Vous ne trouvez pas les toutes dernières sorties ? C'est normal : on rencontre un petit problème avec la base de données Musique. Désolé du désagrément et merci pour votre patience. On revient vers vous dès que la cause du problème est réglée.
Pochette Slipknot

Critiques de Slipknot

Album de (1999)

  • 1
  • 2

Dans ma jeunesse insouciante

Slipknot est un groupe qui a toujours convoité les polémiques à cause de son coté commercial, des masques, uniformes, 9 membres, ext... Son but fut aussi de séduire les djeunz en plein crise d'ado et d'identité musicale. Moi même étant tombé dans la marmite à 14 ans, c'est avec du recul que je concocte cette critique. Et après plus de 4 ans de côtoiement, la claque est toujours la même.... Lire la critique de Slipknot

5 6
Avatar Fullman
8
Fullman ·

Mon préféré

Découvert cette album après Iowa, j'ai senti nettement la différence technique entre l'album éponyme et Iowa Sur cette album, les 9 membres ne sont pas des fous techniquement, mais bordel, que c'est bon, on entend bien mieux les scratchs de Sid, une percussion dingue prête à tout casser, des guitares lourdes et saturé, un Corey qui ne pense qu'à gueuler. L'album qui dépote sa maman Lire l'avis à propos de Slipknot

6
Avatar Big-Bang
10
Big-Bang ·

Bourrin, idiot, autistique.

Autistique, simplement. Des bouffons tapant fort sur des instruments, ça fait du bien. (Alors oui y'a du taff derrière ça, mais putain, qui aurait envie de se faire chier à décrire ça ? C'est du bordel bien branlé et c'est tout, tu éclates ta chambres en portant un masque de clown et voilà, t'es bien) A côté de ça t'as des ambiances bien cools. Genre Tattered and Torn. Ouais ça c'est cool Lire la critique de Slipknot

4 2
Avatar ChaMld
8
ChaMld ·

Critique de Slipknot par Wor

Ah Slipknot ... Ce groupe m'avait bluffé à l'époque, avec son déferlement de violence, leurs show masqué avec toute une mise en scène, ce son si brutal. Aujourd'hui je dois dire que ça reste du bon neo-métal, un peu en dessous du modèle Korn toutefois. Quelques titres se détachent du lot , comme "Wait and Bleed" ou "Liberate". Mais cette brutalité est un peu... Lire la critique de Slipknot

Avatar Wor
7
Wor ·

Slip Knock

Slipknot J'ai découvert Slipknot quand j'étais jeune par le biais du jeu Guitar Hero 3 en 2007, à travers leur titre Before I Forget. C'est 12 ans plus tard que je prend enfin le temps de découvrir leur tout premier album éponyme, Slipknot. Dès... Lire la critique de Slipknot

Avatar Falkinth
6
Falkinth ·

"Quelle brutalité !" - Jar-Jar Binks, en écoutant l'album

Pour commencer, il fallait du lourd et du dissonant, et Slipknot l'a bien compris. Ça fonctionne très bien même si certains morceaux sont plus débiles que géniaux. Y'a d'excellentes trouvailles en termes d'arrangements, un chant réussi et des paroles certes brutales mais ça passe très bien. Le jeu de batterie est formidable et la production efficace. J'ai trouvé ce disque plus fameux qu'Iowa... Lire l'avis à propos de Slipknot

3
Avatar Guillaume L.
6
Guillaume L. ·

Ce qui se cache derriere le masque...

Je suis de l'ère moderne de Slipknot. A vrai dire, à partir de All hope is gone, l'album par lequel j'ai débuté l'écoute de ce groupe. Parce qu'avec un single comme Psychosocial, on n'entend plus juste du tapage, bourrin et totalement chaotique. On distingue une voix certes agressive, cependant, Corey Taylor commence à prendre peu à peu sa place en tant que lui-même et non son personnage. Du... Lire la critique de Slipknot

1
Avatar Johnny B
6
Johnny B ·

Calibré, peut-être, efficace, clairement !

Blabla bla ... calibré pour les ados rebelles ... blabla ... masques ... Bon, sérieusement cet album est incroyablement énergique et groovy. Voix Nickel, petit saupoudrage électro pas désagréable. Bref, j’adore. Cyril si tu me lis, merci de m’avoir forcer à écouter ce truc à l’époque (early 00´s), c’est toujours aussi efficace. Lire la critique de Slipknot

Avatar michel1664
9
michel1664 ·

Violence édulcorée

Dommage, je trouve le début de l'album plutôt efficace, mais si (sic) annonce déjà mes passages préférés de The Subliminal Verses, Eyeless et Wait and Bleed rappellent quant à eux -et malgré leur efficacité- que le Slipknot des débuts tend beaucoup plus à faire jumper les kidz que ce que leur formation et leur allure pourraient (me) laisser... Lire l'avis à propos de Slipknot

1
Avatar HyperBrother KGO
3
HyperBrother KGO ·

Critique N°185 : Comme un goût de démo inachevée.

Line-up de Slipknot en 1999 : Corey Taylor, Mick Thomson, Shawn Crahan, Craig Jones, James Root, Chris Fehn, Paul Gray, Joey Jordison, Sid Wilson. Dieu que cet album est puissant. Poh ! Quelle violence dans Slipknot, titre éponyme. Aucun moment de répit dans un premier album qui en soit est très bon, mais comparé au second opus, est en fait assez... Lire la critique de Slipknot

1
Avatar LaMoustache
7
LaMoustache ·
  • 1
  • 2