Affiche Vanishing Waves

Critiques de Vanishing Waves

Film de (2013)

  • 1
  • 2

Intimité

Le subconscient est une matière première cinématographique qui décuple la créativité des auteurs. Tout cinéaste a sa propre définition de l’imagerie même de l’esprit, de son ouverture vers un monde encore trop complexe pour la technologie humaine. C’est alors que l’imagination y trouve une place prépondérante. Que cela soit par le prisme des souvenirs chez Michel Gondry avec Eternal Sunshine... Lire la critique de Vanishing Waves

15 2
Avatar Velvetman
7
Velvetman ·

... ou la nature empirique des sens

Un film rare que Vanishing Waves. Un objet de cinéma lituanien loin d'un cinéma américain majoritaire et en même temps, tout proche dans ses désirs de science-fiction. Un film de femme sur le point de vue d'un homme. Sa pénétration de l'autre. Littéral et métaphorique. En son esprit et en son corps. Dans sa chair. Lukas s'immerge dans la chair d'Aurora, la femme fantasme, celle qui n'existe... Lire l'avis à propos de Vanishing Waves

8
Avatar Mélanie Dagnet
8
Mélanie Dagnet ·

Critique de Vanishing Waves par Heavenly

Première incursion dans le cinéma lituanien avec ce film étrange signé Kristina Buozyte qui a reçu le Méliès d'Or du meilleur film fantastique européen 2012. Le sujet est intéressant et original. Dans le cadre de la recherche neurologique, un scientifique va pénétrer l'esprit d'une jeune femme tombée dans le coma, pour comprendre ce qui s'est passé. Au fur et à mesure des expériences, sa... Lire l'avis à propos de Vanishing Waves

4
Avatar Heavenly
4
Heavenly ·

Vagues à l'âme

La Lituanie ne s’est jamais vraiment imposée en termes cinématographiques, et si Sharunas Bartas (qui, d’ailleurs, joue dans le film) a su porter, au milieu des années 90, sa chétive production sur le devant de la scène internationale (en particulier grâce à Corridor, Few of us et le sublime The house), ce ne fut, hélas, qu’un bref et lumineux éclat dans les Élysées du septième art. Kristina... Lire l'avis à propos de Vanishing Waves

4
Avatar mymp
6
mymp ·

Critique de Vanishing Waves par HorsebackRevenge

Le film ne paye pas de mine du début à la fin, et son art est très "moderne-arte", ce qui m'a un peu agacé. Les corps s'enlacent, beaucoup de silences, on fait n'importe quoi... Heureusement, avec de la patience, la fin du film est autrement plus intrigante : se méprend-on quant aux motivations réelles du personnage principal ? N'était-ce pas le contraire de ce qu'on aurait pu penser qu'il... Lire la critique de Vanishing Waves

Avatar HorsebackRevenge
7
HorsebackRevenge ·

Nicolas Winding Refn aime ça

Il m’arrive de garder un film dans un placard pendant plusieurs semaines, mois, années. Les raisons sont nombreuses, trop pour être énumérées ici, retenez qu’il s’agit souvent d’une question d’état d’esprit mais c’est aussi et parfois juste le temps qu’il faut pour les voir, right time, right place. D’autres fois, c’est juste un trou de balle qui en a trop fait et à qui j’ai juste envie de... Lire l'avis à propos de Vanishing Waves

Avatar Bert_Veilleux
7
Bert_Veilleux ·

Inégal mais mérite le détour

Participant à une expérience scientifique , un jeune neurologue se fait raser le crâne sur lequel on installe tout un système de capteurs, reliés à la tête d'une jeune fille dans le coma. Au cours de ces séances, le jeune homme rencontre une inconnue qu'il retrouve à chaque connexion... La réalisatrice lituanienne nous propose une sorte de science-fiction romantique. Tout n'est pas forcément... Lire la critique de Vanishing Waves

Avatar cinelolo
6
cinelolo ·

Terreurs dans le cerveau

Plonger au coeur d'un cerveau humain, le voir s'agiter, comprendre, se révolter, agresser l'agresseur qui ose plonger dans son cortex, sera-t-il possible un jour? Vanishing Waves est une de ce expérimentations étranges, faites de stimulis - inachevés de par trop de paramètres lancés - très forts auquel une angoisse profonde, renvoyant à soi-même fait face. Sans doute la froideur des pays de... Lire l'avis à propos de Vanishing Waves

Avatar Aeneman
7
Aeneman ·

http://quarantedeuxenlettres.wordpress.com/2013/08/24/rewind-0-pilote-vanishing-waves/

NB : Ce texte est une variation à partir d’une critique précédemment écrite, et faisant plus de 13k signes. - Petit film de SF minimaliste, second film de sa réalisatrice Kristina Buozyte, le premier en France ; film de science fiction lituanien qui a puisé dans un imaginaire déjà bien fourni mais peu employé en Europe ces dernières années au cinéma. Une esthétique 70′s, un visuel onirique fort.... Lire l'avis à propos de Vanishing Waves

Avatar Cthulhu
8
Cthulhu ·

Inception made in lituanie ?

Avec Vanishing Waves, pour son deuxième long métrage, la réalisatrice lituanienne Kristina Buozyte signe une très belle œuvre de SF quasi expérimental sur l'amour et le deuil. Une vraie réussite pour le cinéma lituanien et une cinéaste à suivre. Pour en savoir plus, lisez notre critique complète NoPopCorn ! Lire la critique de Vanishing Waves

Avatar NoPopCorn
7
NoPopCorn ·
  • 1
  • 2