Vous ne trouvez pas les toutes dernières sorties ? C'est normal : on rencontre un petit problème avec la base de données Musique. Désolé du désagrément et merci pour votre patience. On revient vers vous dès que la cause du problème est réglée.

Le coin des musicophiles [Saison #2]

Avatar T. Wazoo Liste de

37 albums

par T. Wazoo

La saison 1 résumée ici : http://www.senscritique.com/liste/Le_coin_des_musicophiles/634166

Après une longue pause, le CDM revient plus fort que jamais (?), tout neuf tout pimpant sous une nouvelle formule.

L'objectif : privilégier la qualité de l'écoute à la quantité. Fini la quinzaine d'albums à engloutir par mois au risque d'en bâcler la plupart et de les avoir oublié trois jours après : durant cette saison le rythme sera de 1 seul album par semaine, proposé à chaque fois par un membre du "club" différent - avec ordre de passage alphabétique par défaut. Ainsi chaque album pourra être dûment écouté et digéré par chacun des membres, et des retours plus complets (sous forme écrite sur SC et/ou sur un forum dédié ou via conversation skype) seront transmis à l'expéditeur. Cette fois pas de limite de notes pour proposer un album, nous faisons le choix de faire confiance au bon sens des membres pour proposer des disques intéressants et peu familiers des autres membres.

Cette liste existe simplement pour retracer les différents album proposés et répertorier les diverses notes de chacun.
À partir de 8 notes, un disque rentre en compétition dans le classement général.

Journaux de bord des membres :
Khamsou : http://www.senscritique.com/liste/Sens_Critique_prend_soin_de_ma_culture_musicale/674674
Tintamarre Wazoo : http://www.senscritique.com/liste/Journal_Debord_CDM_Club_Dorothee_Magicobus/817231
Woozz : http://www.senscritique.com/liste/Journal_de_bord_CDM/642627
VilainChien : http://www.senscritique.com/liste/Vilain_classement_CDM/689673 (journal + classement)
Flagblues : http://www.senscritique.com/liste/Le_CDM_et_moi/1178733
Lucid : http://www.senscritique.com/liste/The_Great_Adventure/132505 (journal musical au sens large)
Couac : http://www.senscritique.com/liste/Parcours_d_un_musicophile/1186378
Animus : http://www.senscritique.com/liste/Cahier_de_bord_d_un_musicophile_dans_son_coin/1181903
Sledgekind : http://www.senscritique.com/liste/CDM/1256541

Journaux de bord annexe par les membres extérieurs du CDM mais motivés :
Diionysos : http://www.senscritique.com/liste/Decouvertes_CDM/1176937

Etant donné que cette nouvelle mouture débute à peine, un système de Guest n'a pas encore été réfléchi, plus d'informations à ce sujet à venir éventuellement plus tard une fois que la formule est stabilisée. De même, à cette heure le CDM est complet, nous ne sommes pas à la recherche de membres. Si ça vient à changer au cours du temps ce sera dûment signalé !

Listes de membres à l'heure actuelle (Février 2016) :

♪ Aloque
♪ Amory
♪ AmPsycho
♪ Animus
♪ Couac
♪ Cruel Zénon
♪ Feedbacker
♪ Flagblues
♪ Flavien M
♪ Khamsou
♪ Lucid
♪ M_Girouette
♪ Sledgekind
♪ Tintamarre Wazoo
♪ VilainChien
♪ Woozz

Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Date de sortie
  • Derniers ajouts
  • Note de l'auteur de la liste
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Popularité
Croissant
  • Croissant
  • Décroissant
  • 1
  • 2
  • Écouter

    Membrane Pop (2014)

    . 11 morceaux.

    Album de Sculpture

    Semaine 1 (18/01/16) :

    Classement : 7

    Membre : Aloque
    Style musical : Glitch, bruit de cerveau
    Lien vers vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=mn7wYW2APGA

    Description du membre :
    "Découverte faite, encore une fois, sur Tiny Mix Tapes. Conçu par Dan Hayhurst, le musicien, et Reuben Sutherland, l'animateur, Membrane Pop est avant tout une œuvre musicale et visuelle. Néanmoins la partie audio est largement appréciable d'elle. Ici, notre cerveau, stimulé par tant de bruits surgissant dans tous les sens, renvoie, par lui-même, un paquet d'image psychédéliques. Le duo Sculpture nous offre une musique glitch gluante et dense, formée de séquences aléatoires. Ce qu'ils nous proposent peu sembler incohérent dans une première mesure mais prend tout son sens avec un peu d'approfondissement."

    ♪ Aloque : 9
    ♪ Cruel Zénon : 7
    ♪ Khamsou : 7
    ♪ Sledgekind : 7
    ♪ Tintamarre Wazoo : 6
    ♪ VilainChien : 6♥
    ♪ Lucid : 6
    ♪ Woozz : 6♥
    ♪ Animus : 5
    ♪ Flavien M : 5
    ♪ AmPsycho : 5
    ♪ Couac : 5
    ♪ Flagblues : 5
    ♪ M_Girouette : 5
    ♪ Amory : 4

    Moyenne : 5.91
  • Écouter

    Danse macabre (1987)

    1987. 11 morceaux.

    Album de Paul Roland

    Semaine 2 (25/01/16)

    Classement : 9

    Membre : Amory
    Style musical : Pop Psyché/ Gothic Rock, le Corbeau prend une guitare.

    Description du membre :
    "Surnommé à raison « The Edgar Allan Poe of Psych Pop », Paul Roland nous embarque dans une sorte de voyage au coeur de l’Angleterre Gothique où se côtoient bourreaux, corbeaux, bouffons et…pirates. Un album assurément hors de son temps, hybride, entre Pop, Psyché et Folk… un véritable maelström d’influences littéraires et musicales.
    Bref, Danse Macabre, c’est un peu comme si David Tibet se mettait à la Pop. Bonne écoute !"

