Affiche Peter Von Kant

Critiques de Peter Von Kant

Film de (2022)

Quand François ose s'attaquer à un mythe, lui rendre hommage autant que lui être infidèle...

Tout d'abord un conseil : surtout ne commettez pas la même erreur que moi, celle de voir ou revoir le Fassbinder avant de vous lancer dans la relecture de François Ozon. Car le jeu des comparaisons... Lire l'avis à propos de Peter Von Kant

25 6
Avatar takeshi29
6
takeshi29 ·

Ozon, le cinéma

Cinéaste pour le moins prolifique, sortant des films chaque année comme s’il fallait déjà oublier le précédent, François Ozon peine à se renouveler, à extirper son cinéma d’un académisme encombrant (Été 85, Tout s'est bien passé). Un académisme incapable surtout de revitaliser l’élan mélancolique qui fit son succès autrefois, comme lorsqu’il adapta joliment Fassbinder avec... Lire la critique de Peter Von Kant

13 6
Avatar Procol Harum
7
Procol Harum ·

Tout est faux mais tout est vrai

De film en film, François Ozon traque la part de vrai nichée dans le faux (« L’Amant double » 2017, « Été 85 » 2020), la vérité dans l’imposture apparente (« Frantz » 2016), la sincérité sous le déguisement, voire le travestissement (« Une Nouvelle Amie » 2014). Peu étonnant, dès lors, qu’il soit sensible à l’univers de Rainer Werner Fassbinder, au sens de la mise en scène et de la... Lire la critique de Peter Von Kant

10 11
Avatar Anne Schneider
8
Anne Schneider ·

Les larmes amères de Rainer Werner Fassbinder

Rainer Werner Fassbinder fut l’un des plus grands réalisateurs du cinéma moderne allemand, mais il fut bien plus que ça : dramaturge, metteur en scène de théâtre, réalisateur de série TV, il investit un maximum de média pour propager ses idées provocatrices, menant un combat d’avant-garde pour les populations homosexuelles, transgenres, mais défendant également les droits des... Lire la critique de Peter Von Kant

7 6
Avatar Eric BBYoda
8
Eric BBYoda ·

Critique de Peter Von Kant par Mondo Vision

Vu le Peter von Kant en avant-première et la question que je me pose c'est de savoir si Ozon a compris ce qu'il reprenait. Film assez superficiel comparé à l’œuvre originale, qui ne garde qu'une théâtralité bancale tant le jeu des acteurs est différent (Menochet est pour la première fois décevant). C'est aussi, et c'est cela qui m'a sans doute incité au ton de... Lire l'avis à propos de Peter Von Kant

6
Avatar Mondo Vision
3
Mondo Vision ·

Grand réalisateur, mais merde humaine

C'est ce qu'Ozon fait dire à la star Sidonie / Isabelle Adjani à son (jusque là) grand ami , le réalisateur Peter Von Kant, au moment du "pétage de plombs" de celui-ci, le jour anniversaire de ses quarante ans, parce que le garçon, dont il est fou ou qu'il aime (selon le point de vue), s'en est subitement allé sur la très vague promesse d'un... Lire l'avis à propos de Peter Von Kant

7 8
Avatar Fleming
7
Fleming ·

Hommage raté ou caricature embarrassante ?

J’avoue ne pas avoir saisi ou voulait en venir Ozon avec ce révoltant Peter von Kant mais ce qui est sûr c’est qu’il est l’un des plus mauvais films que j’ai vu de ma vie. Ozon reprend l’un des plus grands films de tous les temps “Les larmes amères de Petra von Kant" de Fassbinder, où ce dernier se mettait implicitement en scène pour raconter la toxicité de sa relation avec... Lire l'avis à propos de Peter Von Kant

7
Avatar kelsangrst
1
kelsangrst ·

Au bout du kant

On sait François Ozon capable du meilleur (‘Dans la maison’, ‘Grâce à Dieu’) comme du moins bon (‘Une nouvelle amie’, ‘L’amant double’). Peter van Kant n’est ni l’un ni l’autre, un entre-deux globalement réussi malgré quelques faiblesses. Le film est assez déroutant (peut-être la pièce dont est tiré le film l’est aussi), ce qui n’est pas forcément un défaut. J’émets le pronostic que le film... Lire la critique de Peter Von Kant

4
Avatar Noel_Astoc
7
Noel_Astoc ·

Critique de Peter Von Kant par ffred

Un peu dans le creux de la vague depuis quelques années (depuis Potiche et Dans la maison, pour moi), François Ozon retrouve un peu de sa superbe avec cette nouvelle adaptation de Fassbinder (vingt-deux ans après Gouttes d’eau sur pierre brûlante), Les larmes de Petra Von Kant (pas vu). Le tout est (volontairement) très théâtral, très bavard bien sûr, mais aussi assez dynamique. La mise en en... Lire l'avis à propos de Peter Von Kant

1
Avatar ffred
9
ffred ·

“Cet obscur objet du désir”

Cinéaste à succès, Peter von Kant tombe instantanément amoureux du jeune Amir que Sidonie, sa meilleure amie, lui présente. Il en perdra son âme, sa raison.Si la référence à Fassbinder et l’amertume de Petra aujourd’hui masculine ne sont pas connues, c’est tout un contexte explicatif qui est perdu. François ose une adaptation hommage et plus personnelle qu’il n’y paraît. On se... Lire la critique de Peter Von Kant

1
Avatar CineFiliK
7
CineFiliK ·