Vous ne trouvez pas les toutes dernières sorties ? C'est normal : on rencontre un petit problème avec la base de données Musique. Désolé du désagrément et merci pour votre patience. On revient vers vous dès que la cause du problème est réglée.

2015 en acouphènes

Avatar Adrast Liste de

331 albums

par Adrast

Ni - Les insurgés de Romilly : 6 coup de coeur. Math-rock barré et pluri-influencé.
Orgy of Carrion - Perverse Homage to the Rotting Divine : BM/Death à la prod dégueulasse et aux compos assez faisandées. Nope.
Barghest - Into Weeping Firmament : BM/Doom keuponique pas mal du tout mais pas extraordinaire. 6,5
Haste The Day - Coward : Metalcore ricain un peu beaucoup ronflant. 5,5
Downtown Boys - Full Communism : ska pas inoubliable. Pas de note.
Palm Reader - Beside the Ones We Love : Hardcore chaotique y'a bon.
Totem Skin - Weltschmerz : Du Crust bien influencé par Entombed avec un petit côté Grind. Plutôt bien foutu mais pas transcendant. 6,5
Soft Kill - Heresy : petit 7. Du bon Post-Punk bien fait mais avec peu de folie et d'ingéniosité.
Lunch - let us have madness openly : Post-Punk enjoué très générique. 5/10
Haust - Bodies : un chant Blackisant et une instru plutôt Post-Punk, avec une petite influence Darkwave dans le synthé. Pas mal du tout, 6,5, mais définitivement pas assez abouti pour être dans les albums de l'année.
Rule of Thirds - Revival Post-Punk assez flemmard. 5,5/10
SCHONWALD
Pins - Wild Nights
HAND OF DUST - Like Breath Beneath A Veil
ABRAMS
Pigs - Wronger : Noise Rock'o'core
The great tyrant - the trouble with being born
Hällas - S/t : Black Sab' meets Hawkwind. A écouter quoi.

Nevoa - The Absence of Void : 5,5. BM un peu façon Deafheaven, mais avec le côté cru de BAN. Entre old-school et new-school avec un petit côté planant façon Postcore. Pas assez de morceaux et des compos pas assez consistantes, à part les deux premières peut-être.
Hat Der Bra - Societea for Two : Noise-Rock plus que pas mal. 7/10
Pinkish Black – Bottom of the Morning
Lower - I'm a Lazy Son​.​.​. But I'm the Only Son
Coliseum - Anxiety’s Kiss
Sturmovik - Destination Nowhere
Sanzu - Painless
Alpha Waves - Severance : Post-Punk revival assez classique mais bien exécuté. 6,5
Absolutus - Pugnare In Iis Quae Obtinere Non Possis : BM belge occulte qui réinvente pas la roue mais la fait bien tourner. 6,5/10
bastard grave - what lies beyond : Death à la suédoise façon Entombed et toute la clique
Black Tongue
Atara - Worst is Yet to Come : Grind/Black pour les journaleux, Black salafiste d'éjaculateur précoce pour moimoimoimoimoi. Y'a bon. 7,5/10, qui se transformera sûrement en 8 une fois dans la BDD. Vraiment pas grand-chose à reprocher, on sent à la fois l'influence Grind de Napalm Death et le Black vicieux façon Watain. Du bien beau bien bon en somme.

WHEELFALL - Glasrew Point
Sophie Cavez & Baltazar Montanaro - Le 3ème temps : violon façon Americana et accordéon pour un duo agréable à l'écoute et qui perd pas trop de son intérêt à la réécoute ; évoquant le générique de Deadwood pour les noobs de la World Music comme moi. 6/10.
Membranes - Dark Matter / Dark Energy : 6 coup de coeur, parce que c'est du Post-Punk foutraque, brouillon, qui part dans tous les sens mais qui fait plaisir à écouter. Ca aurait mérité un peu plus de cohésion entre les morceaux pour que tout s'articule plus logiquement. Dommage, au lieu de ça on a le droit à un patchwork agréable d'idées de morceaux rassemblées et collées les unes aux autres sans vision d'ensemble. Faut croire que le groupe était trop content de revenir, d'où l'effusion de motifs qui partent dans tous les sens.
Abigail Williams - The Accuser : BM un poil avant-gardiste qui sort bientôt
Male Gaze : Post-Punk noisy pas mal du tout. 6,75/10
the kvb - mirror being : petit album synthwave pas mauvais mais pas extraordinaire. 5,5/10
Hadit - Introspective Contemplation Of The Microcosmus : Bon à la limite du très bon Death/Black dissonant. 7,5/10
double echo - Phantomime : Goth rock intéressant
Deafcult - Deafcult : bon Shoegaze à creuser
Curl - Exit Real Life : 6,5/10 - bon petit Electro pop/rock coldée.
Alucarda - Raw Howls : Stoner/Sludge/Black bien boueux et keupon. Ultra con mais ultra bon. A creuser.
Shroud of the Heretic - Unorthodox Equilibrium

