Affiche Divine mais dangereuse

Critiques de Divine mais dangereuse

Film de (2001)

Les hormones ça existe

Quelle surprise ! Je m'attendais à une énième comédie américaine lourdingue ciblant le public adolescent. Et bien pas du tout, c'est au contraire très adulte et la galerie de portraits qui nous est offert est tout à fait réjouissante (l'avocat maso qui se fait fouetter, le curé bizarre, la psy très pro, le flic amoureux…. ) Certes ces dames ne vont pas toutes apprécier et le film pourra être... Lire l'avis à propos de Divine mais dangereuse

2
Avatar estonius
8
estonius ·

Correct

Voila un moment que je voulais voir ce film, ne serait-ce que par son titre aguicheur! l'éternel cliché de la beauté fatale. J'ai finalement trouvé cette comédie plutot bien faite. Un histoire qui peut etre manquait de grands espaces. Un scénario OK. Des passages droles. Une fille effectivement divine, mais non moins dangereuse!! Qui peut faire penser à l'une de nos connaissances... On... Lire la critique de Divine mais dangereuse

Avatar wabisuki
6
wabisuki ·

Ni divine ni dangereuse.

Au début des années 2000, la mode à Hollywood était celle des comédies noires, bêtes et très méchantes. Malheureusement, force est de constater que ce n’était pas leur fort. Après l’essai de Nora Ephron, Lucky Numbers, c’était à Harald Zwart d’essayer à son tour. Cela donna le film choral Divine mais Dangereuse, qui partait d’une très bonne idée : une sombre histoire de chantage... Lire l'avis à propos de Divine mais dangereuse

1
Avatar CeeSnipes
3
CeeSnipes ·

Liv les mène en bateau

Une comédie policière très réussie où une manipulatrice (bien jouée par Liv Tyler) va bouleverser la vie d'un harem masculin. Le casting "homme" est par ailleurs de qualité (Reiser, Dillon, Douglas, Goodman) et le dévoilement de l'intrigue original, puisqu'il se fait de trois points de vues différents (tous ayant leurs points communs). On peut donc profiter de toutes les facettes des acteurs... Lire l'avis à propos de Divine mais dangereuse

1
Avatar Redzing
8
Redzing ·