Zoo Academy: un joyeux festival de singeries !!

Avis sur Tous en scène

Avatar L_Otaku_Sensei
Critique publiée par le

Tous en Scène...alors ça va vous paraître étrange mais il se trouve qu'à l'origine, je me fichais totalement du projet, j'irais même jusqu'à dire que je le rejetais, pensant à vu d'oeil qu'il s'agirait d'un bête et impersonnel "Zootopie 2.0" musical, plagiat explicitement grossier d'Illumination studio désireux de capitaliser sur la recette du récent milliardaire de le la team à Mickey and co et faire du chiffre sans aucun effort.
De plus, faut dire que ces dernières années, Illumination peine à me convaincre avec des productions comme "Les Minions" (2015), plutôt rigolo mais une hype over abusée beaucoup trop poussive (j'en peux plus de ces Tic Tac jaunes srx o_0 ^^) ! Et puis il y a eu Comme des Bêtes l'année dernière qui, même s'il était plutôt de bonne facture (ne lui crachons pas dessus) n'a pas fait sortir l'originalité du potentiel cartoonesque attendu dont il semblait disposer en réserve, et à opter pour un itinéraire dans les sentiers battus pour nous pondre un gloubiboulga finit de Toy Story aux 101 Dalmatiens en passant par Moi Moche et Méchant, très peu original.
Cette tendance qu'a Illumination depuis quelques temps à produire à la chaîne des films d'animation à "petit budget" (dans le genre), tous des produits commerciaux semblables les uns aux autres sans prendre de vraie prise de risque...pour réussir à amasser des millions et des millions (cf: en témoigne les 875 millions de dollars rapportés par Comme des Bêtes pour un budget initial de....75 millions^^) m'agace un peu (surtout quand je vois "Vaïana" patiner dans la semoule).
J'ai tendance à me méfier plus qu'auparavant des films d'animation, particulièrement depuis cette purge que dis-je cette insulte aux fans qu'a été Les Trolls de Dreamworks (qui me reste encore au travers de la gorge). Du coup, j'ai pas mal modéré mes attentes au préalable pour Tous en Scène de peur de subir une nouvelle déception...mais l'accueil positif des critiques de presse m'a vraiment intrigué et la curiosité l'a encore une fois emportée.
- Tous en Scène, "Sing" de son titre original, est un film d'animation réalisé par Garth Jennings (à qui l'on doit aussi la comédie-parodie d'Armageddon "H2G2" avec Martin Freeman).
L'Histoire nous entraîne dans une société d'animaux anthropomorphes de toutes espèces cohabitants en parfaite harmonie. Depuis son plus jeune âge, Buster Moon, un koala est passionné par la magie du Théâtre, devenu metteur en scène et patron du théâtre de la ville plusieurs années après, les affaires ne vont pas très bien et Moon, endetté jusqu'au cou, subit la pression de la banque menaçant de saisir son établissement. Pour tenter de sauver son théâtre, le koala organise une séance d'auditions afin de sélectionner de nouveaux talents qui lui permettraient alors de monter le show musical le plus éblouissant (et le plus rentable) de ces dernières années. Seulement, cette sois disant récompense de 100 000 dollars promise au vainqueur semble plus ou moins suspecte pour un théâtre au bord de la faillite, sans compter que c'est aux caractères originaux des nouvelles "bêtes de scène" (j'ai pas pu m'en empêché XD) que Moon va être confronté, autant dire que le grand show...c'est pas gagné !^^
Voilà pour le pitch global.
Qu'est ce que j'en ai pensé ? Eh bien que primo: les préjugés c'est nul et secondo: encore une fois on aurait vraiment tord de catégoriser un film à l'aspect de produit commercial bas de gamme avant de l'avoir vu !
Tous en Scène est une très bonne surprise, vraiment! J'ai bien fait de modérer mes attentes car au final j'en ai bien profité et ça a permit l'effet de surprise que je n'attendais pourtant pas.
