude, Hollywood n'est pas très tendre avec elle-même. Ca donne des films parfois drôle, souvent dramatique. Mais aucun n'atteint l'intensité dramatique, la violence, l'impressionnante qualité de cette merveille. De plus, Boulevard du Crépuscule a influencé des générations de cinéastes, de Scorsese aux frères Coen. Le drame de cette actrice, jadis star, désormais abandonnée de tous, recluse... Lire l'avis à propos de Boulevard du crépuscule

44
Avatar SanFelice
10
SanFelice ·
Toutes les critiques du film Boulevard du crépuscule (118)
Bande-annonce Boulevard du crépuscule
Vous pourriez également aimer...