loma prieta - self portrait
nomad - tetramorph
Hate Eternal
BARSHASKETH - Ophidian Henosis : BM des familles un peu épique. C'est bien fait mais y'a rien qui déborde. Le chant est pas extraordinaire et c'est de l'entendu et du réentendu. 6/10
Haar - The Wayward Ceremony : Bon BM DsOïen des familles. Quelques morceaux vraiment captivants (surtout au début) pour un premier album. 7/10
Absconditus - Katabasis (en grec) : assez bon BM occulte françois. 6,5/10
WRVTH - Wrvth : Metalo-Deathcore progressif de haut vol. 8/10
Alien Deviant Circus - Ananta Abhava : bon BM indus à l'ambience soignée. 6,5/10
Colaris - Nexus : Post-rock sympatoche qui casse pas 3 pattes à un connard.
Cultes Des Ghoules - The Rise Of Lucifer
Iron Void - Doomsday
Membrane - Reflect Your Pain : 6,5/10. Pas mal mais rien de bien révolutionne, même si c'est bien exécuté. Parfois un peu poussif quand même...
Adversarial - Death, Endless Nothing and the Black Knife of Nihilism
The KVB - Mirror Being
Blacklisted - When People Grow, People Go : 6,5/10. C'est bien et ça passe comme une lettre à la poste. Un peu trop peut-être.
Revok - Bunt Auf Grau : 8/10. Toujours très bon. Peut-être moins efficace que Grief mais toujours un bon boulot sur les atmosphères. Un petit bémol pour le chant peut-être, trop présent et parfois maladroit dans son côté "ricain".
Locrian - Infinite Dissolution
Orkan - Livlaus
Cetus - The Remnant Mass : 6,5/10 - Du bon Djent/Mathcore etc. ma foi assez efficace mais qui manque de direction et de personnalité.
VEILBURNER - Noumenom
Fuck the Facts - Desire Will Rot
WOMBBATH - Downfall Rising
Organ Dealer - Visceral Infection : Du bon gros Grind des familles, qui réinvente rien mais qui fait du bien par où ça passe. 7/10
Lethe
ZEBRAS
Immortal Bird - Empress/Abscess
Cohol - Rigen : 7/10. C'est pas la fête à cocole mais c'est pas mal quand même. Reste ces instrus Black à tendance core (salut Kickback) émaillées par un chant classicos et poussif, comme d'hab' on va dire. La roue ne se réinvente pas.
Neon Electronics - S/t : bon EBM tenebros - 7/10
Phil Von - Blind Ballet : de l'ambient pour musée d'art contemporain. Pas mal mais pas transcendant - 6/10
Mindflair - Scourge of Mankind : 6,5/10 ; bon grind qui déborde pas d'un iota
Outre - Ghost Chants : Post-Black à la DsO comme y'a bon pas moyen
Thousand - Thousand : Folk de hippie désabusé pour hipster branché mou du genou. Je pensais pas que ça prendrait sur moi, mais en fait si, c'est assez captivant et mélodieux pour gagner mon 7/10 (je suis faible, mes 7/10 ne valent plus ce qu'ils étaient)
Blackmail - Dur au mal : 7/10 mention spéciale. Froid et mécanique comme une porte de prison.
Skinless - Only The Ruthless Remain
Fractal Universe - Boundaries of Reality : Djentouille expérimentale ma foi fort bonne. 6,5 on va dire.
Agent Side Grinder - Alkimia : 7/10. Bon truc de corbacs multi-influencé.
Ken Mode - Success : ça a l'air plus Noise-Rock déglingué qu'avant. J'attends avec urgence.
Decline Of the I - Rebellion : 7/10, vraiment à réécouter
Von - Dark Gods : Birth Of The Architects
Outer Heaven - Diabolus Vobiscum : 6,5/10. Pas original pour un sou mais une prod grasse du bide qui fait plaisir
Hacavitz - Darkness Beyond
ACHERONTAS - MA ION
Katechon - Coronation
Thaw - Earth Ground : Black metal balade à relents Doom. entre 7 et 8, en tout cas recommandation, direct. Envie de réécouter. Etonnant qu'il se fasse autant basher sur les internet français.

Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Date de sortie
  • Derniers ajouts
  • Note de l'auteur de la liste
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Popularité
Croissant
  • Croissant
  • Décroissant