Ces quelques lettres qui nous rapprochent : E.S.T.E.L.L.E

Avatar Aurea Liste de

77 films

par Aurea

Elles s'appellent Estelle, Estella ou Stella : garce, adolescente, femme libre, populaire ou femme du monde, femme enfant ou femme fatale, chacune offre une image différente de ce prénom qui signifie, dit-on, "l'étoile", dans quelques films où il apparaît

Merci à Melly dont la liste m'a suggéré celle-ci, à Catleya pour son aide précieuse ainsi qu'à Rawi, Vinyz, Electron (grâce à sa critique), estoun, greenwich (grâce à sa critique), grand pouchong, Léo-Nord, Ziran, pour leurs propositions pertinentes.

Extrait des Grandes Espérances avec, à droite, Jean Simmons dans le rôle d'Estella adolescente, en couverture

Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Date de sortie
  • Derniers ajouts
  • Note de l'auteur de la liste
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Popularité
Croissant
  • Croissant
  • Décroissant
  • Bande-annonce

    Un tramway nommé désir (1951)

    A Streetcar Named Desire

    2 h 02 min. (France). Drame.

    Film de Elia Kazan avec Vivien Leigh, Marlon Brando, Kim Hunter

    "Tiraillée entre son mari et sa sœur, Stella sait pourtant quel est son choix : elle a définitivement renoncé aux moeurs de Belle Rive, le domaine où elle vécu son enfance en compagnie de Blanche. Elle est désormais à l'aise auprès de Stan et vit avec lui un amour instinctif et parfois violent que ne peut comprendre une Blanche croyant encore au prince charmant."

    Kim Hunter dans le rôle de Stella : https://bit.ly/2Vruopn
  • Huis clos (1954)

    1 h 35 min. (France). Drame et fantastique.

    Film de Jacqueline Audry avec Arletty, Franck Villard, Gaby Sylvia

    "Estelle,« La petite sainte » est en fait une femme adultère et une infanticide sans scrupule. Sa dépendance totale aux deux autres se montre clairement. Estelle est une femme très importante dans cette œuvre, de plus, elle a toujours eu besoin de l’affection des hommes, et ce trait de caractère persiste encore en enfer : elle se jette dans les bras de Garcin mais le couple est constamment dérangé par la jalousie d'Inès, la lesbienne attirée elle aussi par Estelle."

    Gaby Sylvia : Estelle Rigaud

  • Bande-annonce

    More (1969)

    1 h 52 min. (France). Drame et romance.

    Film de Barbet Schroeder avec Mimsy Farmer, Klaus Grünberg, Heinz Engelmann

    "Stefan, un jeune allemand, arrive sur Paris. Il rencontre Estelle, une jeune américaine dont il tombe amoureux et qu'il décide de suivre à Ibiza. Arrivés sur l'île, les deux amants vivent l'expérience hippie mais sombrent dans la drogue."

    Estelle : Mimsy Farmer
  • Stella (1991)

    1 h 49 min. (France). Drame.

    Film de John Erman avec Bette Midler, John Goodman, Trini Alvarado

    "Stella Claire gagne sa vie comme serveuse. Née dans un milieu populaire, sa simplicité, son humour et son éxubérance en font le "meilleur pote" du patron, Ed Munn, et des habitués de ce modeste établissement. Un soir, un jeune et séduisant médecin, impressionné par les danses burlesques dont Stella a coutume de régaler ses clients, l'invite à dîner. Bien qu'elle le trouve trop bourgeois pour elle, Stella accepte et lui cède dès le premier soir."

    Stella : Bette Midler
  • Stella (1983)

    1 h 38 min. (France). Drame.

    Film de Laurent Heynemann avec Nicole Garcia, Thierry Lhermitte, Jean‐Claude Brialy

    "Pour Yvon peu importe qui détient le pouvoir, son idéal c'est l'amour . pour sauver de la déportation Stella, la femme qu'il aime, il entre au service de la Gestapo. A la fin de la guerre, il sauve sa vie de justesse et la retrouve enfin."

    Stella : Nicole Garcia
  • Bande-annonce

    Stella (2008)

    1 h 43 min. (France). Drame.