    ♪ Khamsou : 7
    ♪ Couac : 7
    ♪ Amory : 6
    ♪ Woozz : 6♥
    ♪ Tintamarre Wazoo : 6
    ♪ Animus : 5
    ♪ Lucid : 5
    ♪ Sledgekind : 5
    ♪ AmPsycho : 5
    ♪ Flagblues : 4
    ♪ VilainChien : 4
    ♪ Aloque : 4

    Moyenne : 5.45
  • Écouter

    Sultans of Sentiment (1997)

    1997. Midwest emo. 10 morceaux.

    Album de The Van Pelt

    Semaine 3 (01/02/16)

    Classement : 1

    Membre : AmPsycho
    ....................................|Emo|
    Style musical : |Slint| ╬ |Pavement|
    ....................................|Indie|

    Description : Second et ultime album (si l’on excepte Imaginary Third, compilation d’inédits sortie en 2014), Sultans of Sentiment est LE testament de Van Pelt. Peu avant leur séparation, le groupe nous livre une ode à la musique indépendante des 90’s au confluent du Midwest Emo, du Math, de l’Indie et du Spoken Word. Fer de lance, éphémèrement catapulté sur le devant de la scène indépendante, Van Pelt a peu à peu disparu des mémoires, s’affichant désormais comme trésor de grenier de quelques mélomanes avisés. Je vous propose donc de (re)découvrir ce chef-d’œuvre Indie aux sonorités si familières et pourtant emplies de mystère.

    #classiqueoublié #sombreetluminieux #douxetsale #lourdetplanant #simpleetsophistiqué #bonettrèsbon #lesbailsdAmPsycho

    ♪ AmPsycho : 8
    ♪ Amory : 8
    ♪ Tintamarre Wazoo : 8♥
    ♪ Khamsou : 8♥
    ♪ Animus : 8
    ♪ Woozz : 8♥
    ♪ Feedbacker : 8
    ♪ Aloque : 7
    ♪ Flagblues : 7
    ♪ Lucid : 7
    ♪ Aloque : 7
    ♪ M_Girouette : 7♥
    ♪ Sledgekind : 6
    ♪ VilainChien : 4

    Moyenne : 7.21
  • Écouter

    Trio in Tokyo (Live) (1999)

    . 8 morceaux.

    Live de Michel Petrucciani, Steve Gadd et Anthony Jackson

    Semaine 4 : 08/02/16

    Classement : 4

    Membre : Cruel Zénon
    Genre : Jazz tamisé qui rigole pas.

    Description : Nous y voilà ! Un live de 1997 du fameux Michel Petrucciani, accompagné des non moins fameux Anthony Jackson et Steve Gadd, deux types qui ont joué avec à peu près tout le monde. 7 très belles compositions du maître, exécution sobre mais redoutable. Vous aurez sans doute une légère impression de jazz-bar-à-cocktails au départ, ambiance tamisée et thèmes mélancoliques blablabla, mais franchement ça rigole pas, pas avec cette section rythmique, pas avec les doigts de Michel. (Il n'était pas rare qu'il se les casse en plein concert, d'ailleurs.)

    ♪ Cruel Zénon : 9
    ♪ Khamsou : 8
    ♪ Sledgekind : 8
    ♪ Amory : 7
    ♪ Tintamarre Wazoo : 7
    ♪ Woozz : 7♥
    ♪ AmPsycho : 7
    ♪ Flagblues : 7
    ♪ Aloque : 6
    ♪ Lucid : 5
    ♪ Animus : 5
    ♪ VilainChien : 5

    Moyenne : 6.75
  • Écouter

    Martin Rev (1980)

    1980. Electronique, synthpop et expérimental. 6 morceaux.

    Album de Martin Rev

    Semaine 5 : 15/02/16

    Classement : 6

    Membre : Flagblues
    Genre : Rev synthétique

    Description : Martin Rev est le premier album solo de Martin Revery, un des deux types de Suicide. En 1978, ils faisaient les premières parties des concerts d'Elvis Costello et The Clash et se faisaient tout le temps huer. C'est dans cette période pas franchement fun que Martin Rev commence à travailler sur ce disque, avec l'idée qu'on peut être punk et prendre son pied avec des boîtes à rythme et des synthés. Quand je l'ai écouté pour la première fois, je me suis pris une énorme claque dès la première minute, comment un album qui commence par un morceau aussi parfait que Mari, dans lequel il y a toute la musique électronique que j'aime (de Steve Reich à Dan Deacon) peut-il avoir été oublié ? Rythme binaire, modulations autour d'une base mélodique plus ou moins mise en valeur et beaucoup de love.
    L'album original compte 6 morceaux (de Mari à Asia) et est une lente progression, un peu à la façon des faces B de Low et Heroes, vers un son plus ambient et moins mélodique, assez noir.
    La fiche SC est celle de la reissue de 2002 avec 5 (!) bonus tracks (oui il a quand même pas été totalement oublié). C'est celle-là que je vous propose parce que j'aime bien ces tracks (Daydreams par exemple, est une berceuse simple et magnifique) mais c'est sûr que c'est moins cohérent avec, il y a vraiment une rupture dans l'album après Asia, il faut plus prendre la suite comme une compilation de titres qui datent de la même époque. Marvel (12 minutes d'ambient à l'acide) a pas trop de place logique par exemple, mais elle est très chouette.
    Bref je vous propose une sorte de double-album, surtout pour le premier, le deuxième étant davantage une compilation très cool.

    ♪ Flagblues : 8♥
    ♪ Amory : 7♥
    ♪ Woozz : 7
    ♪ Animus : 7
    ♪ Khamsou : 7
    ♪ Tintamarre Wazoo : 7
    ♪ Sledgekind : 6
    ♪ Lucid : 6
    ♪ M Girouette : 6
    ♪ AmPsycho : 5
    ♪ Aloque : 5
    ♪ VilainChien : 4

    Moyenne : 6.36
  • Écouter

    Gobi (1997)

    1997. Folk et folk, country. 11 morceaux.

    Album de Egschiglen

    Semaine 6 : 22/02/16

    Classement : 5

    Membre : Flavien M
    Genre : Mongolian folk traditional music qu'est quand même cool pour nous autres européens

    Description : Egschilgen est un groupe de folk qui vient de Mongolie formé au début des années 90. Gobi est leur second album de ce que j'en sais, et on est dans de la folk teintée de l'influence asiatique mais néanmoins tout à fait accessible si on n'y connait pas grand chose, ce qui est mon cas. Contrairement à l'autre que j'ai écouté (Zazal), le "throat singing" est assez peu présent, laissant la place aux instruments, longues plages qui comme pas mal d'albums du genre, ne sont pas loin de se rapprocher d'une forme d'ambient qui me fait voyager loin, pas forcément vers l'est d'ailleurs, malgré la présence de ce fameux "throat singing" et d'instruments traditionnels.

