Affiche Un beau matin

Critiques de Un beau matin

Film de (2022)

Encore un matin

Mia Hansen-Løve a toujours assumé la modestie de ses récits : ses personnages ne vivent généralement pas de folles aventures, se contentant d’affronter l’amour, le deuil ou le passage du temps. Alors que dans Bergman Island, elle explorait les méandres de l’écriture à travers son couple de cinéastes, elle revient moins d’un an plus tard pour une... Lire la critique de Un beau matin

11 2
Avatar Sergent_Pepper
5
Sergent_Pepper ·

Tourments de la vie

Que ceux qui avaient un peu perdu Mia Hansen-Løve dans Bergman Island se rassurent, l'on retrouve la cinéaste sensible et gracieuse du Père de mes enfants dans Un beau matin, une merveille d'équilibre entre la tristesse et le bonheur que distille parfois simultanément la vie. Depuis ses débuts, la réalisatrice puise dans des éléments personnels et intimes de sa sphère privée, tout en... Lire la critique de Un beau matin

7
Avatar 6nezfil
8
6nezfil ·

La mémoire dans la pellicule

Ecrivez. Et nous n’oublierons pas. Ecrivez. Et nous ne serons pas oubliés. Ecrivez. Parce que la mort n’est qu’un simple synonyme de l’oubli.(extrait de Ton absence n'est que ténèbres, Jón Kalman Stefánsson, 2022)Maintenant, remplacez « écrivez » par "filmez" et vous obtiendrez l’obsession de Mia... Lire l'avis à propos de Un beau matin

4
Avatar thomaspouteau
7
thomaspouteau ·

Mémoires de nos pères, l’avenir de nos mères

À la ferveur des petits mots et des petits gestes, le retour de Mia Hansen-Løve (Le Père de mes enfants, Un amour de jeunesse, L’Avenir, Bergman Island) sur la Croisette symbolise l’abnégation. Il s’agirait de la bonne synthèse de ces précédentes œuvres, précurseurs à même leur titre. L’empreinte de ses parents, enseignants de philosophie, l’a porté à croire un en renouveau constant, là où... Lire la critique de Un beau matin

3
Avatar cinememories
6
cinememories ·

Pourquoi tant d'indulgence ? Un film qui n'a rien à dire

Il ne suffit pas d'avoir de bons, voire très bons acteurs, il faut un propos. Certes, c'est très confortable : Paris, les bourgeois, les beaux intérieurs, etc. Mais que dit ce film sur la maladie, la mort, l'amour ? Quelques poncifs, pas plus. Il s'agit ici d'une succession de plans, Sandra allant voir son père, Sandra éduquant sa fille, Sandra au travail, Sandra avec sa... Lire la critique de Un beau matin

2
Avatar Anne-Julie
1
Anne-Julie ·

Pompeux, péteux, pédant, mention spéciale à Poupaud

C'est l'histoire de Sandra, traductrice veuve, maman de Linn, ainsi que de son papa, Georg, ancien professeur de philosophie ayant passé sa vie à cultiver et nourrir son cerveau de matière noble. A ce titre, il semble comparable aux senscritiqueurs dont nous faisons partie. Il finit par lui arriver ce que chacun d'entre nous redoute le plus : perdre la tête à laquelle nous avons... Lire l'avis à propos de Un beau matin

2 2
Avatar Alienure
4
Alienure ·

“Des mots qui raisonnent”

Sandra, mère célibataire, s’occupe ardemment de son père Georg, de plus en plus dépendant. Un beau jour, elle rencontre Clément, un ancien ami marié. « Où est la clé ? — Dans la serrure. — Mais où se trouve la porte ? ». En raison d’une maladie dégénérative, le dialogue devient sourd. Sandra a conscience que son père ne peut plus rester seul et doit être placé en institution.... Lire l'avis à propos de Un beau matin

1
Avatar CineFiliK
7
CineFiliK ·

Parallélisme bancal

Deux sujets traités sans interaction dont le plus sensible relatif à la fin de vie est parasité par l'histoire stéréotypée d'un triange amoureux. La mise en scène est chaotique. Les scènes d'amour sont répétitives, sans intérêt et ennuyeuses. Le couple ne fonctionne pas tant la nonchalance de Léa Seydoux est exaspérante. En revanche, la triste réalité du vieillissement et de la... Lire la critique de Un beau matin

1
Avatar Eldopat
4
Eldopat ·

Einen schönen morgen…

Nombreux sont les gens qui pensent qu’on ne fait pas de bon cinéma, de « bonnes histoires » en racontant la vie quotidienne de personnes « ordinaires ». Un beau matin, le nouveau film de Mia Hansen-Løve est le plus clair démenti qui soit : l’un des plus beaux films de cette année, l’un des plus touchants aussi, nous raconte seulement (?) ce qui arrive « un beau matin... Lire la critique de Un beau matin

1 1
Avatar Eric BBYoda
8
Eric BBYoda ·

Melvil PasBeau

Bergman Island, le précédent Mia Hansen Love avait été mon film préféré toute catégorie confondue de 2021. Autant dire que j'allais voir Un Beau Matin avec un brin d'attente quant à ce que j'allais pouvoir observer et ressentir. Devant Bergman Island, je pénétrais l'intimité d'un couple qui ne se comprend plus, j'avais envie d'écrire des scénarios et de partir à la campagne. Devant Un Beau... Lire l'avis à propos de Un beau matin

1
Avatar LeReve
6
LeReve ·