Affiche Diversion

Critiques de Diversion

Film de et (2015)

Arnaque, frime et beauté chic

Diversion est un film qui porte bien son nom, mais pas pour la meilleure des raisons. Pourtant, tout avait bien commencé avec son premier tiers sous forme de film d'arnaque alerte et enlevé qui frime et qui en jette avec ses couleurs de Nouvelle Orléans de carte postale et surtout, son duo d'escrocs que l'on ne peut qu'aimer. Will Smith fait du Will Smith et assure dans son rôle de figure... Lire la critique de Diversion

33 5
Avatar Behind_the_Mask
5
Behind_the_Mask ·

Singularité

Objet de pur plaisir, "Diversion" est un film passionnant malgré ses maladresses, tant il confirme la singularité du travail de Ficarra / Requa après le joli "Philip Morris", puisque le sillon labouré ici est le même : derrière un glacis séduisant d'une image glamour et de personnages brillants, le film organise des dérapages soudains,... Lire la critique de Diversion

14
Avatar Eric BBYoda
6
Eric BBYoda ·

Insaisissable

Qu'on se le dise tout de suite, ce film est probablement le plus bizarre que j'ai vu cette année, non pas parce qu'il raconte une histoire étrange et incompréhensible ou quoi que ce soit, juste parce que j'ai rarement vu un film qui passait aussi vite de la qualité au médiocre de scènes en scènes. Le film jongle constamment entre les bonnes idées et les idées honteuses à tel point que lorsque... Lire la critique de Diversion

19 5
Avatar Flaw 70
5
Flaw 70 ·

Critique de Diversion par FuckCinephiles

Qu'on l'aime ou qu'on le déteste (on mise sur un pourcentage nettement plus fort dans la première catégorie tout de même), force est d'admettre que le petit minot de Philadelphie qu'est le génial Will Smith, a su se faire, avec les années et son intelligence, une place de choix dans l'histoire du septième art ricain. Un touche-à-tout aux multiples casquettes méchamment talentueux quand il s'en... Lire la critique de Diversion

11
Avatar FuckCinephiles
7
FuckCinephiles ·

Margot Robbie en maillot de bain ♥♥♥

Aujourd'hui un film d'arnaque qui parviendrait à être surprenant serait celui, paradoxalement, qui ne le serait absolument pas, c'est-à-dire celui qui ne chercherait nullement à piéger le spectateur. Diversion n'est nullement un film d'arnaque surprenant et donc en essayant de l'être il ne l'est nullement. Paradoxe quand tu nous tiens ! On s'attend aussi à un... Lire l'avis à propos de Diversion

14 8
Avatar Plume231
4
Plume231 ·

Critique de Diversion par pierrick_D_

Nicky,escroc de haute volée,embauche et forme la belle Jess,apprentie arnaqueuse,qu'il séduit puis plaque brutalement.Quelques années plus tard,il est sur un nouveau gros coup mais la fille est dans les parages,ce qui complique la donne.John Requa et Glenn Ficarra,réalisateurs et scénaristes du film,ont souvent de bonnes idées qu'ils peinent à concrétiser,comme en témoigne... Lire la critique de Diversion

8 1
Avatar pierrick_D_
5
pierrick_D_ ·

La reine Margot

Après "I Love You Philip Morris" et "Crazy, Stupid, Love", le duo de réalisateurs américains Glenn Ficarra et John Requa proposent un troisième long-métrage où se mêlent relations amoureuses, arnaques et illusions. L'affiche composée de Will Smith et Margot Robbie annonce la couleur, et effectivement "Focus" prend la forme d'un blockbuster standard, à la réalisation glamour, à la... Lire la critique de Diversion

8
Avatar Val_Cancun
5
Val_Cancun ·

Trop de diversions

Will Smith lâche un peu la main du fiston pour faire un film avec la pin-up montante et bandante du Loup de Wall Street, de quoi faire un séduisant couple d'escrocs. Hors de son registre habituel, entre style bling bling classe et humour potache, Will a du mal avec les rôles plus réservés. Le problème du film c'est qu'il cherche par trop le mindfuck inutile à grand... Lire l'avis à propos de Diversion

7 4
Avatar archibal
5
archibal ·

Un bref instant émouvant et 2/3 de plantade !

♫ Musique ♫ Nicky Spurgeon, escroc professionnel spécialisé dans l'arnaque et le pickpocket d'équipe, tombe sous le charme d'une pseudo arnaqueuse (dont je ne me rappel pas du nom) ; ils vont monter ensemble un coup à la nouvelle Orléans avant de se séparer, pour se retrouver 3 ans plus tard à Buenos Aires où... Lire la critique de Diversion

11
Avatar Beezell
4
Beezell ·

Pickpocket

Honnêtement je suis allé voir ça juste parce que Margot Robbie est physiquement très intelligente... Bon c'est pas le film le plus nul du monde, mais Dieu que c'est poussif et mal écrit... mal mis en scène aussi... parce qu'il ne faut pas se leurrer, mais les tours de passe-passe pour que ça passe sur grand écran faut pas les filmer aussi platement, là on voit très bien que c'est bidon...... Lire la critique de Diversion

6
Avatar Moizi
3
Moizi ·