    Et pour plus d'info sur l'album (avec descriptif track by track) : http://www.soundtransformations.co.uk/mongoliancdgobiegschiglenlinernotes.htm

    ♪ Flavien M : 8♥
    ♪ Animus : 7
    ♪ Amory : 7
    ♪ Tintamarre Wazoo : 7♥
    ♪ AmPsycho : 7
    ♪ Khamsou : 7
    ♪ Woozz : 7
    ♪ Couac : 7
    ♪ VilainChien : 6
    ♪ Flagblues : 6
    ♪ Sledgekind : 5

    Moyenne : 6.73
  • Écouter

    Tayi Bebba (2014)

    septembre 2014. Bass music, juke, electronique et tribale. 17 morceaux.

    Album de Clap! Clap!

    Semaine 7 (29/02/16)

    Classement : 2

    Membre : Khamsou
    Genre : Ritual Bass Music, Elephant Techno

    Description : Clap! Clap! est un projet solo du producteur italien Cristiano Crisci. Pour son premier album, il s'est attelé à la constitution d'un univers sonore : Tayi Bebba est un voyage dans lequel nous voyageons aux quatre coins d'une île imaginaire et découvrons à chaque morceau des rituels, des fêtes, des endroits et des personnalités de l'île. Le tout prend la forme d'une techno généreuse dopée à grand renfort de basses et de multiples samples d'instruments africains ou d'animaux. Un voyage ésotérique.
    Description de l'île piste par piste : http://tayibebba.com/

    ♪ Khamsou : 8
    ♪ Tintamarre Wazoo : 8♥
    ♪ Animus : 8
    ♪ Sledgekind : 7
    ♪ Flagblues : 7
    ♪ Lucid : 7
    ♪ Aloque : 7
    ♪ M_Girouette : 7
    ♪ Cruel Zenon : 7
    ♪ Woozz : 6
    ♪ Couac : 6
    ♪ VilainChien : 6
    ♪ AmPsycho : 5
    ♪ Amory : 5

    Moyenne : 6.71
  • Écouter

    L’étreinte Imaginaire (2015)

    . Acid jazz, electronique et house. 7 morceaux.

    Album de Auscultation

    Semaine 8 : 07/03/16

    Classement : 3

    Membre : Lucid
    Genre : Spleen house

    L’étreinte imaginaire, d’Auscultation, est sorti sur 100% Silk, et c’est bien logique : label spécialisé dans les sorties de projet inconnu et très frais d’outsider house, ça rentre bien dans la logique.
    L’étreinte imaginaire, c’est le romantisme moderne dans toute sa splendeur, aussi agréable qu’une caresse matinale et aussi naïf qu’un levé de soleil au Sacré-Coeur.
    Des longs morceaux, remplis de mélodies synthétiques aussi soyeuses que possible (on croirait entendre des samples de groupe de soft pop des années 80), des constructions toutes gentilles (un kick, puis un hat, puis d’autres kicks, du 4/4 technohouse quoi), la douceur incarnée.
    Tu vas ptet râler parce que ça ressemble, et que c’est relativement long. Mais tu peux aussi l’écouter le matin en prenant ton café et en regardant la sale vue de ta petite chambre d’étudiant. Et tu seras tout content.

    ♪ Lucid : 8♥
    ♪ Cruel Zénon : 8♥
    ♪ Khamsou : 8
    ♪ Woozz : 8
    ♪ M_Girouette : 8
    ♪ AmPsycho : 7
    ♪ Flagblues : 7
    ♪ Couac : 7
    ♪ Animus : 7
    ♪ Sledgekind : 7
    ♪ Tintamarre Wazoo : 6
    ♪ Amory : 5
    ♪ VilainChien : 4
    ♪ Aloque : 3

    Moyenne : 6.64
  • Écouter

    Ta det lugnt (2004)

    . Rock, rock folk et rock psychédélique. 13 morceaux.

    Album de Dungen

    Semaine 9 : 14/03/16

    Classement : 8

    Membre : M_Girouette
    Genre : Neo-psychedelia, psychedelic rock, aight/10

    Description : Voilà mon album du CDM ! Je sais que je vous avais manqué allez jurez ! Cet album il est cool je trouve, bien trippant et trop bien réussi niveau psychédélique lol. Moi qui suis trop fragile pour tester de la grosse drogue dure bah il est parfait parce que ça fait comme un trip au LSD sans bad. Par contre c’est relou parce que le chanteur baragouine en suédois je sais pas quoi mais wallah ça rend bien. Ca fait même de la folk par moment mais genre pas le truc chiant hein je parle de bonne folk là (mashallah en folk toute manière moi c’est Sufjan Van Morrison et Nick Drake que je kiffe). Ça part de partout les sons, il y a des mélodies trop magnifiques bref jetez Painting With des frères Animal Collective cette année parce que là c’est du lourd poto.
    Dédicace aux kho Flagblues, Amory et Tintamarre Wazoo qui vont bien se faire plaiz avec ça wesh. Pour les autres bah si vous kiffez pas vous êtes des rageux.

    ♪ M_Girouette : 8
    ♪ Sledgekind : 7
    ♪ Tintamarre Wazoo : 6
    ♪ Woozz : 6
    ♪ Feedbacker : 6
    ♪ Lucid : 6
    ♪ Khamsou : 6
    ♪ AmPsycho : 5
    ♪ Amory : 5
    ♪ Flagblues : 5
    ♪ Animus : 5
    ♪ VilainChien : 4

    Moyenne : 5.75
  • Écouter

    Time Is Thee Enemy! (2003)

    2003. Electronique, néofolk, rock, industrielle et musique classique contemporaine. 13 morceaux.

    Album de Der Blutharsch

    Semaine 10 : 21/03/16

    Membre : Sledgekind
    Genre : d4rk d4rk d4rk

    Der Blutharsch a déjà bien entamé sa deuxième ère, notamment sur l'album de 2000 The Pleasures Received in Pain qui reste encore aujourd'hui une perle de musique martiale.
    Dans Time is thee enemy!, le groupe embrasse totalement cette dualité folk et va-t-en-guerre. Si les compositions sont devenues plus complexes, plus instrumentales, l'épopée n'en est que plus sale, hantée. Comme une pendule, les acoustiques de guitares sont répétitives et soutiennent ce rythme lancinant fort à l'opus. Time is the enemy, time is the enemy...
    La mélodie est parfois douce, parfois tonitruante, sur la piste X on dirait presque de la techno. Moi cet album me fait beaucoup d'effet. Bon je sais pas vous mais les refrains en français à la Elli & Jacno‎ ça me sort de l'atmosphère, mais je comprends vu le background : indu, dark ambient, d4rk d4rk d4rk.
    En une quarantaine de minute vous n'avez pas le temps de vous ennuyer. Ça tombe bien parce que time is the enemy, time is the enemy...

