Couverture En salle

Critiques de En salle

Livre de (2022)

Drive me to the end of love

Premier roman de Claire Baglin, En salle alterne le récit du quotidien de la narratrice employée dans un fast-food et des souvenirs d’enfance, d’adolescence. Tous ces épisodes d’enfance ne sont pas évoqués du seul point de vue de la narratrice mais également via un narrateur omniscient, Papa devenant Jérôme et Maman, Sylvie.Cette alternance sert de caisse de résonance entre... Lire l'avis à propos de En salle

4 2
Avatar Gabagool
7
Gabagool ·

Frites, coca ?

En salle alterne entre le récit de l'enfant et celui de l'adulte. L'enfant vit avec un père broyé par l'usine mais fier du travail accompli, de son labeur quotidien qui répare et consolide. Au sein d'un foyer dont la mère, honteuse, souhaite garder secret, avec un frère aux accès étranges et dont on ne saura jamais grand chose. Le père amasse, répare,... Lire l'avis à propos de En salle

2
Avatar Mamzelle Bulle
9
Mamzelle Bulle ·

Trimez comme vous êtes

La narratrice est recrutée dans la plus célèbre enseigne de fast-food du monde. Enfant, c'était une fête d'y aller en famille. Elle alterne descriptions froides de ses gestes robotisés dans son nouvel emploi et souvenirs d'enfance au sein d'une famille modeste, dans laquelle le père était employé de maintenance. Un texte très prenant, maîtrisé et sans emphase, qui dénonce par... Lire la critique de En salle

1
Avatar ClaireCosmos
9
ClaireCosmos ·

Exploitation moderne

En salle est le premier roman de Claire Baglin. Un roman qui plonge avec talent le lecteur dans le monde désincarné du travail dans les fast-foods et qui a tapé dans l’œil des jurys des prix littéraires de la rentrée. Un très bon roman, certes, mais pas aussi exceptionnel que ce que la toile en dit.Récit croisé entre souvenirs d’enfance et... Lire l'avis à propos de En salle

1
Avatar Cédric Moreau
7
Cédric Moreau ·

Critique de En salle par Yv Pol

Tout cela est très bien vu : le père, figure importante, qui ne se sent nulle part à sa place sauf dans sa maison dans une famille à l'ancienne : le canapé, la télé et le travail harassant pour lui et les tâches ménagères pour elle, et dans son travail, vingt ans dans la même boîte et une médaille méritée. Le premier fastfood est pour lui une découverte, une aventure : il ne sait où... Lire l'avis à propos de En salle

Avatar Yv Pol
8
Yv Pol ·

Critique de En salle par Cyril T

Je ne sais pas vous, mais moi les premiers romans chez Minuit j’y crois plus tellement. Celui-ci ne fait pas exception même s’il a le bon goût de ne pas être, comme la majorité des dits premiers romans de ces dernières années, un pastiche scolaire et laborieux du roman-Minuit de la fin des années 90. Pour autant, il y manque clairement une écriture (le dépouillement ne fait pas... Lire l'avis à propos de En salle

Avatar Cyril T
5
Cyril T ·

Critique de En salle par matatoune

Premier roman comme un constat factuel, sec et sans affect, Claire Baglin propose En salle, un récit court où elle met en perspective la vie d’ouvrier de son père et son statut d’employé précaire d’un fast-food bien connu.Brins d’histoireLe premier récit est celui d’un ouvrier, Jérôme, et de sa famille avec sa femme Sylvie, son fils Nico, sa fille, la narratrice, jamais... Lire la critique de En salle

Avatar matatoune
9
matatoune ·