Couverture Cher connard

Critiques de Cher connard

Livre de (2022)

Être V. Despentes est toujours une affaire plus intéressante à mener que n'importe quelle autre

Dissipons le malentendu tout de suite : ce n'est pas un très bon roman. Le dispositif narratif en conversation épistolaire tourne vite à vide, quoique fort divertissant les cent premières pages. Ce n'est pas de la littérature d'imagination comme l'auteure a pu en écrire dans ses (excellentes) oeuvres romanesques : Baise-moi, Apocalypse Bébé, ou évidemment... Lire l'avis à propos de Cher connard

22 3
Avatar Antoine Grivel
7
Antoine Grivel ·

Marie-Claire trouve ce récit nécessaire

Chronique vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=gaQQSGMfNa0&t=331sAvant de commencer, j’avais plutôt des a priori négatifs, le battage médiatique des parutions très attendues a tendance a me mettre dans des dispositions méfiantes. Mais j’ai lu aussi un édito vite fait de Transfuge qui a remis la balle au... Lire la critique de Cher connard

17 41
Avatar YasminaBehagle
1
YasminaBehagle ·

Après le seum

!!! possibles spoilers !!!Véritable phénomène de la rentrée littéraire, Cher connard est critiqué partout, pour son titre, pour sa comparaison entre les féminicides et le meurtre de patrons au travail, pour le retour tant attendu de Virginie Despentes depuis Vernon Subutex. Mais aussi, et c'est là qu'on commence à en avoir marre, pour ce "bilan post-me too",... Lire la critique de Cher connard

5 2
Avatar pirawatt
6
pirawatt ·

L‘enfer de la renommée

Le dernier Despentes... qu‘en dire ? Du bien.A la lecture du pitch, j‘avoue que je n‘etais pas très accroché. Un récit épistolaire entre un auteur Metooïsé et une actrice que sa cinquantaine condamne a quitté les ecrans, dans un monde ou les rôles feminins ne sont confié qu‘a la jeunesse et la beauté.Du reste le procédé peine a s’installer dans les premiers échanges entre les... Lire l'avis à propos de Cher connard

4 1
Avatar CapitaineNemo
8
CapitaineNemo ·

Ministère de la défonce

Ce ne sont pas les bons livres qui manquent en cette rentrée littéraire : ceux de Falero, Kitson, Bouysse, Couto, Vasquez, Jollien-Fardel, Buzarovska, Pavicic, Lozinski, Ardone, par exemple (liste non exhaustive). Mais non, il fallait décider qu'une tête dépasserait de la mêlée et ce fut Despentes, l'élue, comme Houellebecq en d'autres saisons. Tapage médiatique éhonté, ventes... Lire l'avis à propos de Cher connard

3
Avatar 6nezfil
3
6nezfil ·

Critique de Cher connard par matatoune

Comme toujours, Virginie Despentes frappe fort ! Elle est la seule à oser un titre aussi provocateur. La seule encore à faire un roman sans aucune histoire. Et, surtout, encore la seule à rassembler trois personnages complétement opposés reliés par un procédé littéraire un peu désuet, la relation épistolaire.Après la révolution MeToo, Virginie Despentes livre ses réflexions mais... Lire la critique de Cher connard

3
Avatar matatoune
9
matatoune ·

Fachisme fémininiste sexecutionnel

Dernière déjection de Despentes à l'écrit.Illisible par son négationnisme et son caractère fachiste.De ce féminisme de la détestation,La négation de la littérature (c'est écrit avec les pieds d'un cul-de-jatte) est de rigueur.La négation de ce qui fait de la littérature un art. Même mineur.Despentes me fait penser à une espèce de gourou(te) du... Lire l'avis à propos de Cher connard

4 9
Avatar Syndrome De Stendhal
1
Syndrome De Stendhal ·

Nouveau roman de Virginie Despentes tant attendu .

Tous les libraires attendaient un nouveau roman de V.Despentes, cette autrice sulfureuse qui sait par son style brut et cru nous plonger dans le monde actuel.Notre désir est exaucé, son nouveau roman : "Cher connard" paraîtra le 17/08 chez Grasset.Roman épistolaire à trois personnages via notre système de communication d'aujourd'hui, adopté par tout le monde :... Lire la critique de Cher connard

3 18
Avatar BEATRICE FRANCKART
5
BEATRICE FRANCKART ·

Liaisons dangereuse à l'heure de Me Too

Rebecca, actrice en vogue, aussi belle qu'assez brutale dans son mode d'expression, dénonce sur les réseaux sociaux un écrivain qui a pu se montrer indélicat dans le passé, à l'époque de leurs jeunes années. Oscar, l'intéressé, commence à échanger avec elle, pour évoluer la violence dont il se sent victime, après tant d'années. Réfractaire au début, elle se prête au jeu,... Lire l'avis à propos de Cher connard

1
Avatar Alexandre Katenidis
9
Alexandre Katenidis ·

Un bon Despentes

Avec ce titre accrocheur et volontairement provocant dont Virginie Despentes est coutumière, on pouvait s'attendre à un roman coup de poing qui passerait à tabac et laisserait à terre un homme accusé de harcèlement sexuel... car on est bien dans l'ère #MeToo avec ce roman.C'est vrai dans une première partie du livre, mais très vite on fait un pas de côté pour aller dans des... Lire la critique de Cher connard

1
Avatar Mister_Pop
7
Mister_Pop ·