    Film de Sylvie Verheyde avec Léora Barbara, Mélissa Rodrigues, Laëtitia Guérard

    Un film émouvant et vrai sur fond de tubes des années 1970 lesquels marquent l'évolution de Stella, une évolution qu'elle traduit ainsi : "Je vais loin...Je suis loin...Je ne veux pas en rester là mais c'est ma voix".

    Stella : Léora Barbara
  • Bande-annonce

    Stella, femme libre (1955)

    1 h 40 min. (France). Comédie dramatique.

    Film de Michael Cacoyannis avec Melina Mercouri, George Foundas, Alekos Alexandrakis

    "Mélina Mercouri - célèbre actrice de théâtre qui fait ici ses débuts au cinéma - confère à son personnage une force incroyable. Elle pousse à la fois la sensualité et l'érotisme de Stella (il faut la voir s'emparer d'une piste de danse ou fumer cigarette sur cigarette) tout en s'imposant physiquement comme l'égale des interprètes masculins. Stella lui doit ainsi beaucoup, Mercouri incarnant parfaitement dans son corps, ses postures, sa voix grave et ses gestes le féminisme revendicateur du film."

    Mélina Mercouri : Stella
  • Bande-annonce

    Fenêtre sur cour (1954)

    Rear Window

    1 h 52 min. (France). Thriller.

    Film de Alfred Hitchcock avec James Stewart, Grace Kelly, Thelma Ritter

    Stella : Thelma Ritter dans le rôle de l'infirmière de James Stewart.
  • Crime passionnel (1945)

    Fallen Angel

    1 h 38 min. (France). Policier et film noir.

    Film de Otto Preminger avec Alice Faye, Dana Andrews, Linda Darnell

    "Lorsqu'il arrive dans la petite ville de Walton, Eric Stanton est sans le sou. Il rencontre Stella, une serveuse de café à la beauté obsédante. Tout en s'éprenant de celle-ci, Eric séduit June Ellis que tout oppose à la première. Un mariage arrangé pourrait le sortir d'affaire mais Stella est retrouvée morte.."

    Stella : Linda Darnell
  • Estrella P

    1 h 18 min. Drame.

    Film de Pablo Sereno de la Vina avec Alba Fer, José María Blanco, Mustapha Bakkali

    "Adaptation libre de la Putain respectueuse de Jean-Paul Sartre. Estrella P... est une femme de 30 ans, prostituée, qui vient de s'installer dans un petit village de Tarragone."
  • Bande-annonce

    Volver (2006)

    2 h 01 min. (France). Comédie dramatique.

    Film de Pedro Almodóvar avec Penélope Cruz, Carmen Maura, Lola Dueñas

    "Dans le film Volver de Pedro Al modovar, Estrella Morente reprend Volver qui est une interprétation flamenco que la chanteuse donne d'un vieux tango argentin de Carlos Gardel."
  • Bande-annonce

    Chico et Rita (2011)

    Chico and Rita

    1 h 34 min. (France). Romance, animation et musique.

    Long-métrage d'animation de Fernando Trueba et Javier Mariscal avec Limara Meneses, Eman Xor Oña, Mario Guerra

    "Estrella Morente est un personnage de dessin animé. La chanteuse de flamenco elle-même est interprétée dans "Chico & Rita", un film d'animation réalisé par Fernando Trueba et le designer Javier Mariscal.
    Dans le film, qui raconte une histoire d'amour entre musiciens de jazz latin, l'artiste interprète la grenadine bolero 'Lily', le centre du film, avec le légendaire Bebo Valdés au piano."
  • Bande-annonce

    Les Grandes Espérances (1946)

    Great Expectations

    1 h 58 min. (France). Drame et romance.

    Film de David Lean avec John Mills, Tony Wager, Valerie Hobson

    Estella adolescente : Jean Simmons, et adulte : Valerie Hobson
  • De grandes espérances (1998)

    Great Expectations

    1 h 51 min. (France). Drame et romance.

