Affiche Velvet Buzzsaw

Critiques de Velvet Buzzsaw

Film de (2019)

La définition même d'un coup d'épée dans l'eau artistique

Après avoir dénoncé les dérives médiatiques de l'information dans "Night Call", Dan Gilroy retrouve le duo Jake Gyllenhaal/Rene Russo pour s'attaquer au monde de l'art contemporain et, vu la qualité de la première collaboration de tout ce petit monde, autant dire qu'on était plutôt impatient de les retrouver... À cause de la découverte d'une série de toiles empreintes -littéralement-... Lire l'avis à propos de Velvet Buzzsaw

30 4
Avatar RedArrow
5
RedArrow ·

Velvet Goldmine

Enlève ses lunettes, en mordille légèrement l'une des branches et prend un air absorbé avant de prendre la parole "Ahem, le questionnement du rapport à l'art soulevé ici est fascinant, dans l'idée que chacun y trouve ce qu'il cherche et que la réponse apportée lors de la confrontation à l'oeuvre est inéluctable, brutale et sans compromis. C'est un monde en... Lire l'avis à propos de Velvet Buzzsaw

20 2
Avatar Draiv
6
Draiv ·

Art Brut

Il y a clairement dans ce "Velvet Buzzsaw" deux projets qui ne cohabitent pas bien, et dont le décalage empêche finalement le film de fonctionner. D'abord, il y a cette critique délicieusement méchante, et que l'on soupçonne d'être avisée, même quand on ne le fréquente pas soi-même, du milieu de l'Art : elle ouvre le film de manière particulièrement brillante, et la multiplication de... Lire la critique de Velvet Buzzsaw

34 1
Avatar Eric BBYoda
6
Eric BBYoda ·

Blue Velvet Undergroundsaw

Ça y est, Dan Gilroy, le papa du très bon Nightcall, nous revient et cette fois-ci sous la bannière de Netflix. Et il n’a ni abandonné Los Angeles, ni le couple Rene Russo/Jack Gyllenhaal, ni les ambiances crasseuses de la ville éclairées au néon. Et tout ça pour quoi ? Pour un étrange thriller horrifique, centré sur le monde de l’art. En deux mots,... Lire l'avis à propos de Velvet Buzzsaw

23
Avatar Mr_Wilkes
6
Mr_Wilkes ·

Une daube de plus dans le catalogue Netflix

Je ne vais pas passer par quatre chemins, parce que ce film ne mérite pas qu'on y passe plus de 5 minutes. Velvet Buzzsaw, réalisé par l'excellent scénariste de Night Crawler et de The Fall, est une bouse qui n'a d'égal que l'extensivité de son casting. Jake Gyllenhaal, un des meilleurs acteurs de cette génération est... Lire la critique de Velvet Buzzsaw

31 2
Avatar Grifta
3
Grifta ·

Epuration esthétique

Farce drôlatique et morbide sur le milieu artificiel, venimeux, cruel, menteur et creux des marchands d'art, des critiques condescendants et des pseudos artistes dont certains vivent à leurs crochets. Irruption d'un artiste mort dont la malfaisance géniale, qui s'est infiltré dans ses œuvres multiples, va provoquer un sain nettoyage, une épuration dans le sang et les hallucinations. Le... Lire l'avis à propos de Velvet Buzzsaw

12 2
Avatar Elisariel
7
Elisariel ·

Vanité et art contemporain

Les mondes de l'art et de l'argent sont étroitement liés. L'art est un milieu où il est difficile de se faire une place et où l'on est parfois assis sur un siège éjectable. Une série de tableaux peints par un artiste inconnu au passé trouble est découverte par une employée ambitieuse.Une force surnaturelle parvient à s'échapper des toiles et cherche à se venger de tout ceux ayant... Lire l'avis à propos de Velvet Buzzsaw

6 1
Avatar dagrey
5
dagrey ·

Le début était bien... le reste...

Bon première surprise, je pensais que j'allais voir un film de Tony Gilroy, le réalisateur de Duplicity et que j'allais voir un film similaire, avec des gens qui se mettent des bâtons dans les roues pour s'accaparer une collection d’œuvre d'art... Bon en fait j'ai appris qu'il a un frère et que c'est lui qui a réalisé le surestimé Nightcall... Bon ça ne change rien, au début du film... Lire l'avis à propos de Velvet Buzzsaw

4
Avatar Moizi
3
Moizi ·

Netflix et sa propre avidité ?

Ce film n’avait aucune profondeur, quand le film Thé square utilise parfaitement l’art contemporain pour s’en moquer, ce film n’en fait que une médiocre caricature. Le film aurait été intéressant si : le peintre maudit ayant peint les tableaux n’était pas qu’un simple fou animé d’une force vengeresse MAIS Un artiste torture avec une vraie profondeur. L’art devient très vite secondaire. On... Lire la critique de Velvet Buzzsaw

4
Avatar Rosa Nte
1
Rosa Nte ·

Arte povera

Quatre ans après Night call, Dan Gilroy reprend quasi les mêmes (Jake Gyllenhaal et Rene Russo en têtes d’affiche, Robert Elswit à la photographie, son frère au montage…) pour s’attaquer non plus au monde des médias trash et ses dérives, mais à l’univers de l’art contemporain. Le tout mâtiné de fantastique louchant vers le film d’horreur sans que l’on comprenne, au final, où a bien... Lire la critique de Velvet Buzzsaw

2
Avatar mymp
4
mymp ·