Bande-annonce
Affiche 40 ans, toujours puceau

40 ans, toujours puceau

(2005)

The 40 Year Old Virgin

12345678910
Quand ?
5.5
  1. 524
  2. 745
  3. 1314
  4. 2437
  5. 4164
  6. 5272
  7. 3792
  8. 1311
  9. 255
  10. 97
  • 20K
  • 217
  • 1.4K

Conseillé et taquiné par ses collègues, un quadragénaire puceau tente d'accomplir l'acte. Pourtant son stress monte quand il rencontre une jeune mère seule.

Casting : acteurs principaux40 ans, toujours puceau
Casting complet du film 40 ans, toujours puceau
Match des critiques
les meilleurs avis
40 ans, toujours puceau
VS
Critique de 40 ans, toujours puceau par Alligator

C'est une agréable surprise pour moi. Je m'attendais à voir un mauvais film à l'American Pie, gras, charriant son lot de gags trouducutoires, sans plus et finalement j'ai découvert un film sympathique, avec un personnage central attachant. Derrière la vulgarité de certains personnages, se cachent de jolis numéros d'acteurs comiques, une certaine sensibilité, une sorte de souffrance non négligeable. Il me semblait qu'avec ce sujet, on allait avoir droit à un regard méchant sur ce pauvre type....

8
Critique de 40 ans, toujours puceau par hachiko06

A l'époque où ce film est sorti, je me souviens avoir grimacé devant la bande-annonce en me disant que ça avait l'air du teen movie vulgaire typique qui fait rire tout le monde sauf moi, alors j'ai décidé de passer mon chemin. Entre temps, j'ai découvert Steve Carell, que j'aime beaucoup, et j'ai vu un ou deux films dont l'humour gras m'a pourtant faire rire et passer un bon moment. Du coup, quand j'ai vu qu'il passait à la télé, je me suis dit que c'était l'occasion de lui donner une chance.... Lire l'avis à propos de 40 ans, toujours puceau

4 5
Critiques : avis d'internautes (81)
40 ans, toujours puceau
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Comme le bon vin.

La première fois que j'ai vu "40 ans, toujours puceau", je l'ai trouvé assez moyen. En revanche, la deuxième fois, j'ai beaucoup ri ! Est-ce parce que j'ai grandi et que je suis devenu plus mature ? Ou est-ce parce qu'il vaut mieux le voir 2 fois ? Je ne sais pas. On peut penser que, comme le bon vin, ce film s'améliore avec le temps. Il vaut mieux le regarder plusieurs fois pour mieux le... Lire la critique de 40 ans, toujours puceau

2
Avatar Elgato65
8
Elgato65 ·
Découverte
Let the sunshine in !

Ma sensibilité est une drôle de bestiole, elle me fait pleurer, et non de rire, devant ce film. La grossièreté toute crue s'occulte sous mes yeux ; devenue mirage, seule la tristesse absurde parvient à mon être naïf. Se développe alors une tendresse folle pour Steve Carell et son visage de puceau, sa gentillesse enfantine est merveilleuse, j'ai envie de le prendre dans mes bras, de lui tapoter... Lire la critique de 40 ans, toujours puceau

17 9
Avatar slowpress
8
slowpress ·
Le 13e guerrier.

C’est très étrange de revoir ce film aujourd’hui. De constater combien il a posé les jalons de la néo-comédie américaine. 40 ans, toujours puceau, première réalisation d’Apatow, fête cette année ses quinze ans. Son auteur n’avait alors réalisé que quelques épisodes de séries pour Freaks & geeks (qu’il produisait) ou Undeclared (qu’il a créée). Et deux ans avant Knocked up il choisit de... Lire l'avis à propos de 40 ans, toujours puceau

6
Avatar JanosValuska
8
JanosValuska ·
Critique de 40 ans, toujours puceau par FlyingMan

Le film dont le titre m'a fait reculer pendant des années, craignant une énième débilité américaine du style "40 jours et 40 nuits". Puis je me suis dit c'est quand même du Apatow avec Steve Carell et je me suis lancé, et je regrette pas, j'ai adoré ! J'étais peut-être dans un bon jour, va savoir. Déjà on est pas face à la caricature d'un geek pustuleux, le personnage de Steve Carell a eu... Lire l'avis à propos de 40 ans, toujours puceau

6
Avatar FlyingMan
7
FlyingMan ·
C'est qui, l'adulte ?

Il est des films qui vous surprennent car ils semblent complètement idiots, mais révèlent une gentille petite morale qui fait du bien. Et subjectivement c'est ce qu'il s'est passé avec 40 ans toujours puceau. Évidemment l'humour est souvent lourdingue, mais n'en fait pas de trop (pas au point de ce qu'on s'était imaginé), et surtout le personnage de Steve... Lire l'avis à propos de 40 ans, toujours puceau

1
Avatar Aude_L
7
Aude_L ·
Toutes les critiques du film 40 ans, toujours puceau (81)
Bande-annonce 40 ans, toujours puceau
Vous pourriez également aimer...