Bande-annonce
Affiche Pas de printemps pour Marnie

Pas de printemps pour Marnie

(1964)

Marnie

12345678910
Quand ?
7.2
  1. 9
  2. 10
  3. 37
  4. 116
  5. 337
  6. 933
  7. 1951
  8. 1378
  9. 483
  10. 167
  • 5.4K
  • 267
  • 2.1K

Mark Rutland sait qu'à chaque nouvel emploi Marnie Edgar déleste ses employeurs. Intrigué par son comportement et attiré par sa fascinante beauté, il l'engage tout de même comme secrétaire-comptable dans sa maison d'édition. Un jour, la jeune femme s'enfuit avec la caisse.

Casting : acteurs principauxPas de printemps pour Marnie
Casting complet du film Pas de printemps pour Marnie
Match des critiques
les meilleurs avis
Pas de printemps pour Marnie
VS
Avatar Docteur_Jivago
9
You Freud, me Jane !

Marnie marque la fin d'une époque pour Alfred Hitchcock, la fin d'un âge d'or et d'un succès immense, en plus d'être sa dernière collaboration achevée avec le génial Bernard Herrmann à la bande-originale. Après celui-ci, il reviendra vers les thrillers et l'espionnage alors qu'ici, il continue d'explorer de nouvelles facettes de son cinéma en explorant un côté psychologique fort à travers son personnage principal. Pourtant, et autant le dire tout de suite, Marnie...

35 2
On les sent bien les 60 ans de diff

J'aime bien les vieux films, j'aime bien les Hitchcock , mais ici ça ne passe pas, et même en vision plus jeune dans les années 80 ça ne le fait pas. L'histoire un peu bateau pour un Alfred, tout ça pour arriver à ça .... le vol n'est qu'un prétexte pour arriver à la psyché de ce qui se passe dans la tête de Marnie, elle aurait été caissière à l'intermarché du coin ou clown de rue que ça ne changeait vraiment pas grand chose. le casting bien sûr dur de prévoir de ce... Lire l'avis à propos de Pas de printemps pour Marnie

Critiques : avis d'internautes (72)
Pas de printemps pour Marnie
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Marnie qui ?

Un Hitchcock apparemment assez peu connu, et quand on le voit, on comprend pourquoi. On en ressort avec une impression tout juste positive. Certes, la tension et le suspense sont là, mais ils ne sont pas vraiment percutants. Le film étant plutôt long, le personnage de Marnie finit par devenir énervant avec son caractère névrosé et ses idées préconçues. Marc, interprété par Sean Connery, est lui... Lire la critique de Pas de printemps pour Marnie

7 7
Avatar Psychedeclic
6
Psychedeclic ·
Découverte
Thriller psychologique hitchckokien

Marnie est une séduisante blonde. Bien que sans recommandation, elle se révèle être une employée parfaite. Mais voilà, elle est aussi voleuse, menteuse et instable. Elle n’aime personne, ne fait confiance à personne. Son seul amour est pour sa mère qui la rejette depuis qu’elle est petite sans qu’elle comprenne pourquoi. Elle croise alors sur son chemin Mark Rutland (Sean Connery), un homme... Lire l'avis à propos de Pas de printemps pour Marnie

14 14
Avatar abscondita
7
abscondita ·
Critique de Pas de printemps pour Marnie par Sergent_Pepper

Un film obsessionnel, non dénué de certaines maladresses dans ses effets, lorsqu'il tente de dire avec force hyperboles des trauma qu'on avait de toute façon saisis. De la même façon, la résolution de la scène primitive est un peu primaire (et rappelle d'ailleurs à la fois la facilité de celle de La bête s'éveille de Losey et le ridicule de l'héroïne redevenue petite fille dans Obsession de De... Lire la critique de Pas de printemps pour Marnie

35 2
Avatar Sergent_Pepper
8
Sergent_Pepper ·
Le film le plus freudien d'Hitchcock

Je cherchais un film à chroniquer pour rendre hommage à Sean Connery, mais comme c'est un acteur dont je suis particulièrement fan, j'ai presque chroniqué tous ses films importants, par chance, il restait celui-ci, qui plus est, réalisé par Alfred Hitchcock, un des films du Maître que je n'avais pas non plus chroniqué, je fais coup double. Comme les plus grands films d'Hitchcock,... Lire l'avis à propos de Pas de printemps pour Marnie

32 20
Avatar Ugly
7
Ugly ·
Le dernier chef d'œuvre d'Alfred Hitchcock

Marnie est un film charnière dans la carrière d'Alfred Hitchcock, puisqu'il signe là sa dernière collaboration avec le grand Bernard Hermann à la BO. Les deux se séparent à fin du film à cause d'une embrouille, mais Hermann va continuer de s’illustrer chez Dario Argento et surtout chez De Palma avec qui il réinterprète ses partitions Hitchcockiennes. C'est aussi le dernier film de son monteur... Lire la critique de Pas de printemps pour Marnie

7 8
Avatar lessthantod
8
lessthantod ·
Toutes les critiques du film Pas de printemps pour Marnie (72)
Bande-annonce Pas de printemps pour Marnie
Vous pourriez également aimer...