    ♪ Sledgekind : 8
    ♪ VilainChien : 7
    ♪ Animus : 7
    ♪ Khamsou : 7
    ♪ Flagblues : 7
    ♪ Khamsou : 7
    ♪ Woozz : 6
    ♪ Aloque : 6
    ♪ M_Girouette : 6
    ♪ AmPsycho : 6
    ♪ Feedbacker : 5

    Moyenne : 6.54
  • Transformations (1996)

    1996. Swing R'n'B et hip hop. 5 morceaux.

    Album de Hildegard Westerkamp

    Semaine 11 : 28/03/16

    Membre : Tintamarre Wazoo
    Genre : Audio-naturalisme versus field recording urbain

    Pour cette semaine je prends le risque de m'éloigner un peu des schémas habituels pour une expérience audio-naturaliste (ou field-recording c'est comme on veut) un peu particulière. Particulière parce que comme je suis un connard de control-freak j'aimerais bien vous soumettre des conseils d'écoutes. Vous trouverez plus de précisions dans la critique que j'ai postée un peu plus tôt (où j'explique aussi vaguement à quoi vous attendre musicalement parlant), mais en gros j'aimerais que vous tentiez au moins une fois l'expérience d'écouter Transformations dans le noir, allongé sur votre lit avec les yeux fermés. En ne pensant qu'à ça. Si ça ne vous branche pas tant pis, faites comme vous le sentez, mais je pense que c'est un disque qui s'apprécie dans le plus grand calme en ne faisant rien d'autre et en laissant au maximum la possibilité aux images d'émerger. Avec la nouvelle formule du CDM d'un disque par semaine j'espère que quelques uns d'entre vous parviendront à trouver le temps de tenter l'expérience de cette manière ! Cheers, bon voyage.

    Critique plus développée : http://www.senscritique.com/album/Transformations/critique/55698062

    ♪ Tintamarre Wazoo : 9♥
    ♪ Woozz : 9♥
    ♪ Khamsou : 8
    ♪ Cruel Zénon : 7♥
    ♪ Flagblues : 7
    ♪ M_Girouette : 7
    ♪ AmPsycho : 6
    ♪ Lucid : 6
    ♪ Amory : 6
    ♪ Feedbacker : 6
    ♪ Sledgekind : 6
    ♪ Animus : 5

    Moyenne : 6.83
  • Balance (1998)

    1998. 10 morceaux.

    Album de Merzbow et Ladybird

    Semaine 12 : 04/04/16

    Membre : VilainChien
    Genres : Harsh noise progressive /////////...///////// Karaoké sans âme / Pop déconcertante

    Description : tl;dr http://pastebin.com/wcGXtg7B

    ♪ VilainChien : 9♥
    ♪ Sledgekind : 9♥
    ♪ Khamsou : 8♥
    ♪ Animus : 8
    ♪ Aloque : 7
    ♪ Flagblues : 7
    ♪ AmPsycho : 7
    ♪ Tinamarre Wazoo : 7
    ♪ Lucid : 6
    ♪ Feedbacker : 5
    ♪ Woozz : 3

    Moyenne : 6.91
  • Écouter

    Faccia a Faccia (1999)

    1999. Electronique, industrielle et expérimental. 11 morceaux.

    Album de Nový Svět

    Semaine 13 : 11/04/16

    Membre : Woozz
    Genre : Dark Eastern European Cabaret, Industrial Neofolk.

    Autrichiens, chantant en espagnol, au nom tchèque signifiant « Nouveau Monde », Novy Svet est un groupe complètement cryptique, obscur, inconnu. Très peu d’informations circule sur eux, quasiment aucune performances live, on sait juste qu’ils sont actifs depuis les années 90 et qu’ils ont des tas de disques (je trouve ça cool de maintenir le mystère à leur sujet, ça rend les choses encore plus étranges).

    Vu que j’ai pas grand chose à rajouter à propos du groupe lui même, je me contenterai d’une petite mise en situation :

    ————————
    Dans un bar sombre et miteux du fin fond de la Transylvanie, à la lumière des vieilles ampoules orange blafardes, quelques locaux aux tronches pas rassurantes se rassemblent sur l’estrade. Sans qu’ils prononcent un mot, le silence se fait. Piano mal accordé, accordéon troué, contrebasse à moitié pété… Une aura étrange s’installe, et plonge le public dans un demi sommeil cauchemardesque.
    ————————

    C’est très très étrange, mais pour un peu qu’on se laisse emporter par le délire ça peut vite devenir addictif et immersif.

    ♪ Woozz : 9
    ♪ VilainChien : 8
    ♪ Sledgekind : 8
    ♪ AmPsycho : 6
    ♪ Flagblues : 6
    ♪ Animus : 5
    ♪ M_Girouette : 5
    ♪ Amory : 5
    ♪ Feedbacker : 4
    ♪ Khamsou : 4
    ♪ Lucid : 4

    Moyenne : 5.82
  • Écouter

    Dark Sunrise (2010)

    2010. Afrobeat , rock, rock psychédélique, funk / soul et funk. 31 morceaux.

    Album de Rikki Ililonga et Musi O Tunya

    Semaine 14 : 18/04/16

    Membre : Amory
    Genre : Afro-psyché-funk-garage-rock zambien = Zamrock

    Cette semaine, direction la Zambie avec Dark Sunrise, une compilation qui regroupe trois albums des créateurs du zamrock, Rikki Ililonga et son groupe Musi-O-Tunya.

    Alternant entre morceaux aux rythmes endiablés, tantôt hypnotisant et empreint de rock psyché, des hymnes à l’Afrique moins frénétiques mais sublimés par des cuivres flamboyants, sans oublier ces jam sessions aux sonorités un peu plus garage rock, Dark Sunrise est excellent de bout en bout. C’est très dense, très riche et j’espère que comme moi, vous ne vous plaindrez pas de la longueur de la compilation mais qu’au contraire, vous vous réjouirez d’avoir accès à cette salve de morceaux plus envoutants les uns que les autres.

