Couverture Open Bar : 2ème tournée

Open Bar : 2ème tournée

(2020)
12345678910
Quand ?
6.8
  1. 0
  2. 0
  3. 2
  4. 12
  5. 42
  6. 145
  7. 264
  8. 110
  9. 25
  10. 13
  • 613
  • 13
  • 156
  • 1

Nouvelles chroniques de notre société dessinées par Fabcaro.

Critiques : avis d'internautes (5)

Open Bar : 2ème tournée
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Fin de tournée faites tourner!

Fabcaro continue et enchaîne les projets à vitesse lumière. Perso, je le trouve vraiment bon sur ses fictions en one shot : Zai Zai en tête, mais aussi Formica, Et si l'amour c'était aimer?, etc. Open Bar : Première Tournée restait une bonne surprise dans le créneau du gag sur une page en partie lié à l'actualité. Dans la même...

8
Avatar MotorMike
6
·
Critique de Open Bar : 2ème tournée par Cyriellebourgeonne

Triste déception... Je n'ai pas esquissé un sourire devant la BD de cet auteur que j'aime tant. Les gags sont déjà usés, les scénarios et schémas des blagues ont déjà été utilisés dans les précédentes BD, les gags sont souvent trop attendus pour être drôles, trop "lisses" pour surprendre. L'humour de Fabcaro est beaucoup plus efficace sur des formats d'histoire "longue" plutôt que sur des... Lire la critique de Open Bar : 2ème tournée

3
Avatar Cyriellebourgeonne
4
Cyriellebourgeonne ·
« Sublime délectation » ?

À l’éléphant bleu en couverture de 1e tournée succède un ours rose sur une trottinette électrique : rien ne ressemble plus à cet album que le précédent. On peut voir une bouteille à moitié vide, ou à moitié pleine, en tout cas une bouteille qui n’est pas débouchée pour la première fois. Le vin est-il bon ? Là encore, les amateurs des crus précédents apprécieront la saveur... Lire l'avis à propos de Open Bar : 2ème tournée

3
Avatar Alcofribas
7
Alcofribas ·
Découverte
Réflexion sur le travail de Fabcaro : deuxième tournée

L'humour de Fabcaro est d'une simplicité tellement déconcertante dans sa structure, qu'on en viendrait vite à se dire que le filon sera épuisé au bout de trois strips. Car Fabcaro, auteur français aux adaptations filmiques et théâtrales de plus en plus fréquentes, enchaîne le travail de manière assez industrielle. La peur est raisonnable, comme dans le cas du... Lire la critique de Open Bar : 2ème tournée

Avatar Aetherys
7
Aetherys ·
Et 1, et 2 ....

Il faut lire Fabcaro: un dessin minimaliste pour un humour caustique. Tous ses albums sont extraordinaires, nouveaux, décalés. Arriver à en dire autant en si peu de dessin; quel talent ! Fabcaro me fait penser à ces créateurs de strips quotidiens comme Charles Schulz et sa série "Peanuts". Quelques dessins, des expressions faciales hilarantes et minimales et une satire exceptionnelle de nos... Lire la critique de Open Bar : 2ème tournée

Avatar opaul
10
opaul ·
Toutes les critiques de la BD Open Bar : 2ème tournée (5)