    Film de Alfonso Cuarón avec Ethan Hawke, Gwyneth Paltrow, Hank Azaria

    "Le petit Finn Bell, orphelin de huit ans, est élevé par son oncle Joe et la compagne de celui-ci. Il nourrit une grande passion pour le dessin qui fera de lui un artiste... Un jour, il permet à un repris de justice, Arthur Lustig, d'échapper à la police maritime. A quelque temps de là, il fait la connaissance d'une fillette de son âge, Estella, qui habite chez une tante richissime et excentrique, Miss Dinsmoor. Ces deux rencontres vont déterminer à jamais l'existence du jeune orphelin."

    Estella : Gwyneth Paltrow
  • Bande-annonce

    La Rose tatouée (1955)

    The Rose Tattoo

    1 h 57 min. (France). Comédie, drame et romance.

    Film de Daniel Mann avec Anna Magnani, Burt Lancaster, Marisa Pavan

    "Serafina reste plongée dans un deuil qui s'éternise (ellipse temporelle de trois ans), refusant toute sortie ou rencontre. Son deuil est entaché par la rumeur d'une liaison sérieuse qu'aurait eue son mari avec Estelle Hohengarten."
  • Le Loup des Malveneur (1943)

    1 h 39 min. (France). Drame et Épouvante-horreur.

    Film de Guillaume Radot avec Pierre Renoir, Madeleine Sologne, Gabrielle Dorziat

    "Voilà qu’au cours d’une randonnée, Réginald disparaît avec son garde-chasse. Il laisse sa femme Estelle, très tourmentée par cette disparition, et leur petite fille Geneviève."
  • Madame X (1966)

    1 h 40 min. (France). Drame.

    Film de David Lowell Rich avec Lana Turner, John Forsythe, Ricardo Montalbán

    "Holly Parker, d’origine modeste, épouse Clayton Anderson un homme politique ambitieux, issu d’une famille aisée et respectable. Le couple vit heureux et donne naissance à un garçon Clayton Jr. Mais la belle-mère d’Holly, Estelle, qui vit avec eux ne l’aime pas à cause de ses origines."
  • Bande-annonce

    Valentine's Day (2010)

    2 h 05 min. (France). Comédie romantique.

    Film de Garry Marshall avec Ashton Kutcher, Jennifer Garner, Anne Hathaway

    "Edgar est un retraité qui est marié, depuis plus de 30 ans, avec la seule femme qu'il ait connue, Estelle."

    Estelle : Shirley MacLaine
  • Bande-annonce

    À la recherche de Garbo (1984)

    Garbo Talks

    1 h 43 min. (France). Comédie dramatique.

    Film de Sidney Lumet avec Anne Bancroft, Ron Silver, Carrie Fisher

    "Estelle est une femme énergique qui le jour se bat contre les injustices et les compromissions et le soir, rentrée chez elle, pleure en regardant pour la énième fois la mort de Marguerite Gautier, incarnée par Greta Garbo dans le film de George Cukor."
  • Sirènes (1994)

    Sirens

    1 h 36 min. (France). Comédie et romance.

    Film de John Duigan avec Hugh Grant, Tara Fitzgerald, Sam Neill

    " Estella, the priest's wife, accompanies him on the visit to the artist's bucolic compound in the Blue Mountains."
  • Etoile sans lumière (1946)

    1 h 25 min. (France). Drame.

    Film de Marcel Blistène avec Édith Piaf, Marcel Herrand, Jules Berry

    "À la fin des années 1920, lors de l’avènement du cinéma parlant, la grande vedette du muet Stella Dora se retrouve avec un énorme handicap : sa voix…"
  • Bande-annonce

    Kaboom (2010)

    1 h 26 min. (France). Comédie.

    Film de Gregg Araki avec Thomas Dekker, Juno Temple, Haley Bennett

    Un zeste d'insolence un rien blasée, oui, pourquoi pas, le personnage de Stella existe, celui de London aussi je les ai rencontrés ; jusque-là j'adhère et ne m'ennuie pas, mais c'est dans la deuxième partie que je décroche : cette histoire de secte et de fils élu, ces apparitions horrifico-fantastiques me semblant vides et sans intérêt malgré quelques critiques dithyrambiques intello-bobo.

    Stella : Haley Bennett

    Extrait de ma critique
  • Bande-annonce

    30 jours de nuit (2007)

    30 Days of Night

    1 h 53 min. (France). Thriller et Épouvante-horreur.