    Ce n’est pas tous les jours qu’on a l’occasion au CDM de se frotter à la création d’un genre musicale à part entière. Alors ne combattez pas cette irrésistible envie de danser, et préparez-vous à embarquer pour une excursion musicale inoubliable le long de la Copperbelt !

    ♪ Amory : 8
    ♪ Khamsou : 7♥
    ♪ Flagblues : 7
    ♪ Sledgekind : 7
    ♪ Tintamarre Wazoo : 7
    ♪ AmPsycho : 7
    ♪ Animus : 7
    ♪ VilainChien : 6♥
    ♪ Feedbacker : 6
    ♪ Lucid : 6

    Moyenne : 6.8
  • Écouter

    Steal Your Face (2010)

    . 6 morceaux.

    Album de Mi Ami

    Semaine 15 : 24/04/16

    Membre : Aloque
    Genre: Dance-Punk psychédélique furieux

    Description: On a tous été exposé à une dose plus ou moins tolérable de Dance-Punk. Il faut savoir que quand c'est mal fait ça peut avoir des répercussions irréversibles. Heureusement, Mi Ami, groupe de noise rock de San Fransisco avec des membres de feu Black Eyes, vient montrer, le temps d'un album, à tout le monde comment il faut faire : il faut y ajouter des guitares stridentes à la Sister Ray, des rythmes tribaux pour tenir la baraque et un gogol furieux qui a décidé de plus faire les backing vocals de son groupe de punk hardcore. Les essais nucléaires de Mi Ami fonctionnent bien sous les tropiques, c'est plus cohérent, ça s'éparpille moins dans tous les sens.

    ♪ Aloque : 9♥
    ♪ Lucid : 7
    ♪ Flagblues : 7
    ♪ Sledgekind : 7
    ♪ Feedbacker : 6
    ♪ Amory : 6
    ♪ Tintamarre Wazoo : 6
    ♪ Animus : 6
    ♪ Khamsou : 6
    ♪ AmPsycho : 4
    ♪ Woozz : 4

    Moyenne : 5.64
  • Wrong Choice Mixfile for Versus Tokyo (2013)

    . 1 morceau.

    Dj-mix de Total Freedom

    Semaine 16 : 02/05/16

    Membre : AmPsycho
    Genre : Energetic Grime / Unsafe / Cure d’amaigrissement pour Amory

    Description : Total Freedom. Liberté totale. Le ton est donné.
    Pas de méprise, « Wrong Choice Mixfile for Versus Tokyo » est tout sauf expérimental, il est le produit de tout ce qu’on appelle désormais la musique post-internet ou musique en vogue : basses sauvages, rythmique endiablée empruntée au Dancehall, une bonne dose de R&B contemporain et quelques traces de Trap dans les vocaux, bref probablement un melting pot de tout ce que tu rejettes aujourd’hui. Mais il n’est jamais trop tard pour goûter aux joies de notre époque, allez, direction l'droit chemin en roue arrière.
    Nom de scène : Total Freedom
    Caractéristiques : DJ touche-à-tout, répertoire considérable, spécialisation en Sound Collage / Mashup de Grime et UK Bass
    Signe particulier : roue libre, radical
    Intérêts du DJ Mix : assemblement de musiques populaires, voire de « radio », aux musiques plus souterraines dont les webzines musicaux raffolent (les plus avertis reconnaîtront Arca, E+E aka Elysia Crampton, Waka Flocka Flame, araabMUZIK, Kelela, Bodyguard aka James Ferraro, Diamond Black Hearted Boy aka Chino Amobi, Jam City, Rihanna et j’en passe), cohérence musicale, zoom sur une époque, testament post-web
    Total Freedom toujours plus proche du dérapage se mue dès lors en Total Control. Pas de dissonance. Pas de choc de civilisation. Total Freedom en couple avec l’harmonie. Il y a des artistes comme ça qui vous questionne, la culture dominante mériterait-elle plus d’intérêt ou simplement un bon dépoussiérage ?

    ♪ AmPsycho : 8
    ♪ Tintamarre Wazoo : 8♥
    ♪ M_Girouette : 8
    ♪ Lucid : 8
    ♪ Khamsou : 7♥
    ♪ Woozz : 7♥
    ♪ Animus : 7
    ♪ Cruel Zénon : 6♥
    ♪ VilainChien : 5
    ♪ Sledgekind : 5 [(0+10)/2]
    ♪ Flagblues : 4
    ♪ Aloque : 2

    Moyenne : 6.25
  • Écouter

    Ndigal (2012)

    . Musique africaine, jazz, afrobeat et folk, country. 9 morceaux.

    Album de Karantamba

    Semaine 18 : 08/05/16

    Membre : Animus
    Genre : Mbalax / Mande Music

    Description: L'album est bien sorti en 2012 mais il avait été enregistré en 1984 (16 août plus précisément) au Sangomar Club de Thiès. Karantamba c'est un mélange de rock psychédélique, de rhythm’n’blues qui donne un mbalax endiablé où se mêlent picking de guitare, voix entêtante et percussions au taquet. Alors ouais c'est vrai que l'ami Henry de Lesquen il dit que la musique de nègre ça détruit la nation mais vous inquiétez pas le mec veut revenir au XVIIe siècle donc je crois que vous pouvez écouter.

    #FreePotoRico
    #ParticianCoreOnly
    #BlameSC

    ♪ Animus : 8
    ♪ Amory : 8♥
    ♪ Cruel Zénon : 8
    ♪ Woozz : 7♥
    ♪ AmPsycho : 7
    ♪ Khamsou : 6
    ♪ Lucid : 6
    ♪ Sledgekind : 6
    ♪ Feedbacker : 5
    ♪ Flagblues : 5

    Moyenne : 6.6
  • Écouter

    A Year In Your Garden (2013)

    . 9 morceaux.