Alors, un Zootopie 2.0 ?? NON, comme ça a été très justement stipulé dans d'autres critiques, originalité n'est pas signe de qualité et Tous en Scène illustre parfaitement le propos.
Si le scénario tient littéralement sur un post-it, le film ne manque pas de rythme et d'humour. En plus de moderniser une nouvelle fois l'anthropomorphisme, le film s'amuse à reprendre le concept d'émissions populaires à la "The Voice", "La Nouvelle Star", "Pop Star" ect, pour remettre au goût du jour le Théâtre et le monde de la scène, univers auxquels Garth Jennings rend parfaitement ses lettres d'or et sa gloire d'antan, en bon metteur en scène/Dramaturge de l'animation.
Cette mise en scène nous propose un show musical des plus divertissant (pas anodin le choix de la sortie le même jour que La La Land^^) grâce à une bande son enflammée mettant à l'honneur les tubes des années 2010 comme "Shake it of" de Taylor Swift, "Call me maybe" de Carly Rae Japsen, "I'm still standing" d'Elton John en passant par Katy Perry, Sam Smith et même des plus classiques comme Sinatra, y a pas à dire, on est sacrément gâté !
Côté personnages, bien que l'absence d'épaisseur psychologique ce sois confirmée, ils restent agréables et frais, ces nouvelles étoiles ont quelque chose à proposer sur scène, un rôle bien déterminé à tenir. Ces comédiens bénéficient d'un atout de taille: le doublage ! La version originale (que je n'ai pas eu la chance de pouvoir visionner) casse des briques ! Matthew MacConaughey, Scarlett Johansson, Reese Whiterspoon, Seth MacFarlane (le réalisateur de Ted 1 et 2). Et pour la version française, un peu en reste mais convaincante: Patrick Bruel, Jenifer, Elodie Martelet, Sacha Perez, Vincent Ropion, Laurent Gerra ont su donner une bonne dose de personnalité aux personnages qu'ils interprètent.
Teint d'ailleurs, quand on parle de scène, les spectateurs plus âgés/fans de théâtre pourront noter le semblant de mise en abyme dissimulé dans cette joyeuse comédie animalière.
D'une belle manière, le cinéma d'animation sert ici de support médiatique au théâtre et s'amuse ingénieusement à superposer les notions théâtrales imbriquées les unes dans les autres (Espace Dramatique/Scénique...). Le fait que le film d'animation permette de casser le 4ème mur (même quand il n'y a pas de spectateurs à proprement parlé internes au récit, nous, nous sommes toujours spectateurs devant l'écran, c'est malin ^^). L'énergie constante qui imprègne chaque acte, chaque scène du film m'a plut, le fait de représenter le théâtre comme le définissaient les grecs et les grands théoriciens à savoir: une expérience capable d'emporter, de transformer le spectateur, j'ai trouvé le propos réfléchi avec pertinence.
Les quelques défauts quand même présent concernent essentiellement tout ce qui est de l'ordre du graphisme peu attrayants et trop "plastique" comme esthétique (à moins que ce ne sois que moi qui ai définitivement du mal avec le style Illumination ?).
Voilà, pour conclure: Vraiment Tous en Scène n'a rien du plagiat impersonnel de Zootopie qu'on pouvait redouter, le film est une bonne comédie qui, si il n'utilise pas l'anthropomorphisme à des fins réflexives comme l'a brillamment fait Disney, Illumination livre ici un riche hommage au théâtre et à la scène haut en couleur et en musique qui nous mettra le sourire aux lèvres pour le reste de la journée ! Vivement Tous en Scène 2 déjà prévu pour début 2021 !! :D

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1158 fois
19 apprécient · 3 n'apprécient pas

L_Otaku_Sensei a ajouté ce film d'animation à 7 listes Tous en scène

Autres actions de L_Otaku_Sensei Tous en scène