    Film de David Slade avec Josh Hartnett, Melissa George, Danny Huston

    "Jours sombres : Une année après avoir survécu aux massacre de Barrow en Alaska, Stella Olemaun (Kiele Sanchez) déménage à Los Angeles, où elle fait exprès d’attirer l’attention de la population locale de vampires et veut à tout prix faire éclater la vérité sur ce qui c'était vraiment passé en Alaska."
  • La Clé (1958)

    The Key

    2 h 14 min. (France). Guerre et drame.

    Film de Carol Reed avec William Holden, Sophia Loren, Trevor Howard

    "Un Américain du nom de David Ross se fait confier par le capitaine du premier remorqueur la clef de l’appartement où vit la séduisante Stella."

    Stella : Sophia Loren
  • Bande-annonce

    1900 (1976)

    Novecento

    5 h 25 min. (France). Drame et historique.

    Film de Bernardo Bertolucci avec Robert De Niro, Gérard Depardieu, Dominique Sanda

    Avec Stella, (Patrizia de Clara) une paysanne.
  • Le Maître de musique (1989)

    1 h 30 min. (France). Comédie dramatique.

    Film de Gérard Corbiau avec José van Dam, Anne Roussel, Philippe Volter

    Sylvie Fennec : Estelle Fischer

    "Joachim Dallayrac, fameux chanteur, quitte définitivement la scène après une soirée triomphale, pour consacrer sa vie à former une unique éleève, Sophie, jeune fille à la voix admirable. Sa compagne, Estelle, le suit, et l'apprentissage de Sophie, que Joachim veut parfait, commence. Il recueille bientôt un jeune voyou à la voix prometteuse. Il décide de les laisser participer à un grand concours de chant organisé par le prince Scotti, mécène richissime, qui voue une haine farouche à Joachim."
  • Ma femme est une sorcière (1942)

    I Married a Witch

    1 h 17 min. (France). Comédie, fantastique et romance.

    Film de René Clair avec Fredric March, Veronica Lake, Robert Benchley

    "Wooley est un politicien qui brigue un mandat de gouverneur, alors qu’il est sur le point de convoler en justes noces avec Estelle Masterson (Susan Hayward)."
  • Strella (2009)

    1 h 56 min. (France). Drame.

    Film de Panos H. Koutras avec Mina Orfanou, Yannis Kokiasmenos, Minos Theoharis

    Mina Orfanou : Strélla

    "Le nom, titre du film, de l'héroïne, Strélla est un jeu de mot entre le véritable prénom (Stélla, avec une référence au film Stélla) et le grec τρέλλα « folle »."
  • Stella Dallas (1937)

    1 h 46 min. (France). Drame et romance.

    Film de King Vidor avec Barbara Stanwyck, John Boles, Anne Shirley

    "Stella est une jeune femme issue de la classe ouvrière. Elle a l’ambition d’épouser Stephen Dallas, un homme issu d’une autre classe, montant ainsi dans la « haute ». Elle n’y arrivera pas, ou si mal, et Stephen sera de plus en plus distant vis-à-vis de Stella. Le ménage finit par sombrer, et Stella se retrouve seule avec sa fille Laurel, pour laquelle elle se bat afin de lui assurer un avenir meilleur. Seule Laurel, élevée tantôt chez sa mère, tantôt chez son père, parviendra à réaliser le rêve de sa mère, au prix du sacrifice affectif de cette dernière."

    Barbara Stanwyck : Stella
  • Le Roman de Mary (1918)

    Stella Maris

    1 h 24 min. (France). Drame.

    Film de Marshall Neilan avec Mary Pickford, Ida Waterman, Herbert Standing

    "Stella Maris, une petite invalide, est élevée dans la confortable maison de ses oncle et tante, Sir Oliver et Lady Blount. Heureusement inconsciente de la dureté du monde extérieur, Stella attend avec impatience le jour où elle pourra inviter son visiteur favori, John Risca. Ce qu'elle ne sait pas, c'est que John vit un mariage malheureux avec Louise, une alcoolique."

    Mary Pickford : Stella