    Album de Column

    Semaine 19 : 16/05/16

    Membre : Cruel Zénon
    Genre : Amniotic slo-mo pop

    Tasty morsels est un label sympa qui fait quercro à toute la mif, vous trouverez une liste à ce sujet avec un lien de téléchargement sur la fiche de l'album. Alors c'est mélancolique à souhait (mais Wazoo trouvera que ça manque d'arpèges mineurs), joliment monotone (Animus dira que ça manque de rythme mdr), ambiance éthérée et gazeuse pour Khamsou (qui ne fait jamais pas de reproche). L'écoute te plonge assez vite dans une mer de coton rose où des oiseaux rares auraient discrètement fait leur nid, du reste toute personne sensée et sensible devrait avoir un sourire rêveur vers le milieu de l'album (sauf VilainChien pour qui ça ne concerna que les pds qui boivent du jus d'orange, et puis t'façon ça manque d'accords septième). Les sonorités sont douces et policées (déso Aloque et Woozz), la voix léthargique mais contre toute attente dépourvue d'autotune (dsl Lucid). Il me reste à m'excuser auprès de Couac qui aurait préféré qu'on n'écoute rien du tout (et puis luimêmeilsait cet album est trop Cahiers du Cinéma-core quoi), AmPsycho qui connaît un groupe californien qui a fait la même chose en mieux y a 16 ans, ainsi qu'à Girou et Flagblues parce qu'y a même pas de meuf (pardon j'avais plus d'idées).
    Le dernier morceau est triste comme le lever du jour pour un insomniaque.

    ♪ M_Girouette : 8
    ♪ Khamsou : 8
    ♪ Sledgekind : 8
    ♪ Cruel Zénon : 7♥
    ♪ Tintamarre Wazoo : 7♥
    ♪ Animus : 7
    ♪ Lucid : 7
    ♪ VilainChien : 6♥
    ♪ AmPsycho : 6
    ♪ Flagblues : 6

    Moyenne : 7.0
  • Écouter

    Blush Music (2003)

    . 10 morceaux.

    Album de Wovenhand

    Semaine 20 : 23/05/16

    Membre : Feedbacker
    Genre : Western en ballet

    Description : C'est un disque que je voulais déjà proposer à l'époque du 1er CDM, notamment cautionné par BiFiBi et Flavien (ça vaut ce que ça vaut) ; un album à part dans la discographie du groupe de David Eugene Edwards, seul véritable membre derrière le nom Wovenhand - qui était à l'origine un side-project de 16 Horsepower - puisqu'il s'agit en partie d'une bande originale composée pour un spectacle de danse contemporaine.
    Blush Music du nom du spectacle, est un album hybride puisqu'il reprend des compositions du 1er album du groupe et les revisite pour en faire un album-concept (à défaut d'un meilleur terme, ça veut plus dire grand chose aujourd'hui) adapté à la scène, formant donc un tout homogène, où des thèmes se répètent, à base de guitares grésillantes, de banjo, de batterie tribale et de croassements de corbeaux, entrecoupés de traversées du désert qui flirtent avec l'ambient, le tout emmené par le chanteur-guitariste mi-chamane mi-cowboy D. E. Edwards.
    A noter une reprise surprenante de "Ain't No Sunshine" qui dure 15 min.

    ♪ Feedbacker : 9
    ♪ Flavien : 8♥
    ♪ VilainChien : 6♥
    ♪ Tintamarre Wazoo : 6
    ♪ AmPsycho : 6
    ♪ Animus : 6
    ♪ Sledgekind : 5
    ♪ Cruel Zénon : 5
    ♪ Lucid : 5

    Moyenne : 6.22
  • An Angel Moves Too Fast to See (2006)

    . Avantgarde, rock, rock symphonique, expérimental et classique. 5 morceaux.

    Album de Rhys Chatham

    Semaine 21 : 30/05/16

    Membre : Flagblues
    Genre : Symphonie pour 100 guitares électriques (+ basse et batterie) / Punk néoclassique

    Accroche : Rhys Chatham a commencé sa carrière alors qu’il était encore ado comme accordeur de piano et de clavecin pour Glenn Gould et pour La Monte Young.
    Intro : Ça a longtemps été un oublié de l’avant-garde des années 1970-1980 alors qu’il était proche de types comme Steve Reich et Philip Glass. En 1975 il va à un concert des Ramones et il kiffe, c’est là que ça devient le bordel : les productions de l’artiste qui suivirent sont à la croisée du punk et du néoclassique – ça a l’air super cool dit comme ça et ça l’est.
    Développement : An Angel Moves Too Fast to See est une symphonie pour 100 guitares (parmi lesquelles probablement Thurston Moore – je sais qu’il a joué dans des formations de Chatham à ce moment là mais j’ai pas trouvé la confirmation qu’il était dans celle-ci) qui date de 1989. C’est vachement bien. C’est évidemment d’une précision folle et les 100 guitares semblent n’en former qu’une, un instrument complètement dément qui crie, qui siffle et qui suinte aussi bien que n’importe quel autre instrument à cordes classique. Comme ses potos du minimalisme, c’est dans la répétition que Chatham atteint une forme de grandeur et il y a plusieurs moments déchirants — dans tous les sens du terme (mdr) —.
    Ce disque est en fait le troisième disque d’une compilation sortie en 2002 (http://www.senscritique.com/album/An_Angel_Moves_Too_Fast_to_See_Selected_Works_1971_1989_Compilation/14571246#) mais il est également ressorti tout seul en 2006.
    Conclusion : woaw, trop bien

    ♪ Flagblues : 8
    ♪ M_Girouette : 7
    ♪ AmPsycho : 7
    ♪ Khamsou : 7
    ♪ Animus : 6
    ♪ Lucid : 6
    ♪ Sledgekind : 6
    ♪ VilainChien : 5

    Moyenne : 6.5
  • Écouter

    Still Smiling (2013)

    mars 2013. Chamber pop. 14 morceaux.

    Album de Teho Teardo et Blixa Bargeld

    Semaine 22 : 06/06/16

    Membre : Flavien M
    Genre : Chamber Pop, Modern Classical

    Description : Je l'ai pas écouté depuis longtemps mais je me rappelle d'une claque toute en émotion intérieure, sans trop me souvenir du pourquoi de celle-ci, cette proposition sera donc l'occasion de m'y replonger pour voir si elle est toujours présente. Pas grand chose à dire du coup, si ce n'est que Blixa fait partie d'anbb qui a signé le splendide Mimikry en 2010.

    ♪ Flavien M : 9♥
    ♪ Khamsou : 5
    ♪ Sledgekind : 5
    ♪ Animus : 4

    Moyenne : 5.75
  • Songs Volume One (2013)

    . Soul, funk / soul et blues. 8 morceaux.

