Film Pro Black mal traité

Avis sur Antebellum

Avatar Raphaël Lebec
Critique publiée par le

Je suis dubitatif, ça ressemble à un "Twelve Years a Slave" du pauvre. On parle de thriller ou d'horreur mais il n'en est rien. Il faudra attendre 01h00 avant de voir une scène assez bizarre pour se demander si tout compte fait ce n'est pas un film fantastique finalement.

Je ne trouve pas les personnages bien écrits, peu profonds et effroyablement clichés. L'héroïne (dont l'actrice ne tourne que dans des films Pro Black d'ailleurs) est une jolie black riche et militante pour les droits des femmes noires accompagnée de son amie "side-kick" vulgos antipathique et du gentil petit mari parfait (que l'on ne voit que dans des films d'ailleurs).

Il s'agit en fait d'un film risible où les gentils sont les noirs et les blancs les méchants sans le talent de Spike Lee, ni le discernement et l'adresse de Jordan Peele. Un film régressif qui continue de pointer du doigts les horreurs de l'esclavage et arrive à me faire sentir coupable d'être "blanc". Le réalisateur laisse peu de place à la nuance. C'est quand même triste de voir apparaître de tels métrages en 2020.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 207 fois
2 apprécient

Autres actions de Raphaël Lebec Antebellum