Affiche 365 jours - L'année d'après

Critiques de 365 jours - L'année d'après

Film de et (2022)

Grosse comédie comme le 2 mais pire

1) La seule actrice ou son rôle est excellent est Magdalena Lamparska qui intègre le personnage d'Olga dans le film, elle avait pour but de jouer un personnage drôle et sincère et c’est ce quelle a fait effectivement grâce à cette actrice j'ai vraiment bien rigolé, j’adore ce personnage ! et l’actrice est la seule personne qui a fait que j'ai tenue jusqu'au bout du... Lire l'avis à propos de 365 jours - L'année d'après

1 3
Avatar Lapolak2001
3
Lapolak2001 ·

Un navet

Ici vous pouvez spoiler !Alors bande originale est cool, puisqu’il y a que ça et des prises de vues dans ce film. Je pense que les dialogues doivent être même pas de 10 minutes en les mettant les uns au bout des autres. Toutes les scènes qui sont parlées comme la scène avec les parents ou elle explique ce qu’il se passe, musique. Quand elle explique à sa... Lire l'avis à propos de 365 jours - L'année d'après

1
Avatar Salomé SamSam
2
Salomé SamSam ·

Une division par zéro

Un exploit de parvenir à faire pire que les deux précédents en proposant une non-conclusion sur des personnages qui passent leur temps à bouffer, les scènes érotiques étant peu et ennuyeuses, le tout garanti sans scénario ni jeu d'acteur. Zéro. Lire l'avis à propos de 365 jours - L'année d'après

1
Avatar Cinéphage0073
1
Cinéphage0073 ·

L'érotisme des lumières

Comme prévu le récit de ce troisième volet commence sans trop tenir compte du cliffhanger du précédent film. Ce fut déjà le cas dans le deuxième film qui ignorait encore plus franchement le cliffhanger du premier film.Le récit est très pauvre. Une donnée intéressante tout de même : la brune commenceà se désintéresser de son mec, se sent amoureuse de ce monsieur qui a profité... Lire l'avis à propos de 365 jours - L'année d'après

Avatar Fatpooper
2
Fatpooper ·

L'ennui et le ridicule malgré Anna-Maria Sieklucka

Troisième volet de la trilogie. Il est pénible de lire des critiques de personnes qui manifestement n'ont pas vu le film et qui s'octroient le droit de le descendre pour de mauvaise raisons. Comme pour le volet précédent le qualificatif de film érotique est abusif, certes les scènes érotiques sont supérieures à l'opus précédent mais il n'envahissent pas le film, on peut... Lire l'avis à propos de 365 jours - L'année d'après

Avatar estonius
3
estonius ·