    Album de Dwight Sykes

    Semaine 23 : 13/06/16

    Membre : Khamsou
    Genres : Lo-fi Disco // Bedroom Funk // Proto Vapeur

    Description : Volume Songs One est une compilation de morceaux composés à la maison par Dwight Sykes avec son petit 4 pistes dans les années 70. Il y conjugue tout champ auditif des émotions et densifie des sentiments gorgés de mélancolie. La pluie qui bat sur le carreau, ou un sourire arraché. Toute cette tristesse exacerbée vient nous griffer le cœur par sa production totalement lo-fi et abîmée. Et au final, ce tourbillon de sensations exaltées vient nous remplir d'un bonheur sourd et diffus.
    Pour une meilleure expérience, je vous recommande d'écouter les morceaux en 240p en lecture répétée sur YouTube, avec un peu de vague à l'âme.

    ♪ Khamsou : 8♥
    ♪ M_Girouette : 7
    ♪ Woozz : 7
    ♪ Cruel Zénon : 6
    ♪ Flagblues : 6
    ♪ Wazoo : 6
    ♪ Sledgekind : 6
    ♪ Lucid : 6
    ♪ Animus : 6
    ♪ Amory : 6
    ♪ VilainChien : 4

    Moyenne : 6.2
  • In a Lonely Place (2012)

    . 6 morceaux.

    Album de Tape Loop Orchestra

    Semaine 24 : 20/06/16

    Membre : Lucid
    Genre : Cassettes gelées

    Les loops c’est bien, c’est la base, tu connais. T’as même surement déjà écouté du William Basinski, et franchement je suis fier de toi. Tu t’es enjaillé de ouf, t’as pleuré en pensant au 11 septembre, tu t’es dit que les cassettes c’était l’avenir de la musique. T’as raison coco. Et t’es pas le seul.

    Andrew Hargreaves, c’est son nom, a décidé d’exploiter comme un petit fou les possibilités que peut procurer une cassette. Lui, il évoque des films et des cinéastes comme inspiration. Et moi, j’aurais pu être intéressant, et faire comme tmt, et vous parler de Proust, Marx, Beckett, et des concepts de répétition dans l’art. Ç’aurait fait un chouette discours post-moderne (j’adore ça), mais j’ai pas envie.

    Je vous dirais plutôt que ça ressemble à un dj mix, bam. Une sorte d’assemblage de pleins de cassettes avec des plages de synthés parfaites pour dormir. Mais là, suffit de marcher un peu, et bim on rentre dans le cliché, tu fais une jolie introspection. C’est comme le Groenland. Ç’a l’air vachement fun le Groenland : du blanc à perte de vue, personne, du vent, des collines, et toi, tout seul, confronté à ta pauvre existence. Et bah là c’est pareil (le trajet d’avion en moins (tu sauves un peu la planète, c’est bien)).

    In a Lonely Place, c’est ça. Des morceaux de dix à vingt minutes où y a pas grand chose, sauf de l’émotion, grandeur polaire.

    ♪ Lucid : 8
    ♪ Cruel Zénon : 8
    ♪ Khamsou : 8
    ♪ AmPsycho : 7
    ♪ Flagblues : 7
    ♪ Sledgekind : 7
    ♪ Amory : 6
    ♪ Animus : 6


    Moyenne : 7.13
  • Écouter

    Nausea (2014)

    . Rap conscient, noise, hip hop, expérimental et electronique. 11 morceaux.

    Album de Moodie Black

    Semaine 25 : 27/07/16

    Membre : M_Girouette
    Genre : Noise Hip-Hop / Zenon-core / post-babtousolide

    Description trop longue, vous la retrouverez ici : http://pastebin.com/V28msMcb

    ♪ M_Girouette : 9
    ♪ Aloque : 8
    ♪ Tintamarre Wazoo : 7
    ♪ Animus : 7
    ♪ Feedbacker : 6
    ♪ Lucid : 5
    ♪ Khamsou : 5
    ♪ Sledgekind : 4

    Moyenne : 6,38
  • 死ぬ時は別 (1981)

    1981. Post-rock et avantgarde. 8 morceaux.

    Album de Wha-ha-ha

    Semaine 26 : 04/07/16

    Membre : Sledgekind
    Genre : CartoOon Jap Fusion

    Descritpion : Qui sont ces gens ici présent ? Des japonais, assurément. Hihihihihih ooooooh. Jazz, fusion et rock prog sous un emballage cartoOon ! Le trio d'Akira Sakata balance un album excentrique qui va pimenter le CDM ! Tout est très précis, ma-thé-ma-ti-que. Une musique occidentale décadente qui se moque de tout et surtout d'elle-même. Vous allez rire satisfait ou remboursé !

    Comme toujours un album sorti tout droit des envies de VilainChien (c'est vrai qu'il est vilain).
    Je vise la note de 6.9

    ♪ Sledgekind : 7
    ♪ Couac : 7
    ♪ Tintamarre Wazoo : 7
    ♪ Khamsou : 7
    ♪ VilainChien : 7♥
    ♪ Feedbacker : 5
    ♪ Animus : 5

    Moyenne : 6,43
  • Écouter

    Temple IV (1996)

    . Expérimental, musique abstraite et electronique. 7 morceaux.

    Album de Roy Montgomery

    Semaine 27 : 11/07/16

    Membre : Tintamarre Wazoo
    Genre : Slowdream Neopsychedelic Guitar

    Description : Je vous vois venir avec vos "mdrrr Wazoo qui propose un fdp tt seul à la gratte". Mais il ne s'agit cette fois ni d'acoustique ni de "folk", ni de compositions élaborées, ni de relents d'Amérique profonde. Roy Montgomery lui parle le langage de l'éther et de l'électricité avec la plus grande simplicité. Sa méthode est toute conne : convoquer une pâte rêveuse à partir d'un drone ou de quelques accords répétés inlassablement (voire les deux, l'homme ne recule devant aucun overdub) et tâcher d'en maintenir l'essence, soit en improvisant - sans autre dextérité que sa faculté à maîtriser les différentes couches éthérées de compositions qui flirtent toujours avec l'impression d'une stagnation illusoire.
    Quand j'écoute Temple IV j'ai l'impression de voir Popol Vuh se perdre dans les profondeur d'un film de Werner Herzog, voguer sans but le long de l'Amazone en méditant.

    En complément de l'écoute de Temple IV je vous recommande à tout prix (je considère même que c'est obligatoire si vous avez un tant soit peu de respect pour bibi) d'écouter le morceau tiré de la compile Harmony for the Spheres, nommé "Fantasia on a Theme by Sandy Bull", aka 20mn de pur bonheur, l'alpha et l'omega du psyché éthéré dans mon palmarès (et la meilleure chose jamais couchée sur bande par Roy).

    ♪ Tintamarre Wazoo : 9♥
    ♪ Woozz : 9
    ♪ Sledgekind : 7
    ♪ M_Girouette : 7
    ♪ AmPsycho : 6
    ♪ Amory : 6
    ♪ Animus : 5
    ♪ Feedbacker : 5

    Moyenne : 6,86
  • Tales of Captain Black (1979)

    1979. Jazz, jazz contemporain et jazz-funk. 8 morceaux.

    Album de James Blood Ulmer

    Semaine 28 : 18/07/16

    Membre : VilainChien
    Style : Harmolodie joyeuse / Free jazz / Jazz funk

    Bon j'hésitais avec une compil dark ambient et black metal des Légions Noires mais ça sera pour une prochaine fois, quand il fera froid et que tout le monde sera triste. Pour cette fois je vous propose une écoute d'un des premiers albums du guitariste jazz/blues James Blood Ulmer en tant que meneur, avec des compositions enjouées et dynamiques. En effet on a là quelque chose qui danse bien et qui met de bonne humeur. L'écriture et le jeu des morceaux empruntent en fait au langage harmolodique développé par Ornette Coleman : les quatre instruments se répondent et se complètent en toute liberté, l'harmonie et la mélodie étant placée au même niveau d'importance. Tout l'album est tenu par des pulsations organiques et répétitives parfois empruntés à la musique funk, des battements survoltés qui ne sont que le cadre et la toile des couleurs chatoyantes apportées par les jeux de guitare (James Blood Ulmer), saxo alto (Ornette Coleman), et surtout --à mon sens-- le merveilleux jeu de basse de Jamaaladeen Tacuma. Chaque musicien propose ses phrases musicales de manière libre et personnelle, donnant la réelle sensation d'assister à la tenue de plusieurs discours simultanément, dont les formes varient mais dont le propos final est commun. Entendre ce phénomène si rare et si précieux en musique nécessite cependant une certaine habitude et une certaine concentration, car n'écouter l'album que d'une oreille, c'est risquer de croire qu'il ne propose qu'une cacophonie dissonante et volontairement chaotique, ce qui n'est pas du tout le cas (raison pour laquelle j'attire votre attention sur cet album). Par sa manière d'utiliser l'harmolodie sur des pulsations très entrainantes, Tales of Captain Black est une oeuvre pleine de vie et de jovialité subtile, utilisant un des langages du free pour développer une beauté à la fois naïve et complexe. En espérant que Wazoo dandine du cul et que Woozz dandine du cul dans sa tête. Appréciez !

    ♪ VilainChien : 8
    ♪ Cruel Zénon : 8
    ♪ Khamsou : 7
    ♪ Sledgekind : 7
    ♪ Animus : 6
  • Écouter

    Ptooff! (1968)

    . Rock et rock psychédélique. 8 morceaux.

    Album de The Deviants

    Semaine 29 : 25/07/16

    Membre : Woozz
    Genre : rock psychédélique, proto-punk/garage, rock expérimental

    Description : Dans la lignés des albums qui n’ont rien à faire en 1967, The Deviants se posent là. Alors que The Velvet & Nico révolutionnait le rock, alors que The Red Krayola suivait le mouvement de près, « Ptooff! » allait lui aussi chambouler l’ordre établi à sa manière. L’album passera plutôt inaperçu (8000 copies à l’époque), mais sera par la suite reconnu à sa juste valeur.

    Les 6 anglais presque inconnus au bataillon (Paul Rudolph sera brièvement bassiste pour Hawkwind, et Duncan Sanderson jouera par intermittence pour les Pink Fairies) livrent un étrange mélange entre tradition et avant-gardisme. En effet, l’album est assez surprenant dans sa conception, on a l’impression bizarre que plusieurs groupes se sont succédés pour le faire. On passe de la ballade Blues ultra-classique (Charlie) à a folie furieuse créative de Deviation Street ou Nothing Man. Comme si, entre leurs délires impossibles, The Deviants nous accordaient des moments de répit.

    Proto-punk, quasi noise rock à certains moments, expérimental et psychédélique à souhait, Ptooff! reste un sommet de l’étrange et du décalé pour son époque, même si certains passages ont tout de même un peu vieilli.

    ♪ Woozz : 8♥
    ♪ Khamsou : 7
    ♪ VilainChien : 7
    ♪ Khamsou : 7
    ♪ Amory : 6
    ♪ Animus : 6
    ♪ Wazoo : 6
    ♪ Flagblues : 6
  • Écouter

    Slurping at the Cosmos Spine (2015)

    . 11 morceaux.

    Album de Dawn of Humans

    Semaine 30 : 01/08/16

    Membre : Aloque
    Style: Mutant Hardcore Punk

    Description : Ok, ici on écoute des trucs originaux mais toujours un peu trop intellectuels pour mon penchant primitif. Je vais donc abaisser le niveau avec ce "Slurping at the Cosmos Spine" de Dawn of Humans. En bref, c'est du Hardcore Punk mutant dont les chansons ont toutes des structures invraisemblables remplies de rythme débile de punk poom tshak des cavernes. Les riffs de guitare et le travail à la basse rendent l'ensemble très tendu et très catchy. Enfin, c'est très difficile à décrire, je ne sais pas si ça va plaire à quelqu'un! Bonne soirée, chez moi il est que midi!

    ♪ Aloque : 9♥
    ♪ Amory : 7
    ♪ Animus : 4
  • どてらいやつら (Wild and Crazy Guys) (1986)

    . Rock, punk, industrielle et avantgarde. 14 morceaux.

    Album de Koh Machida

    Semaine 31 : (08/08/16)

    Membre : Amory
    Genre : Synth Punk/Zolo

    Pas de decription. Surprise !

    ♪ Amory : 8♥
    ♪ Khamsou : 7
    ♪ VilainChien : 7
    ♪ AmPsycho : 4
    ♪ M_Girouette : 2 (fake)
  